Accéder au contenu principal

Le Dôme - Mathieu Mériguet

Afficher l'image d'origine
Auteur: Mathieu Mériguet
 Résumé : Ce matin-là, Arthur s'éveille dans un endroit inconnu, loin des draps dans lesquels il s’est endormi la veille. Le jeune étudiant repose sur un banc de pierre, au beau milieu d'une étendue d’herbe. À ses côtés, deux filles et deux garçons gisent de la même façon. En ouvrant les yeux, Arthur découvre les environs. Face à lui, se dresse une vaste bâtisse d'un autre âge. Au-dessus de sa tête, un dôme extraordinaire, d'une hauteur vertigineuse, s'étend à perte de vue. L’averse bat son plein, et bien que cet endroit inspire la méfiance, la nécessité de s’abriter à l’intérieur du château s’impose. Quel mystère cette propriété singulière renferme-t-elle ? Pourquoi Arthur est-il ici, et surtout, quel est cet ouvrage démesuré qui obscurcit le ciel ?

Ce que j'ai aimé :
  • L'écriture : Pour moi, l'auteur a une super maîtrise des techniques d'écriture parfaites pour nous donner l'impression que nous sommes auprès des personnages, tout au long du livre. Les descriptions des lieux et des protagonistes sont bien travaillées et visuelles. On se plonge très facilement dans l'univers et ce, dès les premières pages. Le fait que les "mésaventures" d'Arthur commencennt dès la première ligne est également très efficace.
  • Le mystère qui plane au-dessus du dôme rester entier jusqu'à la fin de la lecture et je mets au défi les lecteurs de parvenir à deviner l'origine du problème, avant les personnages. Encore une fois, l'auteur a su captiver son public en lui donnant des indices sans pour autant gâcher la surprise en révélant trop de choses.
  • La fin. J'aime ces fins, les « vraies », qui laissent l'imagination du lecteur s'emballer. On veut savoir ce qu'il arrive aux protagonistes après, c'est sur, mais j'aime bien les fins un peu frustrantes (J'ai cru voir qu'il y aurait une suite. J'ai peur.). Je suis maso c'pas de ma faute. 
    Afficher l'image d'origine
    (Hahaha désolée. J'le ferai plus.)


Ce que je n'ai pas aimé :
  • Je ne me suis pas attachée aux personnages qui, à mon goût, manquaient de nuances. Déjà, ils ont la vingtaine mais l'auteur les décrit comme des « adolescents »... Ça m'a perturbée. Mais le problème, à mon sens, c'est qu'ils sont trop... J'sais pas, trop lisse ou trop caricaturaux. Il y a, à mon sens, un manque de tics de langage, ça manque de psychologie et de profondeur pour moi.
  • Je n'aurais pas dit non à davantage d'action. On suit beaucoup les aventures des protagonistes via des descriptions « calmes ». Il m'a manqué un petit truc fou et peut-être violent, aussi. Malgré tout, il y a une certaine noirceur délicieuse tout au long du bouquin qui rattrape un peu ce défaut.

Bref, Le Dôme est un bon roman dans l'ensemble, porté par une écriture au point et un mystère intriguant (ce serait pas un peu un pléonasme ça Anne-So ?). Malgré ses quelques défauts, c'est une lecture agréable, prenante, et surtout, Mathieu Mériguet est un auteur à surveiller de près !
Demi Lovato watching you

Commentaires

  1. J'ai hâte de me lancer dans cette lecture, ta chronique me donne bien envie :D !!

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air divertissant, mais ce que tu dis sur les personnages trop lisses, comment dire, provoque sur mon corps une réaction allergique de stade avancé. Pas sûre de me lancer...

    RépondreSupprimer
  3. Pour le coup, celui-ci me tente vachement moins. Déjà, je suis pas maso, moi ^^ Sans rire, je n'aime pas les fins trop ouvertes. On dirait souvent que l'auteur se laisse une porte de sortie à lui-même, je trouve qu'elles sont rarement bien faites.
    Et surtout, lire un livre entier sans m'attacher à des personnages, c'est raide. En général, je traîne, je lis d'autres trucs et je n'arrive pas à avancer.

    RépondreSupprimer
  4. Tu me fais penser qu'il faut que je lise ce livre, crotte de bique, je l'avais oublié. J'ai honte un peu .. En plus j'avais bien aimé son roman précédent, alors je n'ai aucune excuse !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…