Accéder au contenu principal

Nos Adorables Belles-Filles - Aurélie Valogne

Couverture de Nos adorables Belles-Filles
Auteur: Aurélie Valogne
Éditions: Michel Lafon

Hier soir, je me suis posée avec un petit livre agréable qui a réchauffé mon petit cœur.
Après avoir découvert Aurélie Valogne grâce au génial Mémé dans les Orties, il était hors de question que je passe à côté de son nouveau roman.
Encore une fois, j'ai pu apprécier la plume simple, douce et efficace de l'auteure. Cette femme, elle donne envie de se poser et d'apprendre à profiter de sa vie ; à dédramatiser tout ce qui peut nous arriver.

Résumé: Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.

Et surtout... trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l'arrivée va déstabiliser l'équilibre de la tribu.

Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d'une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama, et un chien qui s'invite dans la famille et dont personne ne veut.

Mélangez, laissez mijoter... et savourez ! 

Non mais ce résumé... Franchement... 
Afficher l'image d'origine

Nos Adorables Belles-filles est une bouffée d'air frais, une Ôde à l'unité familiale ; que votre famille soit totalement bancale ou ennuyeusement parfaite. En refermant ce livre, j'ai eu des envies de repas de famille qui dégénèrent, d'heures passées en cuisine pour préparer de bons petits plats à ceux que j'aime (en vrai je dis ça mais je loupe tout ce que je fais en cuisine. Un jour, j'ai réussi à brûler le dessous d'une casserole... Le DESSOUS d'une casserole...) etc... En fait, le lendemain, l'un de mes premiers réflexes fut d'appeler mes grands-parents pour prendre de leurs nouvelles.
Afficher l'image d'origine

Ce que j'ai aimé :
  • La taille du livre (j'ai mis 2h à le lire) et la manière dont l'histoire est narrée ne permettent pas réellement de découvrir tous les personnages d'une manière très approfondie mais ça ne dérange absolument pas. Nous en connaissons suffisamment pour avoir l'impression de faire partie de la famille. Cette narration à la troisième personne passant d'un personnage à l'autre nous fait vraiment ressentir tous les protagonistes comme étant des pièces essentielles à la dynamique familiale.
  • J'adore la couverture qui s'accorde avec Mémé dans les Orties (que j'avais beaucoup aimé également! Chronique ICI). J'espère que Michel Lafon continuera à publier les livres de l'auteur dans cette idée là. Ça sent la future collection ! :p
  • On s'attache à tous les personnages à travers leurs qualités mais surtout leurs défauts. Ensemble, ils forment un groupe qui peut paraître bancal mais on se rend vite compte que rien ne serait pareil si l'un d'eux venait à manquer.
  • Jacques : un beau-père détestable et adorablement à côté de la plaque qui ne peut pas laisser indifférent !

Ce que je n'ai pas aimé :
  • J'aurais peut-être aimé davantage de détails sur l'histoire de la famille. Les anecdotes concernant les belles-filles, par le passé, sont drôles mais trop peu nombreuses à mon sens pour que l'on se fasse une idée parfaite des relations entre chacun des membres de la famille (et particulièrement les relations beaux-frères belles-sœurs).

Bref, Nos adorables belles-filles porte un regard intelligent sur la dynamique familiale et la difficulté de s'intégrer à un groupe qui a déjà son passé. Aurélie Valogne, encore une fois, nous fait passer un irrésistible moment à travers un roman léger et drôle qui n'en oublie pas de traiter intelligemment les relations humaines. Le mot clé : Au-then-ti-ci-té ! Sérieusement, c'est à se demander si Aurélie Valogne ne nous parle pas de son petit chez elle en fait !
Tout ça pour dire : 2ème roman maîtrisé et encourageant pour une auteure que j'espère relire bientôt !
jane the virgin 2x03 season 2 episode 3 i hope to hear from you soon


A lire si : vous avez envie d'un livre léger et rapide à lire qui vous rappellera 1/ Que votre famille craint trop par rapport à celle du livre.OU 2/ Que votre famille est bien calme et tranquille et du coup c'est chiant. Haha

A ne pas lire si : vous avez envie de réflexions très profondes car ici on reste vraiment dans le léger (mais le léger drôle, agréable et qui nous fait nous sentir BIEN)

Commentaires

  1. Tu me donnes bien envie de découvrir ce roman en tout cas :) je l'ajoute à ma WL ^^

    RépondreSupprimer
  2. Oh tiens, je ne connaissais pas du tout ! Mémé les orties me parle, je vais en profiter pour aller voir ta chronique ^^
    En tout cas je pense rajouter celui ci à ma WL, en plus j'adore la couverture !

    RépondreSupprimer
  3. je ne vois que de bons avis sur ce livre, alors j'ai bien envie de le découvrir! ♥

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre me tente vraiment beaucoup :D

    RépondreSupprimer
  5. Mémé dans les orties me faisait déjà bien envie, mais avec ta chronique, je me dis que c'est vraiment une auteure qu'il faut que je découvre !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Cendrillon 2.0 : Le conte de fée d'une fangirl 100% geek !

 Autrice : Ashley Poston Éditions : Lumen   Résumé : Et si Cendrillon était une fan, une vraie ? La jeune Elle Wittimer, geek de son état, ne vit que pour Starfield, le grand classique de science-fiction dont son père était, lui aussi, un grand fan avant sa mort. Alors, quand le reboot de la mythique saga est annoncé au cinéma, elle croit devenir folle de joie. Sauf que c'est Darien Freeman, acteur de séries légères pour adolescents, qui décroche le rôle principal. Et ça, aux yeux d'Elle et de milliers de fans historiques du chef-d'œuvre, c'est intolérable. Martyrisée par sa belle-mère et ses deux demi-sœurs qui mènent la grande vie et la prennent pour leur domestique, elle a hâte de voler enfin de ses propres ailes après sa dernière année de lycée. En attendant, elle assassine le pauvre Darien à longueur de posts – s'assurant, à sa grande surprise, une audience de plus en plus large sur les réseaux sociaux. Alors, quand le tournage du film commence

La Guilde des Aventuriers de Zack Loran Clark & Nick Eliopulos

  Auteurs  : Zack Loran Clark & Nick Eliopulos Éditions : Bayard 434 pages – 15,90€   Résumé : Pierrefranche est l’une des dernières cités survivant à l’assaut des montres qui ont envahi le monde. Différentes guildes y organisent la résistance. Parmi elles, celle des Aventuriers à mauvaise réputation : 1-       Ses apprentis sont recrutés de force 2-       Ses membres meurent jeunes Zed, un demi-elfe aux pouvoirs magiques, est désigné pour rejoindre la guilde des Aventuriers. Son meilleur ami Bock décide alors de se porter volontaire pour l’accompagner. L’intrépide Liza, elle, née d’une famille de nobles, a toujours rêvé d’entrer dans la Guilde. Zed, Brock et Liza vont peu à peu découvrir, derrière les murailles de la ville, un monde aussi dangereux que merveilleux. Or, les Aventuriers sont la dernière ligne de protection de la ville…   Y’a pas à dire, la fantasy jeunesse c’est vraiment ce que je préfère ! Je me suis régalée avec La Guilde des Aventuriers qui e

A Dos d'Oiseaux de Sarah Marquis

    Autrice  : Sarah Marquis Éditions : Michel Lafon 303 pages – 19 ,95€   Bon. Disons le d’entrée… C’est un gros flop pour moi !   Résumé  : Tout commence par une vertèbre de dinosaure envoyée anonymement à Pumilla Isquarm, célèbre exploratrice qui se repose entre deux expéditions dans son chalet perdu au milieu des Alpes suisses... Cette énigme va amener Pumilla et son équipe jusqu'au fascinant désert de Gobi, en Mongolie, dont ils vont découvrir les rites ancestraux, les trafics insoupçonnés, et un lieu mystérieux, Shambhala, censé protéger la Terre.   Il y a quelques temps j’ai décidé de lancer une chaîne Booktube. Si vous la regardez, vous saurez que j’accorde beaucoup d’importance au style dans un livre (fiction, ou non). Pour moi, la qualité de la plume surpasse même l’intrigue en terme d’importance et avec A Dos d’Oiseaux… J’ai souffert. Fort. Ma chronique va être très courte. Les premières lignes m’ont suffit à comprendre que la plume de l’autrice n’étai