Accéder au contenu principal

Once and for All - Sarah Dessen



Auteure : Sarah Dessen
Édition : Lumen
Traduction : Sofia Tabia & Diane Durocher
445 pages – 15,00


Et bien les enfants, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une si bonne romance YA !

Résumé : À en croire le poète, " il vaut mieux avoir connu l'amour, quitte à le perdre, que n'avoir jamais aimé du tout… " Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d'en être si sûre - et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c'est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.
De mariages désarmants d'émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d'un été, au souvenir obsédant d'une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l'acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l'autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.

J'ai tout d'abord adoré le fait d'être plongée dans l'univers des organisateurs de mariage. Comme beaucoup, j'ai eu ma période où ce métier me faisait extrêmement rêver (et pourtant je suis aussi cynique concernant les mariages que la mère de Louna et son associé...) et ce livre m'a totalement replongée dans cette période ! Louna, sa mère et William travaillent toujours sous pression pour maîtriser tous les aléas pouvant entacher les mariages parfaits promis à leurs clients et cela offre une ambiance plutôt speed et très prenante. Du coup, en terme de rythme, on est bon les gars !

La narration est faite à la première personne et Louna nous explique donc sa vie durant ce dernier été avant la fac, mais pas seulement ! En effet, certains chapitres sont consacrés à l'été précédent et sa rencontre avec Ethan. Petit à petit, le lecteur découvre un pan compliqué du passé de la jeune fille et comprend mieux certaines de ses réactions. Ce passé douloureux est amené avec finesse et intelligence par l'auteure qui n'en fait jamais trop.

Alors oui, clairement, ce roman Young Adult est une romance ; mais une romance comme on n'en voit pas assez ! Pas de cliché, de dégoulinure (si ça s'dit d'abord) de sentiments ou d'éclaboussure de scènes culcul. Non madame ! Sarah Dessen nous offre ici un roman dans l'ère du temps et dont les personnages ont des réactions vraisemblables... Ce qui ne 'a pas empêché de couiner une ou deux fois face à certaines mignonitudes !


Ambrose... Ah ! En voilà un personnage qui est agréable à suivre. Ce type maladroit et sans limite est un condensé de drôlerie. Ce qui change des romance habituelles, encore une fois, c'est qu'on découvre enfin un jeune homme gentil (rentrez chez vous les bad boys, Sarah Dessen vient de vous rendre ringards), maladroit et très drôle. Finalement, il est celui qu'on a tendance à trouver en « meilleur ami de » dans les romances habituelles, et c'est bien dommage !

En bref, Once and for All est un livre qui fait un bien fou ! Sarah Dessen nous dresse avec brio les portraits de personnages drôles, attachants et dans l'air du temps. Je vous recommande à 100% cette lecture pleines de bonne humeur portée par une écriture sans défaut !

Commentaires

  1. J'avais bien envie de relire cette autrice, alors tu me tentes BEAUCOUP ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je veux, je VEUX, JE VEUUUUUX !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre est dans ma WL mais tu donnes encore plus envie de vite l'acheter !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…