vendredi 24 juin 2016

Yes Vegan! Un choix de vie - Catherine Hélayel

Végétarien ? Végétalien ? Vegan ? Aucun des trois ?
Que vous soyez intéressés par le fait de changer votre alimentation ou que vous soyez persuadés que ne pas manger de viande est stupide, je vous recommande (1000 fois, 10 000 FOIS) ce livre!

Afficher l'image d'origine
Auteur: Catherine Hélayel
Éditions: L'Age d'Homme

Je pense, qu'à un moment, il est important voire même essentiel de chercher à se cultiver lorsqu'il s'agit de savoir ce que l'on ingurgite, ce que l'on finance, ou ce que l'on préférait jusque là ignorer.

Ah oui et j'ai envie de dire un truc, avant tout, histoire de rétablir la vérité: LES VEGANS N'ONT PAS DE CARRENCES. Merci, au revoir. x)

Afficher l'image d'origine

Résumé: Pourquoi choisir un mode de consommation végane, c’est-à-dire rejetant l’exploitation animale, de la viande à la laine, en passant par le lait ?
C’est la question à laquelle répond l’avocate Catherine Hélayel, embrassant le sujet sous divers angles: éthique, écologique, légal. Les abominations com- mises sur les animaux, ainsi que l’aberration du système agro-alimentaire ac- tuel en général, y sont abordées de façon objective, à l’aide d’une documen- tation précise. Que l’on soit végane, végétarien(ne) ou simplement en quête de vérité, on trouvera dans cet essai un moyen puissant et responsabilisant de mieux vivre ensemble, dans le respect de tous les êtres vivants, pour une abrogation de toutes les cruautés.
Grâce au ton sans complaisance de l’auteure et aux nombreuses références citées, Yes Vegan ! nous amène à appréhender la vie sous toutes ces formes et du même mouvement, nous renvoie à notre propre humanité.  


Yes Vegan! ce n'est pas une succession de chiffres et d'informations qui vous bourrent le crâne jusqu'à menace d'implosion. Non, justement, et c'est ça qui fait la force du livre. Bien sur, il y aura des chiffres édifiants mais il y a également des témoignages (notamment d'étudiants vétérinaires) et l'auteur nous invite également à connaître son parcours sans nous donner l'impression de lire une biographie (ouf!).
Afficher l'image d'origine
Hahahaha! Pardon mais, AVOUEZ, c'est un peu drôle!

JE SUIS DÉJÀ Vé(gétarien-gétalien-gane) :
Une piqûre de rappel, ça ne fait jamais de mal à personne et, surtout, on ne sait clairement pas tout (ou alors vous êtes très très forts!^^). Personnellement, j'ai appris encore beaucoup de choses alors que, sans crâner (haha j'adore ce mot), je suis déjà super renseignée sur le sujet.

JE MANGE DES ANIMAUX:
Je tiens à vous rassurer sur une chose : vous ne serez JAMAIS jugés dans ce livre. Le but de l'auteur est simplement d'informer (ou de rétablir la vérité sur certaines fausses informations offertes par nos amis les médias, entre autre). Il suffit d'être un peu curieux et ouverts, et je suis sure que vous pourrez être intéressés par ce livre !

Personnellement, je dis toujours que je ne mange rien qui ait  un anus! Haha Mais c'est toujours difficile pour moi d'en parler calmement car je n'ai pas la compréhension de cette femme vis à vis des non-végé. C'est totalement un défaut que j'ai, je le sais, et c'est pour cela que j'évite de trop échanger sur le sujet. C'est pour cela que je recommande vraiment ce livre aux personnes mangeant encore des anus (... haha pardon): vous allez pouvoir apprendre et comprendre tout ce qu'il est important de savoir à votre rythme, sans jugement ou emportement. Amen.

Yes Vegan est vraiment un indispensable, pour moi et, vraiment, il me tient à cœur de vous encourager à le lire ! Je sais que je ne suis pas incroyablement convaincante dans cet article, mais c'est justement parce que j'aimerais tellement réussir à vous motiver que j'en perds mes mots !
Si vous lisez ce livre, et que c'est un peu à cause (ou grâce) à cet article, tenez-moi au courant, ça me ferait incroyablement plaisir !

Afficher l'image d'origine 

7 commentaires:

  1. Soy milk ça m'a fait rire pendant dix minutes et j'ai du revenir lire le reste de l'article t'abuses.
    Sinon, je veux le lire !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu le documentaire "La santé dans l'assiette" et il m'a convaincu d'entamer une transformation alimentaire, ce livre me paraît également très intéressant :)

    RépondreSupprimer
  3. Elle est quand même convaincante ta chronique copine ! J'essaie vraiment de plus manger de viande, comme tu le sais. Et du coup, je pense investir dans ce livre bientôt. Je me rends compte en ce moment (vaut mieux tard que jamais) à quel point ce que l'on mange est... mauvais pour notre santé. J'ai envie de mieux vivre, de manger sainement et surtout de respecter les autres, et dans les autres : les animaux. Tu as accentué cette prise de conscience, alors merci :) J'ai aussi envie de me lancer dans le zéro déchet, parce que les tonnes de déchets que l'on met à la poubelle ( ou dans la nature) me révolte... ! Bisous <3

    RépondreSupprimer
  4. Je vais le lire, un jour !! Il faudrait vraiment que je développe mon argumentaire et que je me renseigne un peu, pour que la prochaine fois qu'on me demande : "mais pourquoi t'es végétarienne ?" et qu'on essaye de me coincer, je sorte autre chose que "ben je voulais plus manger d'animaux, j'arrive à m'en passer et c'est mon choix point barre" x)
    Haha, d'habitude c'est les non-végé qui sont pas tolérants envers les végé et qui ne les comprennent pas XD
    Bref, je note ce livre ;) mercii <3

    RépondreSupprimer
  5. Haha tu m'as fait bien rire avec tes anus.... Être végétarien est quelque chose que je respecte mais j'aime trop la viande pour ça... Par contre, je pense qu'il est important de réduire sa consommation, manger de la viande tous les jours est totalement inutile. Et bannir l'élevage intensif !!
    Je ne pense pas devenir végétarienne d'ici peu mais ça peut tout de même être intéressant de se renseigner ;)

    RépondreSupprimer
  6. (je suis encore sous le choc de "soy milk" XD )
    Je ne vais pas lancer de débat (de une parce que c'est pas le lieu, de deux parce que j'ai grave la flemme), mais perso, je mange de la viande à l'occasion (genre, je sais pas, une fois ou deux par semaine). Et je ne m'imagine pas devenir végétaLienne, parce qu'il y a plein de trucs à base d'animaux que j'aime beaucoup (désolée -_-). Par contre, faire attention aux provenances et aux quantités, si tout le monde le faisait, ça aiderait déjà pas mal.
    (sinon, pas vraiment dans le sujet, mais cet article m'y a fait penser : je me suis rendue compte avec horreur et désespoir qu'il y a avait de la f*cking huile de palme dans le lait de mon bébé. Et je suis super blasée, parce que je ne peux plus changer le lait maintenant. Et que j'ai même pas eu le choix au départ dans cette saloperie de maternité)

    RépondreSupprimer
  7. Catherine hélayel11 juillet 2016 à 17:12

    Merci pour ce retour de lecture ça me touche .

    RépondreSupprimer

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.