Accéder au contenu principal

Big Game

Auteur: Dan Smith
Éditions: Michel Lafon
Résumé: Comme tous les garçons de son village, et ce depuis des générations, Oskari est envoyé dans la forêt vivre le rite d’initiation qui fera de lui un homme à la veille de ses 13 ans. Sa mission : chasser un animal sauvage. Peu habile, Oskari est la risée des autres adolescents. Livré à lui-même en plein cœur de la forêt boréale, il s’apprête à rentrer bredouille, lorsqu’un avion explose sous ses yeux. Près du lieu de l’accident, il découvre une capsule de sauvetage où ne se trouve rien de moins que le président des États-Unis ! Oskari est alors investi d’une toute nouvelle mission : sauver l’homme le plus puissant au monde des terroristes qui le pourchassent. Une aventure hors du commun qui sera pour lui l’occasion de découvrir la véritable signification du mot « courage »
 

Bon. Bon. Bon.
Comment dire...
Big Game n'aura malheureusement pas fonctionné sur moi. Malgré des points positifs, je reste bloquée sur l'idée de base... Et je déteste ça. Je veux aimer tous les livres de la Terre!

Ce que j'ai aimé:
- Oskari apprend au président (et à nous, par la même occasion), certaines choses intéressantes concernant la chasse ou la survie en forêt. C'était un aspect vraiment sympa et pour le coup, je pense que le livre m'aurait davantage plu si l'idée de survie avait été plus travaillée.
- Le mélange ado finlandais/président des États-Unis, franchement, il fallait oser. Rien que pour ça je suis obligée de le mettre dans les points positifs.
- L'action est très présente. Même si je n'ai pas accroché avec le livre en général, je ne me suis pourtant pas ennuyée une seule seconde. Il y a beaucoup de rebondissements et les chapitres sont courts ce qui donne un rythme très agréable au livre.

Ce que je n'ai pas aimé:
- Hum. J'ai vraiment du mal à mettre le doigt dessus. C'est un ensemble; peut-être que c'était un peu trop jeunesse, peut-être que l'histoire était un peu trop tirée par les cheveux... En fait, je pense que c'est le genre d'histoire que j'adore en film mais alors en livre... Ça manque vraiment trop de profondeur. L'auteur a essayé d'en amener pourtant, avec les rapports qu'Oskari entretient avec son père et l'envie de rendre ce dernier fier de lui. MAIS! Le Mais prend juste trop de place pour moi.

Ne pas aimer un livre c'est toujours une sensation hyper désagréable pour moi. Je ne sais pas si ça vous fait la même chose mais... PFFFF


Malgré tout je conseille ce livre à 2 catégories de personnes: Ceux ayant envie d'une lecture rapide avec davantage d'action que de réflexion. Ou bien ceux qui ont l'intention de voir le film et qui, comme moi, détestent ne pas avoir lu le livre avant... Après, si vous connaissez un ado (surtout garçon je pense, sans partir dans le cliché hein) entre 12 et 15 ans dont l'anniversaire approche, je pense que ça peut vraiment plaire aussi.


Pour le coup, la bande-annonce me fait méga envie. 1/ Parce que j'ai lu le livre hein, quand même! 2/ Parce que le film a deux grands atouts dont le livre manque cruellement: de l'humour et Samuel L. Jackson les gars. C'te classe!




Merci aux éditions Michel Lafon pour leur confiance!


Commentaires

  1. J'adore la couverture :O dommage, surtout que l'idée globale avait l'air sympa ! Je savais pas pour le film, faut que j'aille voir ça ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je suis également amoureuse de la couverture ! Mais il ne me tente pas vraiment. C'est pas trop mon style de livre :(

    RépondreSupprimer
  3. Mince alors que tu n'es pas trop accroché =/ J'espère que le film te plaira :)

    RépondreSupprimer
  4. Zut alors, moi j'ai beaucoup aimé! et puis j'avais aussi aimé le film avant^^ dommage que tu ai été plutot déçue!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ton premier GIF. C'est un peu comme cela que je me sentais au moment de rédiger mon avis. Pas emballée, mais en l'ayant malgré tout lu rapidement, et sans trop réussir à expliquer clairement pourquoi :/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

La Muse des Cauchemars - Suite et fin parfaite de l'incroyable série de Laini Taylor : Le Faiseur de Rêves

Autrice : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali Couverture : Jantine Zandbergen 629 pages - 16.00€
SPOILER ALERT :Si vous n'avez pas lu le Faiseur de Rêves, ne lisez pas cette chronique !
La chronique ICI
Résumé : Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l'Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l'espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu'après tant d'années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu'à un fil, celui que manipule par la…