Accéder au contenu principal

La Véritable histoire de Noël

Auteur: Marko Leino
Editions: Michel Lafon
4ème de couverture:
Au cœur de la Laponie. le pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l'adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël. Avec une étincelle d'espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l'émerveillement dans cette région glacée. Et pourrait bien être à l'origine d'une des plus belles légendes.


Merci énormément à Bouchon pour ce super cadeau de Noël!!! <3


Le livre objet:
Franchement? Que dire? Cette couverture je trouve qu'elle fait rêver <3 On déconne pas avec le Père Noël (sinon on ne reçoit pas de livre le Noël suivant et ça craint.).
***

Super roman de et sur Noël. Il retrace la vie de Nicolas qui perd sa famille et va être élevé par un village entier. Son caractère généreux et doux le conduira à être aimé de tous. Petit à petit, son amour pour les jouets et sa générosité le conduira, en grandissant, à devenir celui que nous connaissons tous... Vous voyez de qui je veux parler bien sur. Le Lapin de Pâques.

Ce que j'ai aimé:
- L'univers tout entier qui semble être intemporel, justement à cause du personnage que nous suivons. Pendant toute ma lecture (bon, qui a duré une journée parce que ce n'est pas un livre qu'on peut lâcher en cours de route sauf si on se déteste et qu'on aime se faire souffrir mais chacun son délire je ne juge pas...) j'avais des envies de paysages enneigés, de rencontres, de générosité...
- Le personnage principal qui est si particulier et qu'on comprend si bien dès le début. On le suit à travers toute sa vie ce qui fait que l'attachement est encore plus fort.
- L'idée d'une telle histoire est tout simplement géniale. La curiosité était si forte d'en "apprendre plus" que je n'avais pas l'impression de lire un roman sorti tout droit de l'imaginaire d'un écrivain mais bel et bien le témoignage d'une personne nous rapportant ce qu'elle sait. 

Ce que je n'ai pas aimé:
- Quand un personnage (que ce soit le personnage principal ou un autre passant dans le coin parce qu'il voit de la lumière), lorsqu'il a 5 ans, ne devrait pas agir, parler et penser comme si il en avant 10 de plus... Quelque soit l'époque. Ça m'a un peu dérangée. 

En bref: J'ai juste trop envie de croire en ce livre. J'ai envie de croire au Père Noël et j'ai envie de croire que cette histoire est réellement celle de quelqu'un; d'un bonhomme habillé en rouge qui nous rendrait visite une nuit par an.
Un livre qui nous rappelle que nous avons tous les cartes en main pour construire la vie qui nous rendra heureux et si possible, qui rendra les autres heureux.

A lire si: Vous avez envie d'une histoire qui donne de l'espoir, d'une histoire douce et belle dans laquelle malgré tout, les personnages peuvent être rattrapés par une réalité plus douloureuse.
A ne pas lire si: Pour vous, chacun devrait faire marcher son imagination pour se créer son propre univers autour de cette légende qu'est le Père Noël (je dis Légende pour ne pas effrayer les adultes qui n'y croient pas bien sur...)

Commentaires

  1. Ce livre me tente énormément ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de le terminer ! Je suis vraiment d'accord pour dire que les gamins de 5 ans parlent comme des trentenaires -_- genre Aada qui dit "le bonhomme de Noël veut que nous apprenions à travers la joie de recevoir, à quel point il est important de donner. Quand on donne aux autres, on reçoit bien plus que ce que l'on a donné."... mais bon, c'est un conte...
    Moi ce qui m'a stressée aussi c'est le temps qui passe hyper vite. Genre tu changes de paragraphe et vingt ans ont passé.
    Mais sinon j'ai adoréééééé *-*

    RépondreSupprimer
  3. "Vous voyez de qui je veux parler bien sur. Le Lapin de Pâques." J'ai pouffé comme une abrutie.

    Crois au Père Noël sinon il va crever !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai eu un coup de coeur pour ce livre et je suis contente qu'il t'ait plu ! Et pareil j'ai lu ce livre très vite parce que je n'ai pas pu le lâcher (entre le 24 au soir et le 25 midi).

    RépondreSupprimer
  5. Hahaha, chacune de tes chroniques me déclenche des fou-rires pas possibles ! :D
    Purée il me le faut celui-ci ! Je le garde bien au chaud sur ma wish-list pour le prochain Noël, comme ça, j'ai le temps de voir venir. Parce que c'est dommage de rien lire sur le lapin de Pâques à ce moment de l'année.

    RépondreSupprimer
  6. Ah, ça donne envie :D je le lirai juste avant Noël prochain, pour appâter le père Noël !!

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai dans ma PAL depuis Montreuil et j'ai trop trop envie de le lire ! :3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…