Accéder au contenu principal

Respire - K.A TUCKER




Auteur : K.A Tucker
Editions : Hugo Roman
Résumé :
L’amour peut-il tout guérir ? 
La vie de Kacey a explosé. Ses parents, sa meilleure amie et son petit ami sont morts dans un accident de voiture dont elle est la seule rescapée. Souhaitant échapper à son passé, à une tante et un oncle peu scrupuleux, Kacey achète deux tickets de bus et part à l’aventure pour Miami avec Livie, sa sœur de 15 ans. Elles s’installent dans un petit immeuble et font connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le beau et mystérieux Trent…
Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?


Et le 8ème jour, Dieu créa la perplexitude... Vous m'accorderez que c'est plus joli que perplexité.

Qu'est ce que la perplexitude ?
C'est le sentiment ressenti après la lecture d'un roman qui m'a suffisamment captivée pour que je lise en une journée. Tout en étant un livre dont je ne trouve presque que des défauts...

Bon, je ne rajouterai rien au résumé qui est très bien comme il est...


Ce que j'ai aimé:
  • Tous les événements s'enchaînent et s'enclenchent entre eux d'une manière très efficace. Il n'y a pas de temps mort dans le livre et chaque chapitre contient son lot de rebondissements suffisamment intriguants pour nous empêcher de reposer le bouquin.
  • J'ai eu peur au début car la littérature érotique euh hein... C'pas pour maman. Finalement je ne pense pas que ce livre soit rangé dans cette catégorie malgré les premières pages qui m'ont fait penser à un début de Sylvia Day (surtout avec le langage et les pensées crues de l'héroïne 2 secondes après avoir posé les yeux sur l'Homme) et une couverture qui fait monter la température. Enfin si il est rangé dans cette catégorie, j'abandonne définitivement l'idée de chercher à comprendre quelque chose aux genres littéraires.
  • Storm, la voisine de Kacey, et particulièrement leur relation qui se transforme peu à peu en une amitié solide, m'a vraiment plu et est la raison principale qui m'a donné envie de m'accrocher à ce bouquin.

    Ce que je n'ai pas aimé 

  • Déjà l'histoire de base : le côté nana qui tourne mal parce que les gens qu'elle aimait sont tous morts dans un accident de voiture... Évidemment c'est terrible et c'est d'autant plus horrible que ça arrive tous les jours dans la « vraie » vie. Cependant j'ai un peu l'impression que c'est à la mode ce genre d'histoire et qu'on ne voit plus que ça partout. Perso, si je vois ce genre de résumé, je repose le livre normalement.
  • Beaucoup. Beaucoup. Beaucoup de clichés tout au long du livre. Que ce soit tout le personnage de Storm (même si je l'ai beaucoup aimé), l'endroit où vivent les filles, le nouveau boulot de Kacey, les soucis de Storm, la petite sœur méga mature qui gère tout blablabla. Le truc c'est que c'est vraiment le genre de chose qu'on trouverait dans un téléfilm de l'après-midi sur M6.
  • De plus, parfois, c'était un peu le monde des bisounours. Je ne peux pas expliquer pourquoi sans spoiler un peu le truc mais disons juste que certains sont trop gentils pour être crédibles et certaines situations se règlent bien trop facilement.
  • L'histoire d'amour m'a laissée complètement de marbre. Quand Trent parlait dans ma tête c'était un peu : 
  • Euh. La fin. Non mais ALLO QUOI ! J'ai besoin d'en parler en fait alors si quelqu'un l'a lu, qu'il vienne me parler en MP sur la page facebook...

Par contre... BORDEL ! Le tome 2 porte sur la petite sœur de kacey qui m'a l'air d'être un personnage hyper intéressant à approfondir... RAHHHH je sens que je vais l'acheter, et m'en vouloir. 


Bon, finalement que dire sur ce livre ? Pour ma part, je trouve qu'il est efficace dans le sens où il n'est pas inintéressant. Malheureusement, ce n'est ni une histoire d'amour puissante, ni une lecture bouleversante comme on aurait pu s'y attendre en découvrant la 4ème de couv.
Et pour ceux qui aiment les scènes crues dans les romances... Rentrez chez vous bande de coquins. :p

Commentaires

  1. Tout ce qui pourrait me pousser vers ce roman, c'est qu'il y a encore des ouvrages gratuits dans mon espace culturel... Sinon, je ne suis pas certaine de me laisser tenter x)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai souvent vu dans les bouquineries, mais à chaque fois je l'ai reposé. J'ai bien fais :)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma pal et j'espère aimer :p

    RépondreSupprimer
  4. Vu tes côtés négatifs, ce livre n'est clairement pas pour moi ! Je laisse tombeeeer

    RépondreSupprimer
  5. Mmmh je pense que c'est pas un livre pour moi ça :/ Je passe mon tour.
    PS : J'ai ri pour le téléfilm M6.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien d'accord avec toi sur la fin :/ Par contre ce livre m'a bien étonnée quand même, avec un rebondissement auquel je ne m'attendais pas du tout (cruche vous avez dit cruche ?) !

    RépondreSupprimer
  7. Bon je n'ai pas du tout le même avis sur le livre MAIS je comprends aussi tout à fait la sensation que tu as pu ressentir héhéhé

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…