Accéder au contenu principal

CHRONIQUE : M'sieur Victor - Pascal Garnier

Auteur : Pascal Garnier
Éditions : Yaka Books
Illustration : Lauraine Meyer
126 pages – 2€

M'sieur Victor est une très jolie surprise découverte grâce à Babelio et son opération Masse Critique. Je suivais déjà la maison d'édition sur les réseaux sociaux et j'adore le principe donc je voudrais vous en parler avant ma chronique.

Cette maison d'édition travaille et produit en court-circuit en France afin de réduire ses coûts de production et peut ainsi offrir à ses lecteurs des livres variés et pour tout âge au (tout petit) prix de 2€ ! Ainsi, Yaka Books rend la lecture accessible même au plus petits budgets et je vous invite à vous rendre sur le site afin de découvrir leur catalogue qui offre une large sélection pour tous les goûts : Clique ici copaing !

Résumé : Pré-adolescent fugueur désireux d'échapper à des responsabilités trop lourdes pour son âge, Simon échou àla gare TGV de Valence. Là, une jeune femme lui demande de garder son bébé le temps qu'elle aille acheter des cigarettes. Mais elle ne revient pas. Le garçons sont recueillis par M. Victor, ancien légionnaire...

Ce court roman m'a charmée de la première à la dernière page ! Simon est un gamin un peu perdu qui a décidé de partir de chez lui car le quotidien lui pesait trop mais qui n'a pas vraiment planifié ce qu'il allait faire. Lorsque, un bébé inconnu sous le bras, il atterrit chez M. Victor, il sert à ce dernier un mensonge afin de ne pas être renvoyé chez lui. Peu à peu, au fil des jours et de l'attachement grandissant des protagonistes les uns pour les autres, le jeune homme se retrouvera coincé dans ce mensonge.
Simon est donc un personnage attachant car perdu et franchement adorable. On a envie de lui taper sur les doigts pour être parti de chez lui et, en même temps, on comprend tellement cet élan vers la liberté...

M'sieur Victor quant à lui est un personnage haut en couleur. Il est typiquement le type un peu bourru avec un cœur des plus énormes. Ce personnage drôle et attendrissant a vécu une vie à la fois triste et passionnante, remplie d'aventures – et il n'en rajoute vraiment qu'un tout petit peu... - et de tragédies. Lorsque les garçons entrent dans sa vie il n'hésite pas à leur ouvrir sa maison et son cœur, effaçant des années de solitude. Il est un rayon de soleil. Je l'aime d'amour.

Bref, M'sieur Victor est un roman terriblement touchant et débordant d'amour et d'humanité. Le thème de la famille – aussi bien celle du sang que celle du cœur – y est abordé avec talent grâce à une plume agréable et un récit rythmé à la perfection.
Ce roman est accessible aux plus jeunes mais sera également apprécié par leurs ainés.
Vous pouvez vous lancer les yeux fermés !

Commentaires

  1. Je suis curieuse, je ne me serais pas arrêtée, mais ton avis le rend intriguant ^^ Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…