Accéder au contenu principal

10 Bonnes Raisons de lire The Curse de Marie Rutkoski

Auteur : Marie Rutkoski
Éditions : Lumen
Prix : 15,00 €

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

10 (très) Bonnes Raisons de Lire The Curse:
  • Parce Kestrel est une jeune femme reconnue pour son in-tel-li-gen-ce. Voilà. Honnêtement je pourrais arrêter la chronique ici c'est suffisant. Particulièrement stratège, elle a un talent inné pour manipuler les personnes en face d'elle afin d'avoir gain de cause... Non mais elle est gentille hein!
  • Parce que Arin se dévoile au lecteur petit à petit, à mesure que l'intrigue se délie. Nous découvrons au début un esclave un peu (beaucoup) tête brûlé. Puis le lecteur découvre son intelligence, ses motivations et ses intentions. Ce personnage fait preuve d'un très grand sens de l'observation et sera l'un des rares à réellement cerner Kestrel!

  • Parce que la couverture est belle et douce et que, du coup, vous pouvez vous servir de ce livre comme doudou de secours lorsque votre morveux a oublié le sien au parc. A vous les nuits tranquilles. Bon, après hein, faut aimer les pages collées à la bave!
    (J'ai cherché des Gifs de bébé qui bavaient, pour vous faire rire... J'ai vite refermé Google image. Les enfants sont sales et hautement perturbants avec leurs têtes disproportionnées.)

  • Parce que The Curse est un roman qui respire un travail approfondi de la part de l'auteur. Le passé des personnages, l'Histoire de l'Empire et celle des différents peuples... Rien n'est laissé au hasard et le lecteur découvre des détails intéressants qui changent la donne tout au long du roman. BRAVO à Marie Rutkoski!

     (Ce Gif me terrifie.)
  • Parce qu'il y a des tactiques militaires, des enjeux politiques, de l'amitié, de l'attirance, de la mort, de la brutalité, de la douceur et quelques éclats de rire. En tant que lecteur, c'est un peu la définition du Paradis. Manque juste Ryan.


  • Parce que les personnages secondaires comme le père de Kestrel ou ses amis s'avèrent très intrigants et je pense qu'ils nous offriront bien des surprises dans le tome 2.

  • Parce que nous ne sommes pas ici dans une dystopie et Kestrel, l’héroïne, ne cherche pas à renverser sa société. Pour elle, les Valoriens ont remporté le territoire comme il se doit et elle ne souhaite qu’une longue vie à son peuple et à l’Empire. A l'opposé, Arin désire renverser l'état actuel des choses pour rendre sa liberté à son peuple. C'est justement ce mélange explosif additionné à l'alchimie de Kestrel et Arin qui rend ce livre si addictif.

  • Parce que le lecteur aura bien du mal à choisir son camp tant les motivations des deux protagonistes, bien qu'à l'opposé l'une de l'autre, sont humaines et compréhensibles. Du coup, à chaque retournement de situation, le lecteur ne sait pas vraiment qui soutenir et on se retrouve à avoir de la peine pour les deux car tout ce qu'on veut, nous, c'est qu'ils fassent des bébés.

  • Parce que la fin... La fin les gars... Le genre de fin qui te fait pousser des cris et qui te donne envie de t'introduire illégalement chez l'auteur pour lui voler son script ? Tu vois ce que je veux dire ? Heureusement, le tome 2 sort dans peu de temps donc rangez votre cagoule de cambrioleur raté.

  • Parce que cette citation est super belle quand on prend le temps d'y penser plus d'une seconde et elle reflète bien l'esprit de la jeune femme : « Elle regarda le ciel blanc se muer en neige et frémir au-dessus d'une mer de plomb. De petites étincelles glacées lui effleuraient la peau. Il neigeait au-dessus d'elle, au-dessus de lui, mais Kestrel savait qu'aucun flocon ne pourrait jamais les toucher tous les deux à la fois. »

En bref, The Curse est un roman complet et superbement travaillé tant sur le fond que la forme. Il allie évènements sombres et brutaux avec espoirs contrariés et attirances inavouées, remuant le lecteur du début à la fin...
Encore une fois, Lumen nous offre un roman 100% addictif mêlant enjeux politiques, attirances, infiltrations et engagements familiaux. Hey mais... Ca ne vous rappelle rien ? Je pense que si vous avez aimé The Book of Ivy, vous pouvez réellement craquer sur The Curse ! Les époques ont beau sembler loin l'une de l'autre, le lecteur retrouve les mêmes ingrédients géniaux pour se régaler!

Commentaires

  1. Contente de l'avoir dans ma pal après avoir lu ton article !! Plein de points positifs qui me font envie *-*

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai lu également. je suis d'accord sur le fait qu'on ne sait pas choisir, sur l'intelligence de Kestrel. Mon plus grand regret c'est la mention du fait que l'esclave n'est pas qu'un simple esclave dans le résumé. DU coup, ça gâche tout. Je n'ai pas pu apprécier autant que je l'aurais voulu ce livre. je trouvais également qu'on s'attardait un peu trop sur la oui non peut-être romance entre les deux.

    Ça ne change pas le fait qu'il se lise et que je l'ai lu jusqu'au bout.

    RépondreSupprimer
  3. j'aime vraiment beaucoup toute la trilogie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

Terre de Brume T1 : Le Sanctuaire des Dieux - Cindy Van Wilder

Autrice : Cindy Van Wilder Éditions : Rageot Illustration : Noëmie Chevalier 283 pages - 16.90 €  
J'AI ADORÉ ce roman aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur. Si ça fait longtemps que j'ai envie de découvrir la plume de Cindy Van Wilder, je me suis enfin bougée le popotin et je suis RAVIE de ne pas être passée à côté de Terre de Brume.
Résumé : Dans un univers envahi par la brume, deux jeunes femmes unissent leur magie pour sauver le monde de la destruction.
Depuis l'enfance, Héra vit dans le sanctuaire des Prêtres de l'Eau, où elle apprend à maîtriser sa magie pour devenir guerrière. Au cours d'une mission, elle rencontre Intissar, une sœur de Feu venue avertir les habitants d'un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, frappe le sanctuaire. Et elle frappera encore.
Bon, déjà j'ai envie de parler du livre-objet parce que Rageot s'est surpassé ! L'illustration de cou…