Accéder au contenu principal

M.O.N.S.T.R.E - Coeur de Harpie

Auteur: Hervé Jubert
Editions: Rageot
4ème de couverture: Milo n'est pas un adolescent tout à fait comme les autres. Héritier d'un empire, passionné par les créatures fantastiques, il se sent à part. Quand ses compagnons de jeu en ligne le rejoignent à Oxford pour former le groupe M.O.N.S.T.R.E et protéger une chimère, il s’interroge.Qui, de la harpie ou du chasseur qu'ils pourchassent est le plus dangereux?Et s'il y avait un monstre en vous?


Bon vous savez quoi? La chronique va être différente aujourd'hui parce que j'ai essayé de la construire comme d'habitude avec les "Ce que j'ai aimé" & "Ce que je n'ai pas aimé" etc. sauf que je n'y arrive pas.
Les choses que j'ai aimé comportent souvent des choses que je n'ai pas aimé et inversement donc je vais juste écrire ce que j'ai pensé en général.

Ce livre était dans ma WL depuis un moment, après avoir lu la chronique de Mag - Lire délivre (des livres) - qui était bien enthousiaste alors voilà... Hop je tombe dessus, tout neuf, tout beau, 2 euros... Forcément, je craque!

Bon on parle de sa couverture vite fait? Est-ce bien nécessaire? C'est magnifique. Voilà. J'adore, j'adhère. Made in Magali Villeneuve.

Alors... L'histoire en elle-même m'a bien plu. Milo vient de perdre son milliardaire de père et hérite de son empire sous l'oeil attentif et bienveillant de Dickens, un vieil ami de son père. Bon déjà hein, pardon mais je ne peux pas m'empêcher de penser à Batman... Milo a un côté riche héritier, "surveillé" et aidé par un homme (Alfred, c'est toi?) et qui va pouvoir se servir de tout cet argent pour mener  à bien un projet entouré de ses alliés (Non pas Robin mais 6 autres jeunes gens qu'il connaît grâce à un jeu en ligne). Ensemble, ils forment M.O.N.S.T.R.E, protecteurs de chimères dans le monde virtuel.  Pourrait-il en être de même dans le monde réel?

Tout ça, pour moi, c'était vraiment prometteur. J'aime l'idée de base, j'aime les personnages et leurs caractères, j'aime le livre objet, j'aime la mythologie... Alors pourquoi est ce que je ne suis pas raide dingue de ce livre?! En fait je pense que c'est parce que dans chaque point positif, il y a du négatif:

- J'aime les personnages mais le livre étant court, on n'a pas vraiment le temps d'en apprendre beaucoup sur eux. Du coup, on a des impressions positives ou négatives pour chacun mais très peu de ces impressions auront eu l'occasion d'être approfondies finalement.
- J'aime le côté mythologique mais il est vraiment peu exploité dans le tome 1. Des explications sur certains termes ou bien des légendes racontées avec + de détails auraient pu étoffer le livre. Non seulement cela lui aurait donner du volume mais en plus, ça aurait intéressé les adeptes de mythologie et ça aurait expliqué légèrement plus les bases de l'histoire à des personnes n'y connaissant rien.
- J'aime l'histoire et les actions en général mais tout va très vite. Encore une fois, il m'a manqué du volume dans ce bouquin. Il y a parfois un manque de détail sur la manière dont les personnages sont arrivés à tel endroit, ou sur le plan qu'ils ont élaboré etc... Du coup, on se retrouve à se dire que c'est trop facile, qu'il y a un manque de cohérence alors que finalement, tout pourrait très bien tenir la route et être possible aux yeux des lecteurs si seulement l'auteur nous intégraient un peu plus à l'histoire.
- Le livre objet: Si je suis dingue de la couverture, le résumé n'est vraiment pas terrible. Comme toujours, je n'ai découvert le résumé qu'en écrivant cette chronique et euh.... Mmmh non!
- J'aime la fin. Elle donne envie d'en savoir plus, vraiment. Mais comme le reste du bouquin, elle arrive très vite et je n'aurais passé que quelques courtes heures à lire ce bouquin... J'ai peur qu'il ne me marque pas suffisamment pour avoir toujours envie d'acheter la suite dans un mois. C'est vraiment dommage parce que ce livre a TOUT pour m'enchanter à la base mais je me retrouve à ne pas réellement savoir si je l'ai aimé ou non.

BREF, je suis perdue. Je crois que j'ai très envie de lire la suite si j'ai la chance de la trouver rapidement. Sinon, il est probable que le tome 1 reste seul, sans ses petits copains, dans un recoin de ma bibliothèque!


Commentaires

  1. Dommage que le côté mythologique ne soit pas tellement exploité, c'est surtout ça qui m'attire! Construire ta chronique comme ça est tout aussi sympa! :D

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'ai lu le résumé je me suis dis que ce livre était pour moi avec un univers geek et mythologique... mais après ton avis je pense que je ne tenterai pas.

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me tentait bien, mais avec ton avis je ne sais pas si je me lancerai^^' (surtout si le côté mythologique n'est pas assez exploité, car j'adore la mythologie :)

    RépondreSupprimer
  4. Magali Villeneuve fait un travail de fou sur cette série [et ailleurs] *-*

    Et... Je suis super désolée qu'il ne t'ait pas plu autant qu'attendu... :/ *part se cacher*

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Des Elles et un ascenseur - Colline Larêverie

Auteure : Colline Larêverie Illustratrice :Anne-Soline Sintès 304 pages - 17.00 €
Des Elles et un ascenseur est un roman qui m'aura beaucoup touchée; beaucoup plus, peut-être, que je ne l'aurais voulu. L'auteure m'aura collé une gentille claque afin de me remettre les idées en place et, vraiment, c'est une bonne chose.
{Résumé} Imaginez-vous : jeune maman lessivée, trentenaire sous employée et sous payée, belle-mère blasée, artiste frustrée et amoureuse désenchantée. Vous y êtes ? Alors maintenant, imaginez qu’une parfaite inconnue vous propose de gérer intégralement votre vie à votre place : vous répondez quoi, en toute honnêteté ? Et bien moi, j’ai accepté… Un roman « feel good » drôle, léger et poétique qui fait la part belle aux personnages féminins.
L'héroïne, c'est un peu nous, aussi. 
Alors oui, ce roman m'a touchée, et ce, dès le début. Je dois admettre que je n'ai pas réussi à le lire dès la première fois. En effet, très vite aprè…