Accéder au contenu principal

Respire - K.A TUCKER




Auteur : K.A Tucker
Editions : Hugo Roman
Résumé :
L’amour peut-il tout guérir ? 
La vie de Kacey a explosé. Ses parents, sa meilleure amie et son petit ami sont morts dans un accident de voiture dont elle est la seule rescapée. Souhaitant échapper à son passé, à une tante et un oncle peu scrupuleux, Kacey achète deux tickets de bus et part à l’aventure pour Miami avec Livie, sa sœur de 15 ans. Elles s’installent dans un petit immeuble et font connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le beau et mystérieux Trent…
Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?


Et le 8ème jour, Dieu créa la perplexitude... Vous m'accorderez que c'est plus joli que perplexité.

Qu'est ce que la perplexitude ?
C'est le sentiment ressenti après la lecture d'un roman qui m'a suffisamment captivée pour que je lise en une journée. Tout en étant un livre dont je ne trouve presque que des défauts...

Bon, je ne rajouterai rien au résumé qui est très bien comme il est...


Ce que j'ai aimé:
  • Tous les événements s'enchaînent et s'enclenchent entre eux d'une manière très efficace. Il n'y a pas de temps mort dans le livre et chaque chapitre contient son lot de rebondissements suffisamment intriguants pour nous empêcher de reposer le bouquin.
  • J'ai eu peur au début car la littérature érotique euh hein... C'pas pour maman. Finalement je ne pense pas que ce livre soit rangé dans cette catégorie malgré les premières pages qui m'ont fait penser à un début de Sylvia Day (surtout avec le langage et les pensées crues de l'héroïne 2 secondes après avoir posé les yeux sur l'Homme) et une couverture qui fait monter la température. Enfin si il est rangé dans cette catégorie, j'abandonne définitivement l'idée de chercher à comprendre quelque chose aux genres littéraires.
  • Storm, la voisine de Kacey, et particulièrement leur relation qui se transforme peu à peu en une amitié solide, m'a vraiment plu et est la raison principale qui m'a donné envie de m'accrocher à ce bouquin.

    Ce que je n'ai pas aimé 

  • Déjà l'histoire de base : le côté nana qui tourne mal parce que les gens qu'elle aimait sont tous morts dans un accident de voiture... Évidemment c'est terrible et c'est d'autant plus horrible que ça arrive tous les jours dans la « vraie » vie. Cependant j'ai un peu l'impression que c'est à la mode ce genre d'histoire et qu'on ne voit plus que ça partout. Perso, si je vois ce genre de résumé, je repose le livre normalement.
  • Beaucoup. Beaucoup. Beaucoup de clichés tout au long du livre. Que ce soit tout le personnage de Storm (même si je l'ai beaucoup aimé), l'endroit où vivent les filles, le nouveau boulot de Kacey, les soucis de Storm, la petite sœur méga mature qui gère tout blablabla. Le truc c'est que c'est vraiment le genre de chose qu'on trouverait dans un téléfilm de l'après-midi sur M6.
  • De plus, parfois, c'était un peu le monde des bisounours. Je ne peux pas expliquer pourquoi sans spoiler un peu le truc mais disons juste que certains sont trop gentils pour être crédibles et certaines situations se règlent bien trop facilement.
  • L'histoire d'amour m'a laissée complètement de marbre. Quand Trent parlait dans ma tête c'était un peu : 
  • Euh. La fin. Non mais ALLO QUOI ! J'ai besoin d'en parler en fait alors si quelqu'un l'a lu, qu'il vienne me parler en MP sur la page facebook...

Par contre... BORDEL ! Le tome 2 porte sur la petite sœur de kacey qui m'a l'air d'être un personnage hyper intéressant à approfondir... RAHHHH je sens que je vais l'acheter, et m'en vouloir. 


Bon, finalement que dire sur ce livre ? Pour ma part, je trouve qu'il est efficace dans le sens où il n'est pas inintéressant. Malheureusement, ce n'est ni une histoire d'amour puissante, ni une lecture bouleversante comme on aurait pu s'y attendre en découvrant la 4ème de couv.
Et pour ceux qui aiment les scènes crues dans les romances... Rentrez chez vous bande de coquins. :p

Commentaires

  1. Tout ce qui pourrait me pousser vers ce roman, c'est qu'il y a encore des ouvrages gratuits dans mon espace culturel... Sinon, je ne suis pas certaine de me laisser tenter x)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai souvent vu dans les bouquineries, mais à chaque fois je l'ai reposé. J'ai bien fais :)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma pal et j'espère aimer :p

    RépondreSupprimer
  4. Vu tes côtés négatifs, ce livre n'est clairement pas pour moi ! Je laisse tombeeeer

    RépondreSupprimer
  5. Mmmh je pense que c'est pas un livre pour moi ça :/ Je passe mon tour.
    PS : J'ai ri pour le téléfilm M6.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien d'accord avec toi sur la fin :/ Par contre ce livre m'a bien étonnée quand même, avec un rebondissement auquel je ne m'attendais pas du tout (cruche vous avez dit cruche ?) !

    RépondreSupprimer
  7. Bon je n'ai pas du tout le même avis sur le livre MAIS je comprends aussi tout à fait la sensation que tu as pu ressentir héhéhé

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur  : Aimée Carter Éditions  : Michel Lafon Traduction : Cyril Laumonier 310 pages - 14.95€ Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents ! C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant ! Résumé  : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier. Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs

6 Raisons de Regarder Anne with an "E", sur Netflix

L'amour des mots personnifié en une jeune fille du 19ème siècle Résumé: L'histoire d'une jeune fille adoptée qui se bat envers et contre tout pour se faire accepter et gagner l'affection de son nouvel entourage. En 1890, une adolescente qui a été maltraitée des années durant en orphelinat et par un chapelet de familles d'accueil atterrit par erreur dans le foyer d'une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie et celle de leur petite communauté grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante. 6 bonnes raisons de regarder Anne with an "E"  Un jeu d'acteur qui frôle la perfection L'actrice principale, la jeune Amybeth McNulty, est tout simplement incroyable. Je crois honnêtement n'avoir jamais vu une actrice de son âge aussi convaincante. Elle m'a totalement charmée dès les premières secondes et j'ai été subjuguée par son jeu :

[CHRONIQUE} Lancer l'Alerte : Un roman jeunesse engagé aux thèmes essentiels

Auteur  : Jean-Christophe Tixier Éditions  : Rageot A vos agendas : Sortie le 9 mai 2019 Lancer l'alerte est un roman jeunesse porteur de thèmes forts tels que l'écologie, l'éthique ou le harcèlement . César et sa mère feront face à un grand dilemme moral : se battre pour ce qui est juste et accepter les implications ou renoncer sous la pression de toute une communauté qui craint pour son travail ? Résumé  : Lancer l'alerte, au risque de tout perdre... César comprend vite. L'énorme 4x4 qui a failli le tuer alors qu'il faisait du vélo ; les intimidations du conducteur ; les tags d'insultes sur le mur de sa maison. Sa mère convoie des camions-citernes pour la SEGIKA, la grande firme chimique de la région. Et elle vient de poster une vidéo où elle déversait sur ordre, en pleine nature, de dangereux polluants. Le scandale éclate. César est mis à l'écart par la plupart de ses copains – dont les parents travaillent pour la SEGIKA. Associat