Accéder au contenu principal

The Rain - Virginia Bergin

Auteur: Virginia Bergin
Éditeur: Bayard
Prix: 15,90 €

Un roman brillant dont la force réside dans un parfait dosage entre simplicité et horreur.

Résumé : Une pluie mortelle s'abat sur la Terre: l'humanité est menacée de disparition. Ruby, 15 ans, part à la recherche de son père.
Je m'appelle Ruby Morris, et voici mon histoire. Si vous la lisez, vous avez énormément de chance d'être encore en vie.
Question: quand faut-il abandonner tout espoir?
a) Maintenant. Immédiatement. On est foutus.
b) Dans deux semaines, environ.
c) Jamais
d) J'imagine qu'il pourrait y avoir un d), mais s'il existe, je ne l'ai pas encore trouvé...

Ruby est une adolescente comme les autres et pour qui la popularité est particulièrement importante... Bon, c'est limite une « mean girl » en fait. Le soir de la fête chez Zak, elle embrasse ENFIN Caspar et se dit que la soirée est parfaite. Elle ne pouvait avoir davantage tort.
« C'est dans la pluie » diront les médias, peu de temps avant de rendre l'antenne. Oui, si la moindre goutte de pluie vous touche, il ne vous reste alors que très peu de temps à vivre. Malheureusement, la grande majorité de l'Angleterre, en ce jour férié, profitait des premiers rayons de soleil lorsque les premières gouttes sont tombées... Ruby part retrouver sa mère et son beau-père et ils tenteront alors de survivre ensemble.


Quels débuts ! Les premiers chapitres sont tout simplement à couper le souffle en terme de tension. Après avoir englouti une bonne partie du roman j'ai honnêtement dû le reposer car, dans la première moitié, il y a une ambiance réellement glauque et oppressante. Il y avait déjà une chose par-ti-cu-liè-re-ment dérangeante qui me perturbait depuis un bon moment dans le roman mais, après un énième coup de massue, je me suis résolue à faire une pause.
Ruby s'adresse aux lecteurs dans ce livre, ce qui est une chose qui pourrait éventuellement gêner certains. En fait, elle s'adresse à ceux qui auraient pu survivre à l'apocalypse et trouver ses écrits. Elle n'est, bien évidemment, pas du tout opposée à ce qu'on adapte sa vie en film mais attention à bien passer certaines scènes gênantes sous silence (c'est important pour elle) ! ;)

J'ai beaucoup aimé, également, l'explication concernant le danger. Très vite, on SAIT pourquoi la pluie se met soudainement à tuer les humains et j'ai trouvé l'explication plutôt simple mais très bonne. Voire même plausible.

Alors oui, comme je le disais, il y a un sacré contraste entre la personnalité de Ruby et l'atmosphère qui l'entoure et l'oppresse. Cette jeune femme se montre tellement humaine à travers ces épreuves ; je pense que c'est ce qui fait la qualité de ce roman YA. L'héroïne réagit comme n'importe quelle personne lambda et se raccroche à ce qui pouvait avoir de l'importance dans sa vie « d'avant » ; comme le fait de pouvoir entrer dans les magasins de luxe pour s'habiller, juste parce qu'il sont vides. On pourrait trouver ça idiot ; après tout, elle devrait penser à trouver de l'eau, de la nourriture... Et pourtant, j'ai particulièrement adoré le fait que lorsque Ruby se retrouve dans une situation tellement énorme et très dure à encaisser, elle se raccroche à ce qu'elle connaît : l'apparence, le désir de plaire, les vêtements, le maquillage et la réputation. 

La fin est PARFAITE, vraiment très habile... Enfin c'est ce que je me suis dis quand je pensais que ce livre était un one-shot. J'espère que l'auteure va autant assurer pour la suite que pour ce premier tome !

En bref, The Rain est un roman apocalyptique au rythme fou. Le lecteur se retrouve plongé dans une ambiance stressante à souhait avec une jeune femme à l'esprit vif et, malgré tout, qui garde un humour ironique et pince sans rire absolument délicieux.

Je précise que je suis allée jeter un œil aux chroniques anglophones et on trouve vraiment de tout ! Depuis ceux qui pensent que ce roman relève du génie à ceux qui aimeraient se faire rembourser leur temps de lecture ! Honnêtement, je pense que si on passe à côté du ton qui passe de l'horrible au léger, de la fin du monde à l'ironie sinistre, alors ce livre pourrait ne pas plaire aux plus sérieux d'entre vous.


Commentaires

  1. Moi j'aime bien quand les personnages s'adressent directement à nous :) Je ne connaissais pas, donc merci pour la découverte. Ça pourrait clairement me plaire !

    RépondreSupprimer
  2. OK tu me parles bien je vais tout de suite l'ajouter à ma WL :D

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vraiment super envie de le lire, le résumé, ton avis... tout me rend à la fois curieuse et impatiente ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…