Accéder au contenu principal

Geek Girl - tome 3

Auteur: Holly Smale
Editions: Nathan
4ème de couverture:
Je m'appelle Harriet Manners et je suis vraiment en couple.
Je sais que je suis en couple parce que je ris bêtement de mes propres blagues, chante des chansons dont j'ignore les paroles et pirouette sur moi-même, les bras en croix, chaque fois que je traverse un rayon de soleil. Mon quotidien n'est plus qu'arcs en ciel, couchers de soleils, textos du matin et coups de fil du soir. Pour la première fois de ma vie, je veux que rien ne change.
Alors que feriez-vous si, comme moi, vous devriez déménager à New York et laisser votre amoureux derrière vous?

 **
Bon alors ce résumé ne me plaît pas du tout! On a l'impression qu'on va bouffer des paillettes à chaque page et que le personnage principal est une grosse cruche (bon, elle est cruche parfois mais concentrons-nous sur l'essentiel je vous prie). Ce tome ne tourne pas à 100% autour de la relation Nick/Harriet mais plutôt autour de la demoiselle qui va bientôt avoir 16 ans et qui va se rendre compte que vouloir jouer aux adultes autonomes dans un pays inconnu, ce n'est peut-être pas si idyllique que ça. Ce tome c'est surtout beaucoup de prises de conscience pour Harriet en fait, et c'est pour ça qu'il est vraiment bien et différent des deux premiers.

Voilà, pardon hein, je ne voulais pas ruiner vos rêves de licornes et de paillettes pour ce tome mais je me devais de réatablir la vérité telle une super-héroïne.

**

Encore une fois; je me suis jetée sur les dernières aventures de Harriet Manners, mannequin à mi-temps et geek à plein temps. J'ai beaucoup aimé ce tome mais peut-être un petit peu moins que les deux premiers... Bon non en fait je l'ai aimé d'une manière différente.

Pour ceux comme moi qui ont la mémoire courte, nous avions quitté Harriet au début de l'été. Pour elle, tout allait bien: elle avait arrêté sa courte carrière chez Yuka Ito et roucoulait tranquillement avec Nick alias l'Homme Lion.

Cette fois, nous la retrouvons pour une aventure dans un nouveau pays; son fou de père ayant trouvé un travail aux Etats-Unis. Harriet doit alors quitter sa maison, son lycée (quoique quitter Alexa c'est peut-être pas mal surtout quand...) et ses amis pour partir à l'autre bout du monde.
(Vous avez vu comme je m'arrête avant de spoiler telle une lionne à la volonté de fer? Pardon)

Ce que j'ai aimé:
- Comme toujours, les anecdotes fusent de toutes parts avec Harriet et c'est toujours aussi instructif/drôle/barré. "Quand l'holoturie, ou concombre de mer, est agressée, elle se retourne comme une chaussette et utilise ses sucs digestifs toxiques pour se protéger de ses ennemis. Elle peut aussi rendre son corps tout mou et se glisser dans des fentes avant de se solidifier de nouveau: cela revient, en gros, à se désintégrer en mille morceaux, puis à se reconsituer". Oui, je fais aussi dans l'anecdote sexy sur le blog aujourd'hui.
- Harriet a bientôt 16 ans et est bien décidée à se comporter comme une adulte autonome, que cela plaise ou non. Bien entendu (et comme dans les tomes précédents), même si elle est très intelligente... Harriet a tout faux mais c'est aussi pour ça qu'elle est si drôle et attachante.
- La fin était vraiment pas mal... Une fin surprenante dans un roman léger qui, si il peut être surprenant sur la répartie et l'humour de ses personnages, ne l'est pas spécialement quand aux "gros" évènements habituellement. 

Ce que je n'ai pas aimé:
- Toby, "ami" et harceleur particulier de notre héroïne est toujours aussi dingue, ce que j'adore. Cependant il sera assez peu présent dans ce tome, tout comme le père et la grand-mère d'Harriet, 2 autres éléments comiques de la série.
- Alors il y a quelques retours en arrière... Le truc c'est qu'il y en a vraiment peu et on ne s'y attend pas. Et moi, grosse nouille, je n'ai compris qu'à la FIN du livre que les chapitres constituant des retours en arrière sont ceux précédés d'une date, chose que je n'avais pas vue. (non mais oui ça paraît logique normalement mais allez savoir pourquoi, dans Geek Girl ce ne l'était pas.)... En plus au premier chapitre comme "ça", je n'arrivais pas à savoir si c'était un saut en arrière ou en avant dans le temps....Donc vous saurez vous, que les chapitres avec une date sont des retours en arrière se passant juste après le tome 2, pour suivre un peu la relation Nick/Harriet pendant l'été.
- Il y a des chapitres qui constituent quelques retours en arrière et qui se passent juste à la fin du tome 2. Ces chapitres se concentres surtout sur la relations Nick/Harriet.  Le problème: il y en a très peu, sortent d'on ne sait pas où et ne sont pas super clairs. La première fois qu'il y a eu un chapitre comme cela, à la fin du chapitre je me suis quand même demandé si c'était un retour en arrière ou un saut dans le futur...

Bref un tome tout aussi agréable, quoiqu'un peu moins drôle, pour une lecture rapide et distrayante.


Bon par contre, si quelqu'un sait quand sortira le tome 4... 




Commentaires

  1. Un tome qui m'a un peu moins plu que les deux premiers, car je commence malheureusement à me lasser de tout ce qui me faisait sourire dans les deux premiers... Bon, ça reste quand même sympa à lire hein ^^ Et, pour la sortie du quatrième tome, normalement c'est pour juillet 2015, d'après ce qu'il y a noté à la fin de ce tome-ci ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est dommage qu'il soit un peu moins drôle :( j'ai un peu peur d'être déçue, et en même temps je suis impatiente de le lire ! Et oui la date du tome 4 est prévue pour juillet ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'ai les deux premiers tomes dans ma pile à lire, je me les réserve pour cet été :D

    RépondreSupprimer
  4. Dommage que ça ne soit pas vraiment aussi bon que les autres mais la série a l'air sympa. Il faudrait peut etre que je tente !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

La Muse des Cauchemars - Suite et fin parfaite de l'incroyable série de Laini Taylor : Le Faiseur de Rêves

Autrice : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali Couverture : Jantine Zandbergen 629 pages - 16.00€
SPOILER ALERT :Si vous n'avez pas lu le Faiseur de Rêves, ne lisez pas cette chronique !
La chronique ICI
Résumé : Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l'Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l'espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu'après tant d'années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu'à un fil, celui que manipule par la…