Accéder au contenu principal

CHRONIQUE : M'sieur Victor - Pascal Garnier

Auteur : Pascal Garnier
Éditions : Yaka Books
Illustration : Lauraine Meyer
126 pages – 2€

M'sieur Victor est une très jolie surprise découverte grâce à Babelio et son opération Masse Critique. Je suivais déjà la maison d'édition sur les réseaux sociaux et j'adore le principe donc je voudrais vous en parler avant ma chronique.

Cette maison d'édition travaille et produit en court-circuit en France afin de réduire ses coûts de production et peut ainsi offrir à ses lecteurs des livres variés et pour tout âge au (tout petit) prix de 2€ ! Ainsi, Yaka Books rend la lecture accessible même au plus petits budgets et je vous invite à vous rendre sur le site afin de découvrir leur catalogue qui offre une large sélection pour tous les goûts : Clique ici copaing !

Résumé : Pré-adolescent fugueur désireux d'échapper à des responsabilités trop lourdes pour son âge, Simon échou àla gare TGV de Valence. Là, une jeune femme lui demande de garder son bébé le temps qu'elle aille acheter des cigarettes. Mais elle ne revient pas. Le garçons sont recueillis par M. Victor, ancien légionnaire...

Ce court roman m'a charmée de la première à la dernière page ! Simon est un gamin un peu perdu qui a décidé de partir de chez lui car le quotidien lui pesait trop mais qui n'a pas vraiment planifié ce qu'il allait faire. Lorsque, un bébé inconnu sous le bras, il atterrit chez M. Victor, il sert à ce dernier un mensonge afin de ne pas être renvoyé chez lui. Peu à peu, au fil des jours et de l'attachement grandissant des protagonistes les uns pour les autres, le jeune homme se retrouvera coincé dans ce mensonge.
Simon est donc un personnage attachant car perdu et franchement adorable. On a envie de lui taper sur les doigts pour être parti de chez lui et, en même temps, on comprend tellement cet élan vers la liberté...

M'sieur Victor quant à lui est un personnage haut en couleur. Il est typiquement le type un peu bourru avec un cœur des plus énormes. Ce personnage drôle et attendrissant a vécu une vie à la fois triste et passionnante, remplie d'aventures – et il n'en rajoute vraiment qu'un tout petit peu... - et de tragédies. Lorsque les garçons entrent dans sa vie il n'hésite pas à leur ouvrir sa maison et son cœur, effaçant des années de solitude. Il est un rayon de soleil. Je l'aime d'amour.

Bref, M'sieur Victor est un roman terriblement touchant et débordant d'amour et d'humanité. Le thème de la famille – aussi bien celle du sang que celle du cœur – y est abordé avec talent grâce à une plume agréable et un récit rythmé à la perfection.
Ce roman est accessible aux plus jeunes mais sera également apprécié par leurs ainés.
Vous pouvez vous lancer les yeux fermés !

Commentaires

  1. Je suis curieuse, je ne me serais pas arrêtée, mais ton avis le rend intriguant ^^ Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…