mercredi 12 avril 2017

Minute, Papillon! - Aurélie Valognes

Auteur : Aurélie Valognes
Éditions : Mazarine
Prix : 17,90€


Après le carton Mémé dans les Orties, Aurélie Valognes nous avait charmé avec Nos Adorables Belles-Filles (renommé En Voiture, Simone!). Une fois encore, l'auteure française que l'on n'arrête plus, continue sur sa lancée et nous offre un nouveau roman réussi : Minute Papillon !

Résumé : Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance.
Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s effondre.
Cette ex-nounou d enfer est alors contrainte d accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Comme à son habitude, Aurélie Valognes nous offre un roman frais et charmant avec des personnages qu'on ne peut qu'aimer !
Rose est une femme très touchante qui, à 36 ans « et demi », a la sensation que sa vie personnelle est un véritable chaos. Ses parents étant décédés, il ne lui reste que sa sœur (qui a décidé de déménager loin d'elle) et son fils adoré de 18 ans (qui décide de prendre ses distances). Cette mère poule surprotectrice aura bien du mal à laisser partir son fils qu'elle aime tant... Surtout au profit de la nouvelle petite amie de ce dernier. Non mais c'est qui celle-là ?!

Bien évidemment, puisque rien ne va, autant que la vie en rajoute une couche : Rose perd son travail de nounou qu'elle aimait tant. Quand ça veut pas hein...
Rapidement, Rose commence un nouveau travail offert par une femme - sa future patronne -  comparable à Satan (mais un Satan qui aime Louis Vuitton). D'ailleurs, ce personnage constitue, à mes yeux, le seul défaut de ce livre. Cette femme riche et superficielle, mauvaise et autoritaire, était un peu trop caricaturale à mon goût et j'aurais aimé lui trouver un peu plus de nuances, de relief.
Lorsque Rose commence son travail de dame de compagnie, elle fait la rencontre de Colette, la mère de sa patronne. Colette est une femme qui – et là on n'est pas étonnés quand on connaît l'auteur – est un peu toquée et particulière... Disons que les personnes âgées hautes en couleurs de madame Valognes m'avaient manqué... Évidemment, les rapports entre Rose et Colette seront loin d'être les meilleurs et cette dernière est à priori une personne que l'on préférerait éviter. Puis, ce que j'appelle la magie Valognes opère et l'évolution des personnages commence. On découvre et s'attache très vite à Colette, cette mamie qui refuse de sortir de chez elle, ainsi qu'à Rose, cette mère célibataire trop gentille et bienveillante.
Accompagnée de Colette, Rose va donc décider de remettre un peu d'ordre dans sa vie, poussée par le besoin de renouer des liens avec un fils qui a de bonnes raisons de s'éloigner d'elle...

En bref, si vous avez envie d'une lecture rapide et qui met de bonne humeur, je vous recommande Minute, Papillon ! Entre Véronique, une patronne qui mérite des claques, Colette, sa mère loufoque et Rose, une femme qui ne pense pas avoir le courage de supporter ce duo détonnant... Le lecteur ne peut que passer un moment amusant et agréable.

La Minute Citation :
"Rose avait tellement honte de son niveau (d'anglais) que pendant très longtemps elle avait fait un rêve récurrent. Un cauchemar, plutôt. La DASS passait à l'improviste chez elle et lui arrachait son fils. Puis on l'emmenait dans une grande salle d'examen silencieuse où elle se retrouvait seule parmi des milliers de pupitres : on lui promettait de lui rendre son enfant si elle réussissait le contrôle d'anglais. À chaque fois, rose se réveillait en sueur, cherchant désespérément à se souvenir du prétérit des verbes irréguliers."

4 commentaires:

  1. Il m'a l'air vraiment bien sympa à découvrir pour passer un bon moment détente :)

    RépondreSupprimer
  2. j'avais eu beaucoup de mal avec Nos adorables belles filles que j'avais carrément abandonné .. Alors du coup j'hésite un peu quand même :/

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi pas ? J'avoue que je ne connaissais pas l'auteure

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais testé l'auteure, mais ses titres m'ont toujours attirée. Je note :3

    RépondreSupprimer

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.