Accéder au contenu principal

Darryl Ouvremonde - Un univers captivant !


Auteur : Olivier Peru
Éditeur : Michel Lafon
570 pages – 22,95 €

Résumé : Ouvrez les portes d'un autre monde !
Collégien à Montréal, Darryl semble être un adolescent ordinaire. Il fugue pourtant toutes les nuits... C'est qu'il a fort à faire dans l'Ouvremonde, où il exerce le métier de journalyste. À dire vrai, il n'est encore qu'apprenti, mais grâce à son courage et son pouvoir sur les Glyphes liant les mondes entre eux, Darryl compte bien écrire un jour pour Le Veilleur, le quotidien le plus respectable de l'Ouvremonde. À ses yeux, une enquête, c'est une quête ! Hélas, dans certaines quêtes, il arrive qu'on perde un peu plus que des plumes. C'est ce que risquent de découvrir Darryl et son maître, le célèbre Tortup, dont le mauvais caractère n'a d'égal que le talent pour le scoop. Leur prochain artycle les entraîne tous deux sur l'île de Croque- Corbeau car une insaisissable rumeur prétend que les habitants de ce triste bout de terre ont disparu en une nuit. Qu'y a-t-il à découvrir là-bas où jamais personne n'a écrit un bon papier ?

J'ai absolument TOUT aimé dans ce roman d'Olivier Peru !

Les Personnages:
Tout d'abord, je suis tombée sous le charme des personnages. Il y a bien entendu Darryl, amoureux de l'Ouvremonde et du journalisme, qui est un personnage si curieux qu'il en devient téméraire. En tant que personnage principal, il donne clairement le rythme et je ne vois pas comment il serait possible de ne pas l'aimer !
Tortup, son maître, est un personnage très attachant. D'un premier abord sévère, il s'avère finalement tantôt drôle (surtout grâce à son amour pour les nounours gélatineux que Darryl rapport de son monde), tantôt touchant lorsqu'il laisse transparaître son attachement pour Darryl malgré un caractère difficile.
Ces deux-là qui, de par leur enquête sont à la base de l'histoire ne sont pas les seuls personnages intéressants à suivre et le lecteur rencontrera d'autres protagonistes hauts en couleur. Finalement, on se demanderait presque parfois qui est le personnage principal... Dean, je t'aime.


L'intrigue
Quel travail ! Darry Ouvremonde est un roman extrêmement complet en terme d'intrigue. Petit à petit, l'enquête de Darryl et Tortup va se compliquer et prendre d'énormes proportions. La disparition des habitants de l'île de Croque-Corbeau n'était que la minuscule face visible d'un monstrueux iceberg de noirceur et de manipulation. Même si ce roman est un pavé, impossible de s'ennuyer une seconde car le lecteur, qui assiste à de nombreux rebondissements en cascade, n'obtient de réponses à ses questions qu'à la fin du bouquin. Et là... Au moment des révélations... Quand même... On est impressionnés et on applaudit le cerveau qui nous a pondu tout ça !
Le livre-objet
J'aime beaucoup la couverture et la quatrième de couverture. J'apprécie également les pages annonçant un nouveau chapitre et la plupart des illustrations. 11 illustrateurs différents ont participé à ce projet et j'adore l'idée. Cependant, je ne suis pas sure que c'était si malin que ça dans le sens où il y a vraiment des styles différents pour une seule et unique histoire... Bon, le bon côté c'est qu'il est difficile de ne pas tomber amoureux du style d'au moins l'un des illustrateurs.



 L'ensemble
En bref, Darryl Ouvremonde aura été un presque coup de cœur pour ma petite personne. J'ai adoré l'univers dans son ensemble ; il est complet, vaste, parfaitement décrit et extrêmement bien pensé. Ajoutons à cela des personnages aux personnalités différentes et, pour beaucoup, très attachantes, le tout enrobé dans un livre-objet de toute beauté... Que demander de plus ? Le cadeau de Noël parfait pour les amoureux de fantasy !

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout et ça me tente tellement ! Les illustrations, le résumé, ton avis, il a l'air génial ce roman, je vais le noter ^^

    RépondreSupprimer
  2. Un ami me l'avait prêté, mais je n'avais pas eu le temps de le lire!
    L'objet est vraiment superbe et il faudra que je prenne le temps de me pencher dessus :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai tellement entendu parler de ce livre mais je n'ai jamais osé passer le cap de l'acheter. Je pense que l'objet en lui-même m'a impressionnée. Mais ces illustrations sont sublimes et ta chronique donne envie *o*
    Tu pourrais réussir à me faire changer d'avis...à voir ^^

    RépondreSupprimer
  4. Les illustrations sont vraiment magnifiques et les personnages vraiment attachant. J'ai hésité avant de l'achetet mais maintenant je ne regrette pas du tout. DEAN JE T'AIME! !!!!JE T'ADORE TU ES MON PERSONNAGE PRÉFÉRÉ! !!

    RépondreSupprimer
  5. Les illustrations sont vraiment magnifiques et les personnages vraiment attachant. J'ai hésité avant de l'achetet mais maintenant je ne regrette pas du tout. DEAN JE T'AIME! !!!!JE T'ADORE TU ES MON PERSONNAGE PRÉFÉRÉ! !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…