Accéder au contenu principal

Vicious : Un thriller fantastique sombre et addictif signé V.E Schwab


Auteure : V.E Schwab
Éditions : Lumen
Traduction : Sarah Dali
Illustration : Tracy Ching
533 pages - 16.00€ 

Vicious est un livre qui a fait beaucoup parlé de lui sur le booktube anglophone, déclenchant coup de cœur et accès de fangirling en série. Forcément, mon attention était hautement titillée et j'espérais fortement une sortie française. (J'aurais pu le livre en VO mais je suis une grande feignasse.)
Quand les éditions Lumen ont rendu public leur intention de publier le premier livre adulte de V.E Schwab au public français, j'étais super contente... Déjà parce que j'attendais cette sortie avec impatience mais aussi parce que je me doutais que Lumen allait encore nous offrir un livre-objet à tomber et j'assume totalement mon matérialisme !

Le problème, quand on a de grandes attentes envers un livre, c'est qu'on a de fortes chances d'être déçus. Vicious a été une très bonne lecture pour moi, mais malheureusement pas un coup de cœur. 

Résumé : Le combat du mal contre le mal absolu.Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même... morte et enterrée. À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l'un de l'autre. Victor, c'est l'ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d'un pessimisme saisissant. Eli, c'est la lumière ? un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n'est pas au bout de ses surprises... Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO ? pour " ExtraOrdinaires ". Aveuglés par l'ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu'Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c'est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté... Le combat du mal contre le mal absolu commence !

Le résumé est long et pourtant il resterait TANT à dire.
Il y a, à mon sens, 3 points forts à ce roman : Victor, Mitch et Sydney.
Je suis tombée amoureuse de ces trois-là et de leur relation très atypique. A sa sortie de prison, Victor est bien décidé à retrouver Eli et il fera équipe avec Mitch (♥♥♥♥♥), un grand tatoué doué en informatique, avec lequel il s'est échappé de prison. Ce duo de "bad boys" rencontrera très vite Sydney, une jeune fille de 13 ans qui semble avoir eu son lot de problèmes... Des liens se noueront doucement entre eux et nous offriront une facette de Victor plus humaine. J'attendais les scènes entre Sydney et lui avec beaucoup d'impatience. J'ai adoré cette dernière et sa relation avec les deux évadés. A eux trois, ils forment presque une petite famille cabossée et légèrement glauque...


Ce livre est assez sombre puisque ses héros ont une grande part de noirceur et de violence en eux. Pourtant, rien n'est trop poussé et le roman ne s'avère jamais oppressant.
La vengeance est un l'élément clé de la relation Eli/Victor mais, grâce aux épisodes de leur passé commun à la fac, le lecteur se rend compte qu'il y a bien plus complexe qu'un simple rapport de haine entre les protagonistes. L'auteure présente ses anti-héros avec tant de brio que le lecteur se sent non seulement impliqué dans le combat de ces deux hommes ExtraOrdinaires mais ressent également beaucoup d'empathie.

Bref
Entre dons fascinants, personnages torturés, trahisons douloureuses et rencontres décisives, Vicious est un thriller fantastique sombre et marquant, au rythme fou, et qui regorge de surprises; un véritable page-turner. V.E Schwab revisite avec brio la légende urbaine des EO et sa narration alternant entre passé et présent envoûte le lecteur et le scotche à son livre de la première à la dernière page... qui semble arriver trop vite tant l'histoire est addictive.

Commentaires

  1. Je suis contente que tu aies aimé !! Pas de coup de coeur non plus pour moi mais une super lecture, trop hâte de lire la suite T_T
    Schwab est tellement douée pour faire des personnages complexes, des situations complexes, et le tout avec tellement d'authenticité, c'est ce qui fait d'elle l'une de mes autrices préférées ♥

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente beaucoup tout comme la série Shades of Magic de l'autrice. Merci pour ce retour, c'est vrai que je le vois beaucoup en ce moment !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'on en entends beaucoup parler, je n'ai pas pu résister à l'acheter. J'avais lu quelques avis qui me donnaient déjà envie, la tienne qui parle des autres personnages plus secondaires m'intrigue d'autant plus. Je pense que je vais le lire très rapidement ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…