Accéder au contenu principal

Caroline Bingley



Auteur: Jennifer Becton
Éditions: Milady
Résumé: Dans Orgueil et Préjugés, Caroline Bingley n’a qu’une idée en tête : faire main basse sur le très convoité Mr Darcy. Peine perdue, ce dernier lui préfère la douce Elizabeth Bennet, celle-là même dont Caroline n’a de cesse de se moquer. Bannie de la maison de son frère, la voilà contrainte de retourner vivre chez ses parents. Quand ses rêves les plus fous- une lignée ancienne, un titre, un domaine- sont enfin à sa portée en la personne de William Charlton, Caroline sera-t-elle prête à y renoncer pour écouter son cœur ?

Dans ce livre, nous retrouvons Caroline après le mariage de son frère avec Jane (et bien sur, celui d'Elizabeth et de Darcy). Son frère lui laisse le choix: soit elle s'excuse pour son attitude, soit elle part vivre chez sa mère. Comme, bien évidemment vu son caractère, elle refuse de s'excuser, elle est donc exilée à la campagne. En constante quête de haut rang social, Caroline va alors décider de charmer un riche Baron dont elle connaît la sœur...



Ce que j'ai aimé:
- Même si ce n'est pas écrit par la merveilleuse (fantastique, fabuleuse, talentueuse) Jane Austen, ce livre permet de rester plonger dans l'ambiance d'Orgueil et Préjugés si chère à mon coeur. De plus, le petit bonus c'est que l'auteur se paye le luxe de légèrement faire intervenir Jane, Elizabeth, Darcy et son frère, Bingley. Franchement, l'auteur se débrouille très bien car reprendre des personnages si bien travaillés, si parfaits et si célèbres... il fallait oser! Même si la plume est différente de Jane Austen, les dialogues sont parfaitement écrits et pensés pour coller parfaitement avec les caractères des personnages. Chapeau!
- Caroline Bingley, on ADORE la détester dans O&P. Ici... Ben ici, c'est pareil! Enfin pendant un temps. L'auteur lui offre une deuxième chance et on s'attache incroyablement à elle. Elle est adorablement détestable et finalement, on comprend ses agissements quand on se met 2 secondes dans ses baskets... Qu'elle ne porte pas... Parce que ça n'existait pas. Voilà voilà...
- L'histoire d'amour est vraiment très sympa. Il y a du caractère, de la séduction et aussi un peu de "je t'aime moi non plus" comme entre notre chère Elisabeth et ce tombeur de Darcy-mon-amour.

Ce que je n'ai pas aimé:
- Ah ben maintenant que j'y pense... Rien!

Bref, j'ai vraiment dévoré ce livre qui nous replonge dans le merveilleux univers d'Orgueil et Préjugés et je le recommande sans aucune hésitation à tous les fans! FONCEZ BRAVES GENS!


Je remercie Jane Austen Lost in France d'avoir eu la merveilleuse idée d'organiser le concours qui m'a permis d'avoir ce livre d'amour! :)

Pour l'acheter si je suis incroyablement motivante tout ça:


Commentaires

  1. Je viens de lire les filles de Mr Darcy et franchement ça me donne pas envie de lire une autre suite d'orgueil et préjugés XD m'enfin, on verra bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps tu as choisi celui que personne n'aime! xD Apparemment il est juste dégueu celui-là! hahah
      Faut pas qu'il t'en dégoûteeeeeee

      Supprimer
  2. Je n'ai pas encore lu Orgueil et Préjugé, mais j'ai hâte de le lire pour pouvoir ensuite me plonger dans ce genre de livre sans avoir peut d'être perdue :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais bien aimé celui ci mais bon sans non plus adoré. Je trouve que y a mieux comme reprise. Mais c'était sympa.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'aurai jamais pensé lire un livre de ce genre (je veux dire par là un dérivé d'un classique (bon les contes ça ne compte pas ^^)), mais il a l'air vraiment sympa :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…