mercredi 16 novembre 2016

Au Pays de l'Ailleurs - Tahereh Mafi

Afficher l'image d'origine
Auteur: Tahereh Mafi
Éditions: Michel Lafon

Au Pays de l'Ailleurs n'est pas un livre à prendre à la légère. Non madame. Non monsieur. Non, mademoiselle, et enlève les doigts de ton nez c'est dégoûtant. 

sad michelle disappointed michelle tanner pout

Quand on ouvre ce livre, il faut être préparé à se plonger dans une aventure folle et magnifique, colorée, magique et abracadabrante. Si vous avez les doigts de pieds bien ancrés dans la terre ainsi qu'un un esprit logique et prosaïque, fuyez, braves gens. A l'inverse, si entrer dans un univers sous acide bousculant toutes vos habitudes ne vous fait pas peur, soyez les bienvenues !

Résumé: « Il était une fois une petite fille délaissée… » 
Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood, ce monde éclatant où les couleurs sont révélatrices d’un don magique. L’incolore jeune fille de douze ans n’a donc apparemment aucun intérêt, et les habitants de ce lieu en ont fait une paria. Aussi, lorsque Oliver lui propose de l’aider à chercher son père, la seule personne qui a toujours cru en elle, Alice accepte. Même si le garçon est son ancien ennemi de classe et que son talent consiste à tromper son monde. Même si, pour retrouver celui qui a disparu trois ans plus tôt, ils devront explorer le dangereux pays de l’Ailleurs… Un endroit où rien n’est ce que l’on croit, et où les pièges pullulent. Un endroit où ils trouveront peut-être plus que ce qu’ils sont venus y chercher.

Ce que j'ai aimé :
  • Ce livre, c'est un peu comme prendre du LSD sans les mauvais côtés. Je n'ai pu m'empêcher d'avoir une pensée pour Alice au Pays des Merveilles (pour le côté perché) et Le Magicien d'Oz (pour le côté quêtes et rencontres) en me baladant dans l'univers d'Alice et c'était tout simplement délicieux. Tahereh Mafi nous abreuve de descriptions sans pour autant nous y perdre. Décrire Ferenwood et le Pays de l'Ailleurs, encore et encore, n'a eu pour effet que de me faire tomber un peu plus amoureuse de l'univers, page après page. Je rêve d'un monde aussi pur magnifique, où, voir de la pluie de lumière n'est pas synonyme de sévères soucis mentaux. 
    crazy reggie watts cuckoo reactions loco

  • Il est très agréable d'être témoin de l'évolution des liens qui se tissent doucement entre une héroïne au caractère bien trempé et un garçon qui semble cacher beaucoup de choses. Au premiers abords si différents, ils devront oublier leur passé commun et mettre de côté leurs querelles afin de survivre au Pays de l'Ailleurs. Unis par la même mission - retrouver le père d'Alice - nos héros vivront feront la rencontre de plusieurs personnages hauts en couleur. Mais dans un pays si étrange et dangereux, comment savoir à qui se fier?
  • Les « titres » de chapitres qui n'en sont pas... Pas de numéro, pas de titres à chaque chapitre. A la place, vous verrez ce genre de choses (et attendez-vous à pouffer de rire une ou deux fois. Je vous conseille de masquer votre réaction – qui ne manquera pas d'être ridicule si vous êtes comme moi – par une légère toux qui vous épargnera bien des regards curieux) :
  • La plume de Tahereh Mafi... Évidemment. J'étais déjà désespérément tombée amoureuse de cette femme lorsque j'avais lu Insaisissable. Si j'avais su que ce n'était là qu'un minuscule aperçu de son talent pour les métaphores et les descriptions poétiques, mon cœur n'aurait peut-être pas survécu. Alors, oui, la narration est spéciale; par moment, l'auteure s'adresse au lecteur pour leur annoncer - sur le ton de la confidence - quelques petites choses (ou bien encore pour donner son avis). C'est particulier mais personnellement, cela m'a fait me sentir encore plus proche des personnages et, pendant quelques temps, j'ai eu l'impression d'être une complice de Tahereh Mafi... Et ça, ça n'a pas de prix. Pour tout le reste... Merde. Pardon.
    I LOVE YOU!! (gif)
Ce que je n'ai pas aimé :
  • Le seul reproche que je pourrais faire à ce livre est sa fin abrupte. Quand il ne reste que 20 pages et plusieurs choses importantes à régler, c'est rarement bon signe... Bon, il faut dire aussi que je pourrais vendre ma mère (je rigole môman, pas la peine de m'appeler pour me demander pourquoi je ne t'aime plus après avoir lu cette chronique) pour 200 pages supplémentaires.
Afficher l'image d'origine

Bref, Au Pays de l'Ailleurs est un délicieux bonbon multicolore qui chatouille la langue et qui se transforme en un doux sirop goût tulipe lorsqu'il descend le long de la gorge. Vous accompagnerez nos héros dans une aventure magique, colorée et surprenante qui n'oubliera pas de vous rappeler l'importance de toujours garder un esprit ouvert et un cœur d'enfant.



Un roman envoûtant, une écriture poétique, un univers multicolore et une héroïne surprenante à bien des égards... Qu'est ce que vous attendez ? Et puis vous savez quoi, après une année comme celle-ci, on a tous besoin d'oublier notre monde tout gris et de s'offrir une petite cure de douceur.

Une citation pour vous convaincre:
"- Oh, Alice... murmura-t-il. Ouvre ton cœur. Affûte tes oreilles. Et ne dis jamais non au monde quand il te demande de danser.
Ils dormirent dans l'herbe cette nuit là sans prononcer un autre mot. Alice écouta la terre s'animer, le vent chanter, l'herbe osciller, les fleurs bâiller avant de s'endormir, les étoiles cligner de plus belle à mesure qu'elles s'assoupissaient. Elle fut témoin de tout cela, sans jamais cesser d'écouter attentivement. Elle ne s'était jamais sentie plus vivante de toute son existence."

Ah oui et j'ai lu ce livre en LC avec Lire Délivre et Allison Line... La LC la plus loupée de l'histoire au passage Cliquez sur leurs noms pour voir leurs chroniques :) 

10 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma PAL en anglais, je vais me dépêcher de le lire en gardant ton avis en bonne place dans mon esprit :p

    RépondreSupprimer
  2. Complètement d'accord avec ta chronique ! J'ai adoré cet univers moi aussi et la plume de Tahereh Mafi :) Et pareil pour la fin, j'aurais aimé qu'elle soit plus longue parce que là c'était vraiment TRES rapide.

    RépondreSupprimer
  3. Mon prochain achat ! J'étais déjà bien décidé à le lire après avoir vu "Tahereh Mafi" et cette couverture magnifique mais maintenant que j'ai vu ta jolie chronique j'ai plus que hâte. J'espère ne pas être déçu.

    RépondreSupprimer
  4. Et ben, je ne l'avais jamais croisé et tu m'as donné SUPER envie de le découvrir donc je note, je note, JE NOTE :D !

    RépondreSupprimer
  5. Tu me donnes encore plus envie !! Ce roman me tente énormément, vu que j'adore la plume de Tahereh Mafi dans Insaisissable. Je suis certaine que je vais kiffer ce roman, puisque je suis préparée à un univers cool sous LSD :D

    RépondreSupprimer
  6. Même si je n'ai pas aimé ma lecture de ce livre, j'ai énormément aimé ta chronique, tu arrives toujours à me faire rire ^^

    RépondreSupprimer
  7. Cela fait plaisir de te lire :p
    Tu m'as un peu trop donné envie ! Surtout, que je n'ai jamais lu "Insaisissable"....

    RépondreSupprimer
  8. Très bonne chronique qui me donne encore plus envie de découvrir ce livre ^^

    RépondreSupprimer
  9. La couverture est vraiment belle *-*

    RépondreSupprimer
  10. Je devrais pas te lire, tu me donnes envie de me l'acheter ce livre, surtout que je t'ai vendu mon âme quand j'ai lu Alice aux pays des merveilles et Tahere Mafi (que j'aime d'amour avec J.K Rowling pour les auteurs jeunesse).

    RépondreSupprimer

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.