Accéder au contenu principal

Grisha - Les Orphelins du Royaume


Auteur: Leigh Bardugo
Editions: Castelmore
Résumé: Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l'armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d'ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s'attend à y laisser sa peau... Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s'y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d'Alina ?

Ma petite tong des bois Sous Ma Couverture m'a offert un livre, fut un temps... Bon alors OUI j'ai mis du temps à le lire mais j'avais peur de ne pas l'aimer autant qu'elle et de perdre son amour à jamais tout ça tout ça...

Parfois, je suis vraiment débile; j'ai peur pour rien...

COMMENT C’ÉTAIT TROP BIEN!



Alina vit dans un Royaume, La Ravka, en des temps difficiles. La Nappe - sorte d'ombre dévorante, si noire qu'on y perd tous ses repères et peuplée des Volkras, créatures volantes et extrêmement dangereuses - divise le pays et ses habitants. Alina, accompagnée de son meilleur ami depuis toujours Mal, est cartographe et mène une vie plutôt bien réglée; jusqu'au jour où, avec d'autres membres de l'armée du Darkling, elle devra traverser la Nappe pour se rendre de l'autre côté de la Non-Mer. Alors que le bateau est attaqué par les Volcras, un évènement se produira, amenant Alina à côtoyer davantage les Grisha - magiciens vivant auprès du Mystérieux Darkling - lui-même Grisha - aux pouvoirs considérables...


Ce que j'ai aimé:
- Le travail de l'auteur. Je n'ai pas arrêter de me dire qu'il fallait quand même un talent dingue pour écrire de la fantasy! Bon, je suis peut-être facilement impressionnable puisque je n'en lis que très très peu mais créer tout un nouveau monde avec ses codes, ses règles, sa "géographie" même... Je serai bien trop feignante tiens! Lire c'est moins épuisant! héhé
- La dynamique des relations est vraiment bien travaillée et certains personnages secondaires sont très intéressants. Bon point car cela permet de s'immerger totalement dans l'environnement dans son intégralité et non pas uniquement dans les relations entre les protagonistes; il arrive parfois malheureusement que ce soit la seule chose que le lecteur recherche alors que là, tout le monde est captivant.
- Le rythme du livre: pas une seconde d'ennui lorsque l'on s'embarque avec l'auteur, Leigh Bardugo. De l'action, des descriptions d'endroits qui font rêver, des dialogues parfaitement dosés... Parfait!
- La fin qui nous donne l'eau à la bouche et nous laisse avec des tonnes de questions.


(Je sais. Sexy)
 
Ce que je n'ai pas aimé:
- Le début fut plutôt laborieux... La hiérarchie du monde dans lequel vit Alina est très bien travaillée et complète mais du coup, elle est très étendue et relativement complexe au début. J'ai vraiment vraiment lutté pour comprendre qui fait quoi, qui est le chef, qui a quel pouvoir? Moi qui ne suis pas DU TOUT habituée à la fantasy j'ai vraiment eu du mal à tout saisir. Heureusement, ma bonne fée Sous ma Couverture m'a fait un petit récap' de "qui-fait-quoi" qui m'a énormément aidé. Merci copine!
- La VO est ... Pfiou ardue! Je ne la conseille pas à quelqu'un qui débuterait à lire en anglais! :) 



Bref! Grisha est une très belle découverte que je n'aurais probablement pas eu la chance de faire sans Sous ma Couverture! Merci copine <3 Ce premier tome pose parfaitement le décor et nous captive de A à Z (bon de B à Z dans mon cas puisque j'ai un peu lutté au début); si le reste de la trilogie est aussi bien travaillé, cela promet des moments vraiment envoûtants! Je veux la suite!!

Commentaires

  1. T'AS VU QU'IL EST TROP BIEN. Moi aussi je l'ai lu grâce à Sous ma Couverture. Remercions-la en chœur.
    *envoie un bisou mental à Sous ma Couverture*

    RépondreSupprimer
  2. LA SUITE, LA SUITE !
    Et oui, Manon m'a fait découvert cette méga saga géniale, mais rassures-tois grâce au premier tome en français, l'anglais, it is easier !

    RépondreSupprimer
  3. Il a rejoint ma pal y'a pas longtemps celui là (en VO) après avoir bavé dessus pendant des mois. Je me le suis mis au programme de cet été et en lisant cette chronique (malgré le début apparemment ardu), je me dis que j'ai bien eu raison ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je veux les lire :D boooon a part ça je vais attendre un peu que mon niveau d'anglais progresse pour les lire XD

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…