Accéder au contenu principal

Batman : Nightwalker - Marie Lu

Auteur : Marie Lu
Éditions : Bayard
Illustration de couverture : Jacey
359 pages - 16.90 €

Livre lu en LC avec ma copine d'amour Lire délivre (des livres). Pour voir son avis, cliquez ICI

Résumé : À 18 ans, Bruce Wayne est le plus jeune milliardaire du monde. Mais le jeune homme a soif de justice : alors que le gang des Nightwalkers terrorise Gotham City, il tente d'arrêter l'un de ses membres à la place de la police. Il est donc condamné à un service d'intérêt général à l'asile d'Arkham, le centre pénitentiaire pour les criminels les plus dangereux de la ville. Sur place, Bruce rencontre la troublante Madeleine et comprend qu'une grave menace pèse sur lui : Les Nightwalkers s'attaquent aux riches, et Bruce est le suivant sur leur liste...

Le positif :
  • Découvrir un Bruce Wayne jeune, évidemment. Le lecteur rencontre un jeune homme de caractère qui souffre toujours de la perte de ses parents. Mon capital sympathie pour ce futur héros a pris environ 1000 points car il est plus facile de s'attacher à un lycéen un peu perdu qu'à un héros sombre et froid caché derrière un masque noir.
  • Les amis de Bruce, Harvey et Dianne, sont des personnages positifs et agréables qui, même si ils ne servent pas à grand chose dans l'histoire, offrent un soutien sans faille à Bruce. Ça aura réchauffé mon petit cœur et mon palpitant aime avoir chaud.
  • Assister à la naissance de Batman, c'est quand même plutôt cool. Cependant, il faut avouer que le Bruce Wayne que l'on découvre dans ce roman a une personnalité éloigné du héros DC. Il est assez frustrant de ne pas connaître les évènements qui auraient pu le faire évoluer de la sorte. Bref, je veux une suite de Marie Lu !
  • Madeleine, la criminelle qu'il rencontre lors de ses travaux d'intérêt général à l'asile d'Arkham, est super intéressante. Je ne vais pas vous mentir, je trouve qu'elle est très clichée ! Cependant j'essaie toujours de ne pas rester dans le négatif (sinon on se bloque et on souffre jusqu'à la fin du livre et, perso, j'aime autant ne pas souffrir ! :D ) et j'ai décidé de me laisser entraîner par cette jeune fille qui est une véritable énigme. Elle m'a autant fascinée qu'elle a ensorcelé le jeune Bruce.
  • ALFRED ! Évidemment ! Qui n'aime pas Alfred ? ... Non sérieusement qui ? Donnez-moi un nom que je lui règle son compte.


Le négatif :
  • On rentre très vite dans l'histoire car Bruce s'attire des ennuis dès le premier chapitre. Malheureusement, ces débuts ne sont pas révélateurs de la suite puisque le rythme est très (trop?) lent tout au long de l'histoire. Personnellement, ça ne m'a pas dérangée plus que ça car le roman est relativement court mais je pense que ça peut en ennuyer beaucoup !

Bref, ce roman ne va pas me marquer ad vitam aeternam mais j'aurais tout de même passé un bon moment ! Je pense que si vous aimez cet univers et que vous êtes ne serait-ce qu'un peu curieux, vous devriez découvrir Batman : Nightwalker... Ne serait-ce que pour voir si vous partagez la vision de Marie Lu quant au passé du héros. 

" Tu as le coeur bien lourd pour quelqu'un qui possède tout... "

Commentaires

  1. J'ai bien aimé lire le passé de Wonder Woman, alors lire celui de Batman me tente bien également. Cest sympa de voir la vision (pour reprendre tes mots) de différents auteurs sur ces super héros :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…