Accéder au contenu principal

Half Life T.1: Half Bad

Auteur : Sally Green

Éditions : Milan

4ème de couverture :
Tu ne sais ni lire ni écrire, mais tu guéris vite, pour un sorcier.
Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée.
Tu détestes les sorciers blancs mais tu aimes Annalise.
Tu es enfermé dans une cage depuis tes quatorze ans.
Maintenant, tu n'as pas le choix : tu dois duir et retrouver Mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons.
Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire.
Facile...





Le Livre Objet:
Pour une fois, je préfère la couverture française à l'originale. Je trouve qu'elle reflète parfaitement la violence et la dureté de ce livre. Pour info, voici la couverture VO.

***


On entend énormément parlé de ce livre depuis un moment, et je comprends pourquoi maintenant ! Ce livre original, porté par une histoire sombre et brutale est une vraie réussite.

Nathan est un half code : né d'une mère sorcière « blanche » (décédée) et d'un père sorcier « noir » (recherché) vivant en Angleterre avec sa grand-mère, son demi-frère Arran et ses demi-soeurs Jessica et Deborah. L'histoire débute par le milieu, alors que Nathan est enfermé dans une cage, maltraité, puis un retour en arrière permet de comprendre ce qui l'a amené ici. Ce qui, entre nous, en plus d'être le style que j'aime est très malin de la part de l'auteur qui nous fait atterrir dès le début dans le « feu de l'action » histoire de bien nous accrocher à son histoire dès les premières pages :) Ces sorciers « blancs » ou « noirs », bons ou mauvais, vivent parmi une population d''humains tout à fait normaux comme vous et moi et doivent donc cacher leurs pouvoirs.

Dans ce monde, l'intolérance est de mise. Les Half Code (enfants de sorciers + humains), ces personnes qui n'ont pas le sang pur sont déjà mal considérés dans leur société et sont surveillés de près. Mais le pauvre Nathan qui lui, a un père "Back Witch" et une mère "White witch", est surveillé du matin au soir par les « Chasseurs » du conseil.

Par moment la narration est différente, n'utilisant ni la narration interne « je » ou la narration externe « il » mais le "tu", comme dans la 4ème de couverture. C'est déstabilisant quelques secondes mais pour ma part, j'ai trouvé que cela apportait une certaine puissance et permettait de cerner l'état d'esprit du protagoniste dès le départ.

Ce que j'ai aimé :
  • suivre Nathan de ses 11 à 17 ans ce qui nous permet de suivre l'évolution de ce personnage catalogué comme mauvais parce qu'il a eu le malheur d'avoir un père meurtrier.
  • Être dans la tête d'une personne qui subit tant de traitements injustes et violents et le sentir perdre pied (parfois) et s'accrocher (souvent).
  • La complexité des personnages : que ce soit Nathan ou encore Celia (son bourreau lorsqu'il est dans la cage), rien n'est réellement tout blanc ou tout noir.


      
    Ce que je n'ai pas aimé :
  • J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs dans la 2ème partie de l'histoire.
  • Ce n'est pas un spoiler mais plutôt une remarque pour ceux qui l'ont lu : J'ai trouvé que tout le côté « Jessica » n'étais pas assez exploité. 

Bref, un livre que j'ai énormément apprécié et qui s'est avéré très addictif. Je vous le conseille sincèrement ne serait-ce que pour lire un livre unique en son genre.


A lire si : Vous voulez découvrir un livre à l'ambiance sombre et l'écriture particulière, portant sur l'histoire de sorciers.

A ne pas lire si : La violence particulièrement explicite et les scènes très éprouvantes physiquement et mentalement pour le personnage ne sont pas votre tasse de thé.

Commentaires

  1. Il est dans ma PAL grâce à p'tite Saaaaae :D
    Et j'ai plutôt hâte de le lire ! Ton avis est l'un des premiers que je lis mon chat, et tu me mets un peu l'eau à la bouche, quand même.

    TCHUSS ! <3

    RépondreSupprimer
  2. [Argh... J'ai l'impression que mon commentaire n'est pas passé... Pardon s'il y a doublon.]

    En décembre, je me le fais ! Même si l'idée des scènes éprouvantes me fait un peu reculer, Half Bad m'intrigue énormément depuis sa sortie et je lui ai promis de ne pas le laisser trop longtemps dans ma PAL numérique. Et après ta chronique, comment lui résister davantage ? ^^

    RépondreSupprimer
  3. Aaah je suis tellement contente que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer
  4. Il me tentait pas mal mais j'ai lu quelques critiques mitigées... notamment par rapport au "tu" utilisé, donc je ne sais pas trop sur quel pied danser avec ce livre xD. Mais ta chronique enthousiaste me rassure un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le "tu" dois correspondre à genre.. 2 ou 3 chapitres donc si c'est ça qui te freine, il ne faut pas :)

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL, je ne sais quand, mais je le lirais ^_^

    RépondreSupprimer
  6. oh oui j'ai beaucoup entendu parler du roman que ça soit ici ou sur les blogs étrangers et je suis assez curieuse mais bon je ne me suis toujours pas lancée. On verra ça un jour.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'avais vu dans sa cage a Cultura. Je trouve la couverture superbe aussi. Et ta chronique me tente beaucoup du coup ! Il a l'air vraiment interessant, cruel et bien mené. Bref, je veux :)

    RépondreSupprimer
  8. Je vais le commencer aujourd'hui :D C'est vrai que ça doit être bizarre la narration en "tu" au début, mais c'est original en tout cas.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce livre était vraiment très bon :)
    Comme tu le dis, sa relation avec Célia est unique, j'espère qu'on la reverra !!

    RépondreSupprimer
  10. Je le rajoute à ma wish !! Tu me donnes vraiment envie !

    RépondreSupprimer
  11. Tu me redonnes un peu envie de le lire :) A la base j'ai été un peu attirée par le tapage qu'il avait fait sur la blogo US et au moment où je me suis décidée à l'acheter d'occasion une amie l'a lu et n'a pas du tout aimé. Du coup il est au milieu de ma PAL et maintenant j'vais pt'être pouvoir me motiver à le faire remonter vers le haut de mes bouquins à lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais encore jamais entendu parler de quelqu'un n'ayant pas du tout aimé!^^ Après, je peux comprendre pourquoi parce que c'est vraiment particulier.

      Supprimer
  12. Ohla! J'avais entendu parler de ce livre, mais j'ignorais la narration en "tu"! Je n'ai jamais rien lu de semblable. Ça me donne bien envie d'essayer!!! À mettre dans ma PAL ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention hein, tous les chapitres ne sont pas en "tu". Il y a le tout premier et genre un ou deux autres dans le livre. Ca correspond un peu à l'ambiance du moment et l'état d'esprit du protagoniste :)

      Supprimer
  13. Tu m'as vraiment donné envie ^^ même si la promo autour du bouquin avait déjà commencé à faire son travail dans mon petit cerveau de lecture acheteuse compulsive & vulnérable XD je me l'acheter très très bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre me tente pas mal, il a fait beaucoup de bruit lors de sa sortie! Je me lancerais bien dedans!!

    RépondreSupprimer
  15. Je serais curieuse de le lire! la couverture m'intrigue beaucoup!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Un roman magistral : Le Lilas ne Refleurit qu'Après un Hiver Rigoureux - Martha Hall Kelly

Auteure: Martha Hall Kelly Éditions: Charleston 576 pages - 22.50 €

Absolument bluffant.
Résumé: À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Hi…

Mon Challenge lecture 2018

Bonjour les Pandas!

2018 arrive et j'ai décidé de mettre beaucoup d'espoirs en cette nouvelle année. Pour la première fois, je vais prendre non pas une résolution, mais PLEINS ! Je me ré-invente.
Bref, cette année j'ai décidé de m'impliquer davantage dans le blog, d'être plus régulière et de diversifier mes lectures. Dans ma liste des 30 choses à faire avant mes 30 ans, comme vous le savez peut-être, j'ai décidé de lire un auteur par pays. Dès que je retrouve comment faire, je fais un onglet sur le sujet si jamais vous avec envie de suivre ça !

CHALLENGE LECTURE 2018
Un livre de zombies Un livre en une journée Un classique Une série complète Un BD/Roman graphique Une relecture Un livre en anglais Un livre de poésie Un premier roman Un livre adapté au cinéma Une ré-écriture de conte Un auteur français Une dystopie un LGBT Une histoire vraie Un livre audio Un livre de + de 700 pages Un livre sur noël Un recueil de nouvelles Un développement perso Un live sur le ra…

Concours 3 ans du blog!

Le blog aura 3 ans le 11 juin prochain et, pour fêter ça, petit concours qui prendra fin à la date anniversaire! En tout, 6 lots et 8 livres à gagner! HEY OUAIS!
Conditions de participation:

- Aimer la page Fb du blog: Cliquez ici!
- Remplir le formulaire
- Aimer les pages des ME ou auteurs des lots qui vous intéressent (oui, je vérifierai haha)
- +1 chance pour les partages
- +1 chance pour ceux qui participent régulièrement dans le coin (blog ou page Fb)


 Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?
Cliquez pour suivre Rageot
RAGE... C'est le surnom que son amie lui a donné. C'est désormais ainsi qu'elle se nomme, pour oublier son nom d'avant, celui de son …