dimanche 13 décembre 2015

Zodiaque - Romina Russell

Couverture de Zodiac


Auteur : Romina Russell
Éditions : Michel Lafon
Résumé : Sur la planète du Cancer, comme dans le reste de la constellation du Zodiaque, l’astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour l’imprévu, et encore moins pour une catastrophe...
Pourtant, Rhoma, jeune étudiante Zodaï, est hantée par de terribles visions. Personne ne la croit mais l’impensable se produit brutalement : une des lunes du Cancer explose. Raz-de-marée, pluies de météorites, tout l’univers de la jeune fille est plongé dans le chaos. Et pour elle il n'y a aucun doute : une puissance malfaisante est à l’œuvre...
Aidée de son mentor, le flegmatique Mathias, et d’Hysan, l’excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance alors dans une course contre la montre au travers de la galaxie pour prévenir les autres civilisations de la menace ancestrale qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient treize à l’origine … et, dans l’ombre, le dernier attend son heure. Celle de la destruction.


Ce qui est bien, c'est que j'ai mis genre 20 minutes à faire un résumé complet mais qui n'en dit pas trop ; clair mais qui montre que l'univers est complexe... Et puis je me suis rappelée que j'allais mettre le résumé de la 4ème de couverture en début de chronique et qu'il était déjà parfaitement parfait (ce qui est rare d'ailleurs.).
Afficher l'image d'origine

Ce que j'ai aimé :
  • J'ai été très impressionnée par l'univers dépeint par Romina Russell. C'est terriblement complet, précis, plausible même, tant tout est expliqué. L'auteur ne laisse rien au hasard et maîtrise parfaitement toute la mythologie de ce livre. J'ai parfois eu un peu de mal à tout suivre tant l'univers était dense et mon cerveau peu enclin à la mémorisation (c'est une manière polie que j'ai une mémoire de merde). Dès les premières pages, l'ambiance du livre m'a séduite et je m'y suis plongée, toujours un peu plus, avec plaisir ; avide d'en connaître plus sur le fonctionnement de la société de l'héroïne.
  • Bon. Je vais me faire lyncher mais je fais partie de ces rares personnes qui apprécient un petit triangle amoureux quand elle en voit un. Enfin cela dit c'est un autre atout du livre : tout est dosé. Pas de grandes envolées sur la force de "l'amouuuur et des sentimentsss et de ses bras musclééés haaaa j'en peux plus de ma vie donnez-moi une compresse froide "
    http://33.media.tumblr.com/tumblr_lzarvuEq391r495dlo1_500.gif
    Non non non ma bonne dame. Ici il est question d'attirance, de curiosité de l'autre et oui, d'un léger triangle amoureux mais je suis sure que même le plus réticent d'entre vous ne le trouverait pas si insupportable. Les relations sont bien amenées et bien dosées ce qui fait qu'on ne se perd pas en introspection pendant 10 plombes alors que, clairement, le problème principal, c'est que tout le monde risque de mourir!^^ Vous avez remarqué à quel point certains auteurs ont tendance à oublier que leurs personnages ont la tête à 10 cm d'une scie circulaire et qu'ils s'autorisent quand même un petit paragraphe sur « les courbes parfaites de sa bouche alors qu'il essaie de me détacher. Ouh que ses bras sont musclés ! Et qu'il est beau même quand il éternue ! »...
    Afficher l'image d'origine
  • Il n'y a pas vraiment de temps mort. Bien sur, il y a des moments plus calmes (et heureusement), mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dans ce livre et chaque page nous apprend quelque chose. Que cela concerne l'héroïne ou un autre personnage, que cela nous en apprenne + sur l'univers ou sur l'histoire de la société, chaque instant est intéressant. Je m'en suis vite aperçue, lorsque j'ai voulu écrire un petit résumé, pour pouvoir tout me remémorer à la sortie du tome 2... Il fait 3 pages les gars... 3 pages.


Ce que je n'ai pas aimé :
  • Si Romina Russel, l'auteur de Zodiaque, nous avait offert en début ou en fin de roman, un petit tableau récapitulatif des maisons, des caractères de leurs habitants, des noms des vaisseaux ou encore de la hiérarchie... N'importe quoi. Si elle avait pu nous offrir un petit récapitulatif de son univers, ça aurait été vraiment sympa. Pour moi qui suis une accro des contemporains, lorsque je me lance dans des livres comme ceux-là, je peux vite être perdue. J'avais parfois quelques moments de flottement... Dans l'espace... Mais sans gravité je vous rassure... Flottement, gravité, espace... Vous avez compris?

Et l'Oscar de la Blague de Merde est attribué à …...
Afficher l'image d'origine 
MOI (oui c'est moi.)
http://2.bp.blogspot.com/-kFjrBrNAjyg/Uw9ZMbKFIjI/AAAAAAAC9_M/YEN5u4dk3wo/s1600/standing+ovation2.gif
Merci merci. Calmez-vous maintenant.

En bref, Zodiaque est un premier tome d'une qualité impressionnante ! Romina Russell a su créé un univers incroyable, complet et de qualité pour servir de base à une histoire captivante. Si l'on ajoute à cela une couverture qui envoie du lourd et une fin géniale qui met l'eau à la bouche.. Franchement, pourquoi hésiter ?

9 commentaires:

  1. HANNNN MAIS YA DES FLOCONS QUI TOMBENT ! C'est joliiiiiieee !


    Bon, je ne pense pas lire ce roman parce que ce n'est pas mon style, mais ta chronique m'a fait rire, encore et toujours :) <3

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai acheté récemment, je me pâme d'envie de le commencer :D

    Des flocoooooooons ! *danse en tournoyant*

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas vraiment le genre de livre que je lis habituellement, mais je me laisserais bien tenter, je crois !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas pourquoi mais je ne sens pas ce livre. Pourtant le résumé est sympa et ton avis est plutôt positif... c'est surement qu'il me fait penser au "Chevaliers du Zodiaque"... va savoir pourquoi ^_^'

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec tout ce que tu dis héhé. Même moi qui en ai ras le bol des triangles amoureux, celui-là ne m'a pas dérangée !

    RépondreSupprimer
  6. Ce livre à l'air vraiment intéressant malgré le triangle amoureux...
    Je l'ajoute à ma Wishlist avec plaisir :)

    RépondreSupprimer
  7. C'est drôle, je l'ai également lu il n'y a pas longtemps grâce à Camille et on a pas du tout le même ressenti :D est ce qu'on a lu le même livre ma petite dame? Ben oui, pourtant! ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'en ai lu beaucoup de bien, je pense qu'il fera partie de mes lectures de début 2016. Mais j'ai une question avant de me lancer : y a un cliffhanger qui fait qu'on déteste l'auteur, la vie et qu'on a envie de brûler le bouquin à la fin, ou ça va ? (je déteste les cliffhangers)
    (je relève pas pour la blague, mais l'oscar est mérité)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai hâte de le commencer ce roman :)

    RépondreSupprimer

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.