Accéder au contenu principal

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €

Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.

4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c'est ça un million de minutes !) dans des pays qui permettent une grande liberté et la vie en plein air : la Thaïlande, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Ce récit drôle, émouvant et ensoleillé d'un périple loin des contraintes quotidiennes est aussi celui du cheminement intérieur de la famille face à la différence de Nina. Paysages féeriques, autochtones singuliers, amis étranges, fêtes, dangers, kangourous, crabes et chiens volants? le tout mis en musique par la petite voix insolite de Nina ! Que du bonheur à la recherche du temps gagné.

 ♥♥♥
 
Un Million de Minutes nous fait voyager ; de l'Allemagne à l'Australie, en passant par la Thaïlande et le Brésil. Nous découvrons avec Wolf les différences de mentalités selon les pays. Voici, d'ailleurs, ma citation préférée :
"Ainsi, au fur et à mesure de notre voyage, l'évidence était devenue de plus en plus inaudible. Car l'évidence est une frimeuse, mais elle a un point faible : plus elle prétend aller de soi quelque part, plus elle se couvre de ridicule ailleurs."

Un Million de Minutes, c'est aussi une multitude de rencontres pour ouvrir ses horizons et sa manière de voir le monde. La famille Küper rencontrera des autochtones mais aussi d'autres voyageurs et apprendront qu'il est possible de créer des liens simples mais profonds, temporaires mais marquants.

Un Million de Minutes c'est, bien sur, une relation père/fille très forte et qui évolue durant ces deux années de voyage. Une enfant qui découvre notamment que l'échec est parfois dur à accepter et un père qui a lui-même du mal à se faire à l'idée que sa fille n'aura pas tout ce qu'elle désire dans la vie. Une belle leçon de vie et d'éducation.

Un Million de Minutes, c'est surtout un homme qui remet sa vie et ses convictions en question. Wolf nous parle de son travail, stressant, intéressant, important et épuisant et, à travers quelques épisodes de son passé nous comprenons vite que, comme beaucoup, ce travail aussi lucratif soit-il prenait bien trop de place dans sa vie. Durant un million de minutes, il verra entre autre la vie à travers les yeux de sa fille et le lecteur assiste à ce retour à la simplicité et à l'émerveillement

"Ça aussi, c'est le paradis de l'enfance : prendre une journée pour un morceau d'éternité."

Bref, un Million de Minutes est une belle leçon de vie et une petite piqûre de rappel sur l'importance de la famille, du temps qui passe et de la différence entre préparer sa vie et ses rêves et se lancer pour les vivre tout de suite.
Le petit + : quelques photos du voyage
Le petit moins : quelques longueurs lorsque le narrateur nous parle de sa vie professionnelle. 

"C'est quoi au juste, sur le plan sémantique, le contraire de "temps libre" ?"
"Le meilleur moyen de ne jamais réaliser ses rêves, c'est d'attendre le jour où on aura tout en même temps. La force, la santé, l'argent, le temps et l'imagination."

Commentaires

  1. Et bien... Tout ceci semble très alléchant !
    Tes choix de lecture me surprennent de jours en jours <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…