Accéder au contenu principal

Shades of Magic T3 : Shades of Light - V.E Schwab

 
Autrice : V.E Schwab
Éditions : Lumen
Traduction : Sarah Dali
Illustration : Charlie Bowater
761 pages - 16.00 €

Je viens de terminer Shades of Light, le dernier tome de la trilogie de Shades of Magic et je suis dans cet état d’hébétement étrangement confortable où je suis à la fois triste de quitter les personnages et reconnaissante d'avoir pu les rencontrer...

Résumé : Un autre monde vous attend, là, de l'autre côté du mur... Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc, elle s'est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s'apprête à contaminer chacun des univers jusqu'au dernier – ce n'est plus qu'une question de temps...

Car les ténèbres ont déjà commencé à s'étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduits à choisir entre céder aux sirènes dévastatrices de la magie et entamer contre elle une lutte désespérée jusqu'à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi... à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille À commencer bien sûr par Lila, qui ne raterait pour rien au monde une occasion de partir à l'aventure et faire étalage de sa puissance. Mais, aussi intrépides qu'ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face à l'incarnation même de la magie ?

Quel final ! Ce dernier tome est plus sombre que les deux précédents mais également plus... complet. L'évolution des personnages, toutes les aventures qu'ils ont vécues et les difficultés qu'ils ont dû affronter se terminent sur une fin mouvementée, sombre et épique.
C'était totalement LE moment que j'attendais avec impatience ; celui où tout allait se jouer... Et je ne suis tellement pas déçue !

J'ai aimé le fait que le tome 3 reprenne là où le second s'était arrêté ; après un cliffhanger de malade qui m'avait fait totalement hurler de frustration. Nous retrouvons donc tous nos personnages chouchous et certains d'entre eux, surtout Holland, se dévoilent davantage dans cette conclusion. Si la magie est originale, l'intrigue captivante et l'univers intrigant, ce sont (pour moi) les héros qui participent à mettre cette trilogie un peu au dessus de la plupart des romans de fantasy que j'ai pu lire. V.E Schwab nous présente en effet des personnages superbement travaillés et aux personnalités complexes mais, surtout, elle leur offre de réelles évolutions ; je n'ai cessé de changer d'avis pour certains d'entre eux...  
Pas Lila. 
Elle, je l'ai aimé d'amour du premier mot du premier tome au dernier mot du dernier. 
Amen. 

Ah oui. Et aussi, l'amoureuse de love en moi a été servie avec pile la dose qu'il lui fallait pour couiner gentiment sans avoir l'impression de lire du Armentrout! Par-fait ! (j'aime bien Armentrout hein pas taper !)


Bref, ce n'est jamais évident de chroniquer le dernier tome d'une trilogie car chaque lecteur porte un regard particulier sur l'histoire qu'il aime. En plus, j'ai toujours super peu de spoiler, ne serait-ce qu'avec le ton que j'emploie (ah oui oui, je suis une grosse malade avec ça. Mais ne vous inquiétez pas, je ne me soigne pas).
Ce que je peux vous garantir, c'est que vous allez avoir BEAUCOUP de mal à lâcher votre livre et que vous ne serez pas déçus du niveau de tension à l'approche du grand final. VOUALA.

EN BREF :
La trilogie Shades of Magic de V.E. Schwab est un must-read ! Tout est présent pour en faire un coup de cœur : des personnages bien travaillés, une magie originale et efficace, un univers passionnant à découvrir et une autrice qui manie sa plume aussi bien qu'Hermione Granger manie sa baguette. Ajoutez à cela des rebondissements inattendus et une tension qui monte et monte, de la première page du premier tome à l'explosion finale... Vous obtenez alors une trilogie coup de cœur indispensable qui fera beaucoup de bien aux amateurs de fantasy aussi bien débutants que plus rodés à l'exercice !

Commentaires

  1. J'ai un immense amour pour ce tome 3. Il est parfait pour moi, tellement parfait ♥

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…