mardi 30 août 2016

La Naissance de l'Horizon

Vince Fasciani - La naissance de l'horizon
Auteur: Vince Fasciani
Illustrateur: Sylvie Bleeckx
Éditeur: L'Âge d'Homme

Résumé: Comment devient-on funambule ? La naissance de l'horizon c'est l'histoire d'une jeune fille de onze ans que le passage du jour a l'obscurité effraie mais qui, chaque nuit, trouve le courage de changer ses rêves en réalité.


Dans cet album, nous découvrons une famille, les Filovide, et leur cirque, qui  voyage de ville en ville pour y donner leurs représentations. Même si je ne suis pas une grande fan des cirques (haha je les hais. Les animaux ne sont pas des objets de divertissement. Poutou.), j'ai très vite été séduite par leur manière de vivre et leurs caractères. Pour ses 11 ans, Galée reçoit un cadeau de la part de son père. A partir de ce moment-là, les choses ne seront plus jamais comme avant pour la jeune fille...

Ce que j'ai aimé :
  • Une très belle prose qui m'a mis dans le bain dès la première page. L'univers a quelque chose de poétiquement onirique et a su très vite m'apaiser. Je me sentais bien, tout simplement, portée par les mots de Vince Fasciani. Cependant, je dois vous avouer que je pensais que le public visé – malgré des illustrations peu colorées – serait les enfants. Pas du tout ! Le vocabulaire est très riche et recherché et n'est pas à la portée des enfants donc attention !
  • Des illustrations envoûtantes, tout simplement! Je vous en montre deux, parce que je suis sympa!


  • Un contenu plutôt riche; nous ne sommes pas dans un album donc chaque illustration est agrémentée de quelques lignes. Dans la Naissance de l'Horizon, j'ai pu suivre une histoire plus longue que ce à quoi je m'attendais et vraiment complète.

Ce que je n'ai pas aimé :
  • Certains passages se terminent abruptement et laissent le lecteur à la traîne. Il m'a fallut, plus d'une fois, relire un passage m'ayant plu pour le faire durer avant de me hâter à chercher à rentrer dans la nouvelle situation mise en place par l'auteur.
  • J'ai parfois eu l'impression que l'auteur oubliait de donner aux lecteurs les éléments nécessaires pour le suivre ; ce qui est probablement lié au point précédent. Honnêtement, à certains moments je n'arrivais pas à comprendre si on était dans le domaine du rêve, de la réalité, de la métaphore, de l'image poétique... Je ne savais plus si nous étions uniquement dans la tête de la jeune fille ou dans la réalité.

    En bref: un album parfait pour les adultes restés de grands enfants. Si vous êtes rêveurs et amoureux de poésie, cet album superbement illustré risque fort de vous plaire! 

    Afficher l'image d'origine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.