Accéder au contenu principal

FANGIRL


Auteur: Rainbow Rowell
Editions: Milady
4ème de couverture: 
"Cath est fan de la série Simon Snow, comme le reste du monde. Sauf qu’elle ne se contente pas d’endosser le costume de son héros favori à chaque avant-première, elle va jusqu’à écrire la suite des aventures du jeune mage, et publier ses histoires sur un site où sa fanfiction est suivie par un millier de lecteurs. Tout bascule le jour où Wren, sa sœur jumelle, qui partage sa passion depuis toujours, décide de faire chambre à part sur le campus universitaire. Alors que Wren s’apprête à profiter dignement des joies de la vie étudiante, Cath est soudain projetée dans un univers hostile où elle va devoir se confronter à des gens bien réels : son père, publicitaire qui frise le surmenage, une prof de littérature qui méprise la fanfic, une coloc un peu revêche et un petit ami envahissant."


Pour rappel, c’est lors du RDV mensuel "Spotlight on…" que j’ai décidé de lire ce livre de Rainbow Rowell après avoir beaucoup apprécié Eleanor & Park.

J’ai terminé ce livre, le cul posé depuis cinq heures consécutives sur le carrelage froid de ma salle de bain, vers 6h ce matin. Oui, salle de bain. Les petites joies d’un petit appart' sans chambre, partagé avec l’Homme qui lui, bosse tôt le matin… Bref. Ça a toujours été comme ça, je recule au maximum le moment d’aller me coucher, quitte à avoir une envie furieuse de nettoyer la gazinière à deux heures du matin.
Pourtant si, à la base, je me suis barricadée là-bas, c’était pour écrire un peu. Bien évidemment, comme à chaque fois que je me retrouve devant ma jolie page blanche, tout semble soudainement prendre un attrait incroyable. C’est comme cela que j’en suis venue à me dire « Anne-So, tu ne peux pas écrire tant que tu n’as pas fini de lire CE livre ». Ce livre désignant Fangirl de Rainbow Rowell, 500 pages de petits chocolats délicieux à peine entamées.

Et bien je suis ravie d’avoir pris cette décision parce que j’ai vraiment passé un super moment ! Cath et sa sœur Wren ont toujours tout fait ensemble, leurs univers s’accordant parfaitement, en particulier concernant l’histoire de Simon Snow, sorte de Harry Potter revisité. Lors de leur entrée en fac, Wren va chercher à prendre son indépendance, laissant Cath, jeune femme timide et asociale, seule pour affronter sa nouvelle vie. Mais finalement, la vraie vie lui importe peu lorsqu’elle peut se planquée bien peinard dans l’univers de la fanfiction car la nana, elle gère la fougère en écriture. BREF tout ça pour dire que notre héroïne (que j’ai vraiment adoré !) va devoir apprendre à gérer la distance avec son père, une sœur qui prend son indépendance, les cours, les nouvelles rencontres et le stress de décevoir les fans de sa fanfiction.

Donc oui, livre bien bien sympa avec une écriture toujours aussi agréable et un humour comme je l’aime. De toute façon, si je n’ai pas piqué du nez cette nuit pendant ma lecture de cinq heures, la nuque et le popotin endoloris, c’est qu’on ne s’y ennuie pas et ça, pour un livre de 500 pages, c’est un atout conséquent. J’ai eu légèrement peur lorsque j’ai vu que chaque chapitre se terminait par un extrait : soit de l’auteur originale de Simon Snow dont s’inspire Cath, soit de la fanfiction de Cath elle-même. Lorsque j’ai commencé le livre, je me suis souvenue avoir lu sur un blog (je ne sais plus où, pardon ! Je vais essayer de retrouver !) que ces passages étaient trop présents, n’apportaient rien à l’histoire et donc, étaient plutôt désagréables. Et bien je ne suis pas réellement d’accord. J’ai trouvé agréable de voir cet autre univers en parallèle à celui de Cath car c’est la chose qui la passionne le plus au monde et c'était bien utile pour apprendre à connaître un peu mieux son personnage. De toutes manières, ils ne sont pas bien longs et personnellement, j’ai fini par m’attacher à ces autres personnages également !

 Ce que j’ai aimé :

-          La longueur du livre : Ça fait du bien de lire quelque chose écrit en taille normale, constater que l’histoire nous plaît, et pouvoir se dire "Yeahhh il en reste encore plein !"
-          Les personnages : Ils sont tous attachants d’une manière ou d’une autre. En particulier le père de Cath. Ils ont tous une légitimité dans le livre et apportent quelque chose pour favoriser l’évolution de Cath.
-          Ce que Rainbow Rowell a fait de Cath : Finalement, elle n’a pas réellement transformé son personnage au fil des pages comme certains auteurs aiment faire. Cath est restée une nerd qui porte des lunettes et attachent ses cheveux. Il n’y a pas eu de scène de magnifique métamorphose Jupe/Talons/Blush/Push Up pour un mec. Non parce que bon, hein ? Franchement…

 Ce que je n’ai pas aimé :

-          Comme souvent, un peu déçue par la fin. Pas parce qu’elle est mauvaise. J’ai juste du mal avec les fins en général lorsque je me suis attachée à un livre… Oui, je sais, pas hyper pratique quand on est accro aux bouquins… J’aimerais que chaque livre ait un épilogue avec saut dans le temps pour comprendre ce qu’il leur arrive plus tard… BORDEL

-          Le résumé du livre sur la 4ème de couverture qui ne correspond ni vraiment à l’esprit du livre et qui dit presque un peu de la merde (OUI MONSIEUR !).

Bref, super moment avec cet auteur qui me plaît décidément de plus en plus… Son autre livre, Attachement, me fait tellement de l’œil que c’en est indécent.


A lire si : Pffff je pense que si vous êtes en train de lire ce blog, c’est que vous aimez la littérature jeunesse et ce qui s’en rapproche, et que vous aimerez Fangirl. Si vous aimez la fanfiction et/ou si vous  avez des tendances nerd sur les bords et/ou peut être même si vous aimez Harry Potter aussi : Vous vous retrouverez en Cath. Alors arrêtez de réfléchir et allez l’acheter !
Ah ne pas lire si : La fanfiction ou les personnages qui préfèrent leur monde à la réalité vous horripilent ? Passez votre chemin braves gens ! Fuyez... loin! Et j'ai l'impression que si les geeks en général vous gonflent, ne vous intéressez même pas à Rainbow Rowell.

Commentaires

  1. Euh moi je viens sur ton blog juste pour rager, je t'aime pas, puis je te mets des pouces rouges à vau-l'eau, c'est tout ce que tu mérites. Face de singe

    Harry Potter ? JE VOLEEEE. Il est dans ma WL ce bouquin, mais j'ai trop de choses à lire. Dans un avenir plusoumoins proche je lierais ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après notre lune de miel... Et avant de me tromper avec Vagabonde. Merci.

      Supprimer
  2. J'aime pas trop les fanfictions, et c'est ça qui m'a freiné de le prendre depuis sa sortie.
    Peut-être un jour quand je m'ennuierai et que j'aurais plus rien à lire?
    Ta chronique donne envie pourtant.

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben il m'a fait passé un super moment après c'est pas un coup de cœur comme... celui que je ne dois pas citer en ta présence... que je pourrais presque te supplier d'acheter!^^

      Supprimer
  3. J'espère que je vais aimer ce livre... Il a l'air tellement fait pour moi (j'adore la fanficion et je suis asociale) ! C'est une lecture de juillet :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, même si ce livre ne m'a pas totalement rendue folle, je pense qu'il faut vraiment être tatillon pour lui trouver des défauts au point de ne pas l'aimer. Donc je pense que tu aimeras, oui :p

      Supprimer
  4. Oui oui oui il est trop bien ce livre !! (ceci était un commentaire constructif. Absolument).

    RépondreSupprimer
  5. Grâce à ta chronique, je viens de remarquer que ce roman n'était pas dans ma WL, alors qu'il le devrait... Je vais remédier à cela tout de suite.

    RépondreSupprimer
  6. En tant que fan et écrivaine de fanfiction depuis la nuit des temps, je crois presque rêver en lisant ta critique!;) Il faut que j'achète ce livre!!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…