Accéder au contenu principal

Mon voyage dans le temps avec l'Épopée Temporelle

Créateur : Cyprien Iov
Producteur : Antoine Vialle
Acteurs principaux : 
Cyprien Iov – Dorothée Pousséo – Martial Le Minoux – François Berlan
Résumé : Thomas est un jeune geek ni incroyablement futé ni très courageux qui se lamente depuis un mois car il n'a plus de nouvelle de sa petite amie. Alors qu'il confie ses déboires à sa mère, un robot venant tout droit du futur débarque chez lui et lui annonce être à la recherche d'Iris. Oh ? Alors elle ne l'a pas quitté ? Elle a seulement disparu ? Commence alors une quête fantastique à travers les époques qui réservera son lot de surprises à nos héros si différents.

Bon. Clairement, on dirait Thomas lorsqu'on le rencontre dans l'épisode 1 !^^

Si je devais qualifier l'Épopée Temporelle en un mot ce serait : drôle. Vraiment, mon copain et moi nous sommes bien marrés à écouter les aventures loufoques des héros, notamment grâce aux références geeks de Thomas qui peuvent étonnement servir les aventuriers, même chez les Mayas. Je sais, ça surprend. Le côté pathétique de Thomas, les réflexions souvent sarcastiques d'Elliot le Robot ou encore l'impolitesse d'Iris, sont autant de petites choses qui offrent une réelle dimension comique à l'Épopée Temporelle.

En plus de ce côté très fun, des anecdotes historiques sont glissées de ci de là dans le récit. Pas suffisamment pour ennuyer les plus jeunes mais tout de même assez pour pouvoir re-balancer une ou deux choses en soirée histoire d'avoir l'air cultivé. Et ça, on aime bien.


J'ai écouté l'Épopée Temporelle sur mon application Audible (disponible gratuitement) dans la voiture direction les Pyrénées et l'expérience était super agréable pour deux raisons.
La première, bien sur, c'est que les lecteurs sont géniaux. Cyprien (sur lequel j'ai un crush beaucoup trop prononcé depuis des années) campe parfaitement son rôle de geek pas très courageux... Étrange ?... Ne nous prononçons pas là-dessus, des fois qu'il lise un jour cette chronique et décide de m'épouser hein. Vous retrouverez également d'autres voix de (grand) talent, notamment Dorothée Pousséo (la voix française de Margot Robbie les gars!).
Mon chouchou reste le narrateur et sa voix incroyable qui débute et termine chaque épisode. Ce qui m'amène à la deuxième raison expliquant pourquoi j'ai adoré cette expérience :
Ici, ce n'est pas un narrateur qui lit une histoire complète ainsi que des dialogues. L'Épopée Temporelle (en dehors du tout début et de la toute fin des épisodes), consiste tout simplement à être témoin des échanges entre les personnages : 100% de dialogues et de bruitages. On est vraiment plongés à FOND dans l'histoire et je n'ai pas décroché une seule fois (et Dieux seuls savent si j'ai un cerveau qui se balade facilement...). 

JE VEUX UN POSTER SIOUPLÉ !

BREF ! Encore une fois, Cyprien Iov nous montre qu'il est un créateur très talentueux avec de nombreuses cordes à son arc. Et puis pleins de carquois, aussi. L'Épopée Temporelle peut convenir aux plus jeunes comme aux plus vieux et tous risquent fort de passer un super moment de l'Allemagne Nazie au Moyen-Âge (ben oui, c'est connu qu'on associe toujours « Allemagne Nazie » et « super moment » dans la même phrase.) !
Vous pouvez l'écouter sur Youtube si vous voulez voir le travail qu'ont effectué divers illustrateurs autour du projet. Vous pouvez également, comme moi, l'obtenir via l'application Audible (qui propose également la saison deux gratuitement) et ainsi pouvoir l'écouter partout hors connexion !

Have fun les chicos del mundo of the Earth du... J'me fatigue. Vraiment.

Commentaires

  1. Mais génial, comme tu donnes trop envie !! L'histoire pourrait carrément me plaire j'adore quand il y a de l'humour ainsi que quelques références véridiques^^ Mercii

    RépondreSupprimer
  2. J'aime les séries audio (Naheulbeuk, Adoprixtoxis, ou encore l'excellent Reflets d'Acide), j'étais super contente de voir que Cyprien allait en créer une. Et doublement heureuse de voir des comédiens de doublages que j'adore depuis mon enfance ou dans mes jeux vidéos préférés. C'est hyper drôle, avec de bonnes références historiques, c'est sympathique à écouter, je suis absolument fan :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

La Muse des Cauchemars - Suite et fin parfaite de l'incroyable série de Laini Taylor : Le Faiseur de Rêves

Autrice : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali Couverture : Jantine Zandbergen 629 pages - 16.00€
SPOILER ALERT :Si vous n'avez pas lu le Faiseur de Rêves, ne lisez pas cette chronique !
La chronique ICI
Résumé : Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l'Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l'espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu'après tant d'années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu'à un fil, celui que manipule par la…