Accéder au contenu principal

La Sublime Communauté T1: Les Affamés - Emmanuelle Han

Auteur: Emmanuelle Han
Éditions: Actes Sud  
Prix: 16.00 €

Résumé: C'est la fin de notre ère. Aux quatre coins d'une planète surpeuplée et en pleine dévastation, six mystérieuses portes apparaissent, ouvrant des brèches vers des mondes inconnus. En quête d'une terre promise, fuyant la misère et la mort, des flux d'hommes, de femmes et d'enfants désespérés, "Les Affamés", se pressent vers ces Six Mondes, ignorant tout à leur sujet. Quels secrets renferment ces Portes ? Quel mal ronge les Affamés ? Quelle est la nature des six Mondes ? En ces temps de détresse où la violence et le chacun-pour-soi font rage, seuls trois enfants pourront le découvrir. Ashoka, Ekian et Tupà ne se connaissent pas, vivent à des milliers de kilomètres de distance. Pourtant, leurs destins sont liés. De leur union dépendra le sort de la "Sublime Communauté".


Dans ce roman, le lecteur découvre trois jeunes personnages :

- Tupà, un jeune homme de 14 ans au fort caractère élevé par une tribu au Brésil et trempant dans des affaires pas très légales...
- Ekian, une jeune fille de 13 ans que nous découvrons dans le désert du Sahara au milieu des Affamés
- Ashoka, le plus jeune. Le garçon de 7 ans vit en Inde et a été élevé par le Roi des Intouchables, un homme malhonnête et malsain.



Ce que j'ai aimé :
  • Un roman qui fait voyager. Du Brésil au Saharah en passant par l'Inde, nous suivons les 3 protagonistes dans des pays que nous n'avons pas l'habitude de trouver dans les romans jeunesse/young adult. De plus, l'auteure n'est pas avare en description sur les lieux, coutumes et légendes. J'ai eu le plaisir et la bonne surprise d'en apprendre beaucoup et de me sentir totalement immergée dans les différentes cultures.
  • Des personnages à la vie difficile et aux personnalités extrêmement intelligentes. Dès qu'on rencontre Ashoka, Ekian et Tupà, on peut sentir à quel point ces enfants sont particuliers (et particulièrement attachants). Ils ont tous un petit quelque chose qui m'a tout de suite envoûtée ; la "colère" de Tupà, la gentillesse de Ashoka et l'intelligence de Ekian.
  • Une ambiance de fin du monde qui se dévoile progressivement. Les gens tentent de fuir mais n'ont aucune certitude sur ce qu'il se passe réellement. Certains décident d'ignorer les signes, d'autres de paniquer complètement et bien sur, quelques uns en profitent pour tenter de s'enrichir. La plupart se contente de rejoindre les Portes afin de fuir dans les Six Mondes, sans savoir si ce sera pour le meilleur ou pour le pire.
  • Un rythme assez lent et un récit plutôt dense qui pourrait passer pour un point négatif si ce n'est que la qualité est au rendez-vous et donc que le lecteur aura le plaisir de découvrir un vrai contenu qui ne se lit pas en 2h. Yes !
  • Ce roman est vraiment plein de mystères... autour de l'origine des enfants, de ce que cachent les Portes, de ce que réserveront les Six Mondes, du temps qu'il reste à la Terre... Autant de zones d'ombre fascinantes qui n'attendent que d'être mises en lumière dans les prochains tomes.
  • La couverture me donne envie de mourir de love. En plus, les gamins qui y figurent correspondent parfaitement aux personnages. Amen.

Ce que je n'ai pas aimé :
  • L'écriture en elle-même est de qualité mais j'ai eu du mal à rentrer dans le livre au début. En effet la narration à la troisième personne additionnée au fait que l'on alterne entre les trois personnages = une Anne-Sophie qui a du mal à se plonger dans le récit. Cependant, cela ne dure pas longtemps car les personnages sont tellement intéressants qu'il est bien difficile de ne pas se laisser séduire.

En bref, un premier tome pré-apocalyptique (très) largement à la hauteur et qui promet une saga absolument fascinante et qui, je pense, saura se démarquer dans la littérature dite « ado ». Dans une ambiance pleine de zones d'ombre le lecteur s'attache aux trois personnages au passé mystérieux, au présent chaotique et au futur incertain. 

Attention: Je ne recommande pas ce livre aux plus jeunes car, entre sa densité et son contenu (et malgré l'âge des protagonistes), il peut être un peu difficile à suivre.

A lire si : Vous avez envie de vous plonger dans une nouvelle série de qualité et mystérieuse.
A ne pas lire si : Vous n'aimez pas lorsque le rythme est lent... Même si la suite promet d'être folle.

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte ! En ce moment, je n'ai pas une envie folle de récit pré-apocalyptique, tout ça tout ça, du coup, je garde le titre pour plus tard ^^

    RépondreSupprimer
  2. Waw waw waw, on peut dire que tu sais me donner une folle envie de sortir ma carte bleue :p

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…