Accéder au contenu principal

KALEB - TOME 2


Auteur : Myra Eljundir (Ingrid Desjours)

Editions : Robert Laffont

4ème de couverture (à ne lire que si vous avez lu le T.1):

" Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL. La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase. Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible. Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort. 
Kaleb Elgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal. Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant. Au terme d’un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir. Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ? "

 
J’ai terminé ma lecture du tome 2 de Kaleb hier soir… PFFFF comment dire ? Lorsque j’ai refermé le bouquin, j’ai regardé l’Homme et tout ce que j’ai pu lui dire était : « Mais c’est… C’est … Oh mon Dieu… AHHHH ». Voilà. Du coup j’ai laissé passer la nuit pour écrire ma chronique, histoire d’être capable d’employer une phrase contenant au moins un nom, un verbe et un complément.

Ce deuxième tome surpasse le premier, même si je ne pensais pas cela possible. On retrouve les mêmes ingrédients auxquels on ajoute un approfondissement de la personnalité perturbée de chacun et ça donne une suite « de-la-mort-qui-tue ». Kaleb part en Irlande puis en Islande pour retrouver d’autres EDV, et si possible, ses origines. Je ne préfère rien dire d’autre parce que je risque vraiment de spoiler à tort et à travers tant il se passe de choses. Lorsque l’Homme m’a demandé de lui raconter le tome 2 j’en ai été bien incapable parce qu’il se passe bien trop de choses entre la fin du premier livre et la fin du deuxième. Sérieusement, il y a une révélation hallucinante par chapitre, on ne voit jamais rien venir. On parle de l’auteur comme étant la nouvelle reine du Polar français, et je peux très bien le concevoir, même en n’ayant jamais rien lu d’elle pour l'instant. Les polars, normalement, très peu pour moi, mais ça dépend de l'auteur... Autant vous dire que mon portefeuille va encore se sentir maltraité, mais il me FAUT absolument approfondir ma découverte de Ingrid Desjours. Dans Kaleb, on ressent son talent pour emmêler puis dérouler doucement des intrigues parfaitement ficelées et c’est super agréable alors je pense que je vais me lancer avec cet auteur(e?) (sérieusement que quelqu'un me dise si j'ai le droit de mettre un e...) pour mon premier polar... *Impatiente*

Sinon la narration reste la même que pour le début : à la troisième personne et suivant les pensées de chacun des personnages. J’ai particulièrement aimé entrer dans la tête de Powell, même si cet homme est un gros dégueulasse…

 
Ce que j’ai aimé :

-          Tout. SANS EXCEPTION.

 Ce que je n’ai pas aimé :
 
-          RIEN. Comme ça c’est  dit.

 
Bref, tout ça pour dire :

 


  

A lire si : En fait il n’y a pas de « si » qui compte, ce livre il faut le lire, même si vous avez des doutes à son sujet. Parce que oui, vous risquez de ne pas aimer (après tout chacun ses défauts !ha !) mais vous risquez aussi d’avoir un vrai coup de cœur comme moi. Et je vous promets que passer à côté, ce serait probablement la chose la plus stupide que vous ferez cette année. Non, en fait, passer à côté serait juste l’évènement le plus tragique de votre vie. Et je n’en rajoute qu’un tout petit peu…

A ne pas lire si : Vous êtes assez sensible à la violence et que vous n’aimez pas les scènes de calinou-calinou un peu détaillée. Il n’y en a pas beaucoup, mais elles restent assez sombres et peut-être dérangeantes pour certains.

Commentaires

  1. Promis, dès qu''un jour je finis divergent 3, j'écoute ton conseil^^

    RépondreSupprimer
  2. Haha, promis, je l'achèterai bientôt ;) Vu ton avis pour le moins... enthousiaste (oui, je crois que c'est le mot !), il me tente beaucoup plus qu'avant :)
    Bonnes lectures :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh j'suis trop contente! J'suis contente pour toi même quand je sais ce qui t'attend! x)

      Supprimer
  3. Tu viens de me remotiver pour le lire le tome 3 ! C'est vrai que ce tome 2 était une excellente lecture !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà tellement de livres à lire. Mais cette série me tente déjà beaucoup et avec ton avis... enfin, je ne veux pas passer à côté et vivre l’événement le plus tragique de ma vie 8D

    RépondreSupprimer
  5. On m'a dit que tu aimais ce livre... en fait c'est toi qui me l'a dit alors 8D. Si je te dis que je l'ai pas lu et... que j'en entendu plein de mauvaises critiques sur lui tu me tapes ? Je vais me rattraper je pense \ô/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui a osé critiquer mon Kaleb dis moi?^^ Ne bouge pas, je pars chercher un objet lourd pour te frapper avec.

      Supprimer
    2. Bon ben du coup vu que je peux pas t'envoyer de mail (ou alors je suis aveugle mais bon si tu voulais bien me donner ton adresse pour qu'on puisse blablater so...) j'ai décidé de planter ma tente sur cet article du coup parce que Kaleb a osé supplanté Insaisissable nan mais... NAN NOT AGREE !!!

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…