dimanche 29 novembre 2015

Mortels Petits Secrets - Laurie Faria Stolarz


http://www.actusf.com/spip/IMG/jpg/MortelsPetitsSecrets.jpg
Auteur: Laurie Faria Stolarz
Éditions: Albin Michel 
Résumé: Camelia échappe de peu à un accident de voiture : elle est sauvée par Ben, un mystérieux garçon qui disparaît avant qu’elle ait pu le remercier. Depuis, Camelia ne cesse de penser à lui, et à l’étrange sensation ressentie quand il l’a touchée. Pourtant, lorsqu’elle le revoit au lycée, Ben l’évite. La rumeur dit qu’il aurait tué son ex-petite amie. De son côté, Camélia reçoit des lettres de menaces. Pourquoi ne peut-elle résister à son attirance pour Ben ? Peut-elle vraiment lui faire confiance ?


 J'ai gagné ce livre chez Petit-Lips il y a quelques temps et j'ai mis du temps à le commencer... Je ne savais pas si c'était un one shot ou non, et j'avais la flemme de chercher sur internet (oui, je suis efficace comme ça.). Et puis je me suis bougée les fesses après plusieurs semaines pour finalement me rendre compte que ce livre était dans ma wish list VO.
Alors je me suis lancée...

Hum... Malheureusement, ma lecture a commencé par une succession de :
Afficher l'image d'origine
http://www.crewmagazine.com/wp-content/uploads/2013/02/bridesmaids-f_ckin-kidding-me.gif
http://25.media.tumblr.com/tumblr_m2oxudKvef1qgwqw9o1_500.gif

Ce qui, dans ma grande bonté légendaire, m'a conduit à avoir envie de partager cet instant avec les personnes qui suivent la page du blog sur notre bon vieux Facebook :


Mais alors POURQUOI ai-je pensé que ce livre allait être une catastrophe intersidérale :
  • Déjà, tout commence trop vite. J'ai eu l'impression que quelqu'un avait kidnappé l'auteur pour la forcer à écrire ce livre dans les plus brefs délais sous peine de tortures... Genre Misery vous voyez ? (Au passage si vous n'avez pas lu ce livre de Stephen King, la moi de 13 ans qui vient de le terminer vous le recommande chaudement... La moi d'aujourd'hui ne se rappelle que vaguement du livre parce qu'elle a toujours eu une mémoire de vieille.) Bref ! Tout ça pour dire que tout semblait précipité ; que ce soit les évènements, les rencontres et présentations des personnages, les sentiments (positifs ou négatifs.) etc...
    http://www.i-mockery.com/halloween/greatest/pics/misery5.gif
  • Deuxième chose... On est où là ? Dans Twilight ? (Ce dont je parle se déroule dans les 20 premières pages du livre donc je ne considère pas cela comme un spoiler mais je préviens au cas où!). Dans la première scène, l'héroïne manque de se faire écraser par une voiture sur le parking du lycée. Pas de panique braves gens, je sens vos petits cœurs palpiter d'affolement. Elle a été sauvée (oui je sais OUF!) par un garçon... mystérieux... qui fuit rapidement les lieux, la laissant plantée là, comme une quiche au fromage. Vaguement familier ? Je continue. Après ça, d'après vous, près de qui notre héroïne va se retrouver assise en cours de... chimie ? Eh oui, Edward. Euh non... L'autre, Ben. Ajoutons à cela que le beau gosse nie l'avoir sauvée et qu'il est méga désagréable avec elle (Mais on a compris que tu la kiffes hein, on en est pas à notre premier livre!). Alors peut-être que je suis folle, ou plus folle que d'habitude m'enfin... Twilight !! Non ?
  • Une phrase... LA phrase qui, déjà que j'étais au bout du rouleau, m'a fait perdre les pédales et rire comme une demeurée pendant de longues minutes. On lit les pensée d'un type amoureux (et légèrement psychopathe) : « J'aimerais connaître la couleur de sa brosse à dents . »... AHAHAHAHHAHAHAHAHAHA Je sais, je sais, c'est nul. Mais ça n'allait TELLEMENT pas avec tout le reste de ce qu'il pensait... Il faut que vous le lisiez, juste pour pouvoir vraiment comprendre et rire avec moi parce que je me sens seule!
    http://www.lolzgif.com/wp-content/uploads/2012/08/baby-laugh-sleep.gif
Rohhh pas bien de se moquer j'arrête ! Surtout que Mortels Petits Secrets ne fut pas le naufrage auquel je m'attendais car, par la suite, tout s'améliore (un peu).

Pourquoi ce n'est pas une énorme catastrophe :
  • Les lettres que reçoit Camélia, mi lettres d'insultes, mi déclaration d'amour... On sent que la personne qui les écrit a un réel souci dans sa tête et j'ai trouvé ça plutôt bien mené ! Comme je n'ai pratiquement jamais rien lu de semblable, j'ai été assez emballée ! Partager les pensées du "méchant" de l'histoire offre une nouvelles dimension qui nous accroche davantage au livre.
  • C'est un vrai page-turner ou en tout cas, ça l'a été pour moi. Bon, c'est clair, l'auteur s'est lâchée dès le début et une introduction, quelle que soit sa forme, n'aurait pas été du luxe ! Mais que ce soit parce que je me moquais un peu ou parce que je voulais avoir des réponses, Mortels Petits Secret se laisse dévorer. Il n'y a pas de longueur, le tout est cohérent, et l'écriture, sans être exceptionnelle, est fluide et plutôt agréable.
  • La fin est vraiment intéressante. Bon, je ne vais pas me ruer en librairie pour acheter la suite pour autant mais c'était une bonne surprise et je pense même que ça aurait pu être la fin définitive (mais là, l'auteur se serait fait tuer par les lecteurs...).

Bref ! Vous l'aurez compris, Mortels Petits Secrets ne figurera pas dans mon top de l'année 2015!
Cependant, le côté « lecture rapide et différente » était plutôt agréable et, si quelqu'un a lu la suite, qu'il n'hésite pas à venir tout me raconter !

5 commentaires:

  1. Tes chroniques me feront toujours autant rire :) !
    Je ne pense pas le lire celui-ci mais merci pour ta chronique très drôle <3

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas la saga de l'année, c'est sûr ^^ Même si perso, j'ai dévoré tous les tomes sortis en VF :D

    RépondreSupprimer
  3. ahahah j'adore ta manière de donner ton point de vue sur un livre c'est hilarant xD
    en tous cas ce bouquin ressemble clairement à Twilight au début, dès que j'ai commencé à lire ton article j'y ai pensé ^^
    Sympa cette chronique en tous cas :)

    À bientôt <3

    RépondreSupprimer
  4. Bon...vu ce que tu dis je vais laisser tomber haha. Mais toujours aussi sympa de lire tes chroniques!

    RépondreSupprimer
  5. (j'aime beaucoup tes chroniques, elles me font rire)
    Pour le coup de la brosse à dents, je pense qu'il s'agit d'une auto-cesure du personnage qui ne veut pas s'avouer qu'il veut savoir de quelle couleur est sa culotte. Je ne vois pas d'autre explication (en plus, perso, je sais même pas de quelle couleur est la mienne, donc...)

    RépondreSupprimer

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.