Accéder au contenu principal

Mini Chroniques - Maxi Feignasse #3

Édition spéciale "Nous, on aime le love"

Résumé: Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle. D'autant que ce garçon croit la connaître, alors qu'elle n'a aucun souvenir de lui...
J'ai adoré, adoré, adoré ! Même si j'avais vu venir certains des gros rebondissements, l'écriture est parfaite (normal, c'est Hoover) et l'histoire est prenante et émouvante (oui, j'ai pleuré. Comme d'hab). Les émotions ne manquent pas et l'histoire d'amour est juste... Gniiiii <3 Je les aime d'amour ! Bref, 100% de réussite pour ma deuxième lecture d'un Colleen Hoover. Cependant, à mon goût, il n'atteint pas la perfection de Maybe Someday.

Résumé: Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...
J'ai eu beaucoup de mal à reposer ce livre car j'avais vraiment hâte de tout connaître... Et cela prouve bien que l'auteure sait capter son public parce que, au fond, ce livre, je m'en rappelle déjà à peine (alors euh je m'en rappelais à peine quand j'ai écrit ça il y a un mois. Aujourd'hui je ne sais même plus de quoi ça parle...). Je me souviens surtout l'avoir fermé, avoir dis « mouais » et être passée à autre chose. Déso pas déso.

Résumé: Simple étudiante en théâtre, Cassie Taylor était une élève sans histoire qui rêvait d'être sur le devant la scène... jusqu'à sa rencontre avec Ethan Holt, le loup solitaire de l'école. Tout les oppose, excepté ce casting qui va tout changer et les conduire à interpréter Roméo et Juliette. A l'instar de leurs rôles, le couple semble destiné à vivre une histoire dramatique, mais hors du commun. Malheureusement, la tragédie aura tôt fait d'entamer son travail de destruction : Cassie pensait avoir trouvé en Ethan ce qui lui avait toujours manqué, or, ce dernier n'a vraisemblablement rien à lui offrir. Après les avoir séparés plusieurs années, le destin les réunit sur les planches de Broadway. Ensemble, seront-ils capables de réécrire le mythe ?
J'avais trop hâte de lire ce livre après avoir découvert le résumé et après en avoir lu une chronique sur le blog Absinthe et Sucre (cliquez ICI pour lire cette chronique positive). J'ai beaucoup aimé le début mais, très vite, l'histoire m'a ennuyée. En fait on alterne entre le passé (qui m'a beaucoup plu) et le présent (qui m'a beaucoup emmerdé). Le tout accompagné d'une fin qui m'a laissée totalement de marbre. Bref. Déception totale!


Commentaires

  1. Un prochain Colleen Hoover j'espère ? :p Un peu déçue que Confess ne t'ai pas laissé un grand souvenir ! J'avais ADORE :)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai toujours pas lu de Colleen Hoover. Confess et Maybe Someday attendent patiemment leur tour ^-^ J'espère que ça le fera, bon, généralement rares sont les déçus de cette auteure.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…