Accéder au contenu principal

Batman : Nightwalker - Marie Lu

Auteur : Marie Lu
Éditions : Bayard
Illustration de couverture : Jacey
359 pages - 16.90 €

Livre lu en LC avec ma copine d'amour Lire délivre (des livres). Pour voir son avis, cliquez ICI

Résumé : À 18 ans, Bruce Wayne est le plus jeune milliardaire du monde. Mais le jeune homme a soif de justice : alors que le gang des Nightwalkers terrorise Gotham City, il tente d'arrêter l'un de ses membres à la place de la police. Il est donc condamné à un service d'intérêt général à l'asile d'Arkham, le centre pénitentiaire pour les criminels les plus dangereux de la ville. Sur place, Bruce rencontre la troublante Madeleine et comprend qu'une grave menace pèse sur lui : Les Nightwalkers s'attaquent aux riches, et Bruce est le suivant sur leur liste...

Le positif :
  • Découvrir un Bruce Wayne jeune, évidemment. Le lecteur rencontre un jeune homme de caractère qui souffre toujours de la perte de ses parents. Mon capital sympathie pour ce futur héros a pris environ 1000 points car il est plus facile de s'attacher à un lycéen un peu perdu qu'à un héros sombre et froid caché derrière un masque noir.
  • Les amis de Bruce, Harvey et Dianne, sont des personnages positifs et agréables qui, même si ils ne servent pas à grand chose dans l'histoire, offrent un soutien sans faille à Bruce. Ça aura réchauffé mon petit cœur et mon palpitant aime avoir chaud.
  • Assister à la naissance de Batman, c'est quand même plutôt cool. Cependant, il faut avouer que le Bruce Wayne que l'on découvre dans ce roman a une personnalité éloigné du héros DC. Il est assez frustrant de ne pas connaître les évènements qui auraient pu le faire évoluer de la sorte. Bref, je veux une suite de Marie Lu !
  • Madeleine, la criminelle qu'il rencontre lors de ses travaux d'intérêt général à l'asile d'Arkham, est super intéressante. Je ne vais pas vous mentir, je trouve qu'elle est très clichée ! Cependant j'essaie toujours de ne pas rester dans le négatif (sinon on se bloque et on souffre jusqu'à la fin du livre et, perso, j'aime autant ne pas souffrir ! :D ) et j'ai décidé de me laisser entraîner par cette jeune fille qui est une véritable énigme. Elle m'a autant fascinée qu'elle a ensorcelé le jeune Bruce.
  • ALFRED ! Évidemment ! Qui n'aime pas Alfred ? ... Non sérieusement qui ? Donnez-moi un nom que je lui règle son compte.


Le négatif :
  • On rentre très vite dans l'histoire car Bruce s'attire des ennuis dès le premier chapitre. Malheureusement, ces débuts ne sont pas révélateurs de la suite puisque le rythme est très (trop?) lent tout au long de l'histoire. Personnellement, ça ne m'a pas dérangée plus que ça car le roman est relativement court mais je pense que ça peut en ennuyer beaucoup !

Bref, ce roman ne va pas me marquer ad vitam aeternam mais j'aurais tout de même passé un bon moment ! Je pense que si vous aimez cet univers et que vous êtes ne serait-ce qu'un peu curieux, vous devriez découvrir Batman : Nightwalker... Ne serait-ce que pour voir si vous partagez la vision de Marie Lu quant au passé du héros. 

" Tu as le coeur bien lourd pour quelqu'un qui possède tout... "

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…