Accéder au contenu principal

Winger

Auteur: Andrew Smith
Editions: Simon & Schuster
4ème de couverture:
Ryan Dean West is a fourteen-year-old junior at a boarding school for rich kids. He’s living in Opportunity Hall, the dorm for troublemakers, and rooming with the biggest bully on the rugby team. And he’s madly in love with his best friend Annie, who thinks of him as a little boy.

With the help of his sense of humor, rugby buddies, and his penchant for doodling comics, Ryan Dean manages to survive life’s complications and even find some happiness along the way. But when the unthinkable happens, he has to figure out how to hold on to what’s important, even when it feels like everything has fallen apart.



Coup de

Alala les enfants, ce livre, il m'a complètement retourné le cerveau je vous jure...
...Comment je m'appelle déjà?...


Ça faisait LONGTEMPS que je n'avais pas eu envie d'assassiner des clients au ciné parce qu'ils interrompaient ma lecture alors que j'étais tranquillement installée en caisse...

Ryan Dean West alias Winger (l'un des nombreux surnoms dont il est affublé, pas tous très sympas d'ailleurs...) est un étudiant de 14 ans "vivant" en internat au lycée, plus précisément à O-Hall, le bâtiment pour les petits rebelles. Ayant sauté plusieurs classes, il est plus jeune que les autres et subit régulièrement quelques moqueries ou traitements peu sympas de la part de ses chers camarades (si vous voulez en fait, dès la première phrase du livre il a la tête dans les toilettes...). Cette année, il l'a décidé, sera l'année du changement. Il est motivé à fond pour ne plus se laisser marcher sur les pieds par les abrutis de l'équipe de foot et il réussira enfin à avouer à Annie qu'il est fou d'elle... Tant qu'il réussi à se concentrer et à oublier les autres filles autour de lui... Ses amis Seanie et JP seront là pour l'aider/l'énerver/le remettre en place ainsi que Joey, l'un de ses camarades de l'équipe de rugby.

Ce livre les enfants, est tellement mais TELLEMENT drôle! Quand je lis et que quelque chose m'amuse je vais avoir tendance à sourire comme une idiote mais avec Winger, c'était des explosions de rire pas toujours contrôlées dans des lieux pas toujours privés (bon, j'avoue qu'il y a aussi eu des larmes). Ryan Dean est très intelligent et a une répartie de folie, un humour complètement décalé et pense au sexe approximativement 25689 fois par jour mais sans jamais que cela soit vulgaire et toujours dans l'humour. Pour lui, 99% de la population féminine peuplant cette planète est "hot" y compris cette fille là, celle qui a une capilarité très développée au dessus de la bouche. De plus Ryan Dean est un artiste et nous offre régulièrement des petites scénettes hilarantes racontées en BD.



Ce que j'ai aimé:
- L'objet livre en lui-même déjà: la couverture est super et les graphismes sont géniaux tant à l'extérieur qu'à l'intérieur du livre avec les divers dessins que l'on peut trouver.
- Le personnage principal TELLEMENT attachant et si drôle. Il est le prototype même de l'ado de 14 ans avec l'intelligence d'un homme de 30 ans et la maturité sexuelle d'une fillette de 8 ans! haha
- Joey Joey Joey Joey Joey: Ce personnage est gay mais qu'on se le dise: je m'en fous, je suis folle de lui.
- L'homosexualité, sujet sérieux, a une certaine importance dans ce livre et l'auteur a su le traiter d'une manière légère, drôle et intelligente à fois.
- L'écriture de l'auteur: Je sais, je me répète mais... c'est drôle, c'est cru, c'est intelligent. C'est un livre parfaitement mené à mon goût réussissant à rendre la vie d'un adolescent comme les autres suffisamment captivante pour que le lecteur refuse de lâcher son bouquin.
- La fin: Je ne dirai rien... Faut VRAIMENT LE LIRE.



Ce que je n'ai pas aimé:
- Il y a quelques répétitions dans le livre: des idées qui reviennent souvent ou des pensées redondantes. Certaines fois c'est normal (comme lorsque Annie traite Ryan Dean de pervers pendant tous le livre^^) et d'autre fois c'est juste légèrement agaçant...

Bref vous l'aurez compris j'ai passé un moment parfait avec ce bouquin magnifique et je déprime complètement de ne pas pouvoir en parler avec quelqu'un qui l'a lu. Donc si un tel spécimen existe, merci de le rediriger vers chez moi...

A lire si: Gniiiiii si vous m'aimez. Et si vous vous aimez vous-mêmes et que vous voulez vous faire plaisir!
A ne pas lire si: Vous n'aimez pas si le langage est un peu cru et si les ados mâles qui ont une forte tendance à tout ramener au sexe (mais d'une manière drôle, limite attachante) vous ennuient d'avance. Mais faites un effort un peu! M'ENFIN c'est quoi cette mauvaise volonté? :p  Limite, je vous rembourse si vous êtes déçus (j'ai dis limite hein... :D )



Commentaires

  1. Bon ok ok ok je VAIS le lire ! :)

    Bon mais plus sérieusement, il est abordable en anglais ? J'ai un niveau B2 en lecture et je m'améliore de jour en jour mais bon si c'est pour ne pas comprendre les subtilités...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement il est vraiment abordable. Perso les quelques termes qui ont pu me poser problème (et c'était le terme en lui même mais je comprenais quand même la phrase) revenait souvent du coup il suffit de regarder la définition une fois et après en plus de le comprendre, tu l'intègres dans ton vocabulaire. Sinon y'a quelques termes de rugby mais rare et l'auteur les explique de lui-même pour ceux qui ne sont pas familiers avec le sport donc pas de souci! Dis moi quand tu l'as lu :)

      Supprimer
  2. Bon je l'ai rajouté à ma wishlist, j'espère que t'es fière de toi hein ! Vile tentatrice que tu es :P

    RépondreSupprimer
  3. Bon hop dans ma wish list ^^ Merciiiii :D

    RépondreSupprimer
  4. Je t'avoue que le contemporain, c'est pas trop ma tasse de thé, et l'immaturité du héros risque fort de me taper sur les nerfs, mais tu as quand même éveillé ma curiosité. Je note, donc.

    RépondreSupprimer
  5. oh je ne connaissais pas du tout mais du coup tu me donnes vraiment envie maintenant !

    RépondreSupprimer
  6. hmmmm ça me tente bien ton bouquin!! :)

    RépondreSupprimer
  7. Tu me donnes telleeeeeeeement envie avec tes chroniques, en plus j'avoue qu'il est très beau !
    Je te fais un <3 en honneur de ton livre d'amour

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'as donné teeellement envie de le lire...Mais c'ets en anglais. Je pourrais le lire en anglais, en fait mais tu dis que le langage est cru. Moi, comme je suis une jeune fille innocente (leul) je ne connais pas trop le voc cru donc j'ai peur de pas comprendre *O*
    Tu penses que ça peut aller ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui non mais quand je dis langage cru ça reste mignon pour les français que nous sommes. Aux Etats Unis ça les fait un peu jaser quoi. Genre ça va être des fuck, des insultes genre "sac à merde" (ahah pardon) mais pour nous ça reste soft. Et franchement c'est hyper compréhensible et y'a pas que ça non plus quoi. Heureusement!^^

      Supprimer
    2. Oki merci pour la réponse^^
      Je le rajoute définitivement à ma wish é.è *Tentatrice, va*

      Supprimer
  9. Mais je t'aime, mais putain, je sais pas lire en anglaaaais ><
    Mais ce moment viendra, je te le jure, et là, ce sera... L'apogéééééée huhuhuhu (le rire hystérique...)

    RépondreSupprimer
  10. Haha moi j'aime pas du tout la couverture *pas taper*. Et j'aime pas les mots crus... pas sûre que ce soit fait pour moi donc mais à voir, ça peut être marrant quand même !

    RépondreSupprimer
  11. Celui-là, il est définitivement dans ma wish-list! J'ai vraiment besoin de romans drôles et de romances dans mes lectures ces temps-ci, ça remonte toujours le moral! x)

    RépondreSupprimer
  12. Je suis convaincue !!!! J'attends mes sous et je le commande :D

    RépondreSupprimer
  13. Commandéééééééééééééééééééé (il me tarde de le recevoir) :D

    RépondreSupprimer
  14. Je me le note, j'aime les lectures YA, depuis quelques temps c'est celles qui me donnent des coups de coeur ! (Eleanor and Park, Aristotle and Dante, Life in outer space...)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

Un Million de Minutes : Comment j'ai exaucé le souhait de ma fille et découvert le bonheur en famille - Wolf Küper

Auteur : Wolf Küper
Éditions : Actes Sud
325 pages - 22.50 €
Quelle jolie petite claque ! Je ne m'attendais pas du tout à cela lorsque j'ai commencé Un Million de Minutes; je pensais uniquement découvrir l'histoire d'une petite fille qui voit le monde différemment. Finalement, on assiste ici à la métamorphose du père grâce à sa fille et au voyage qu'ils entreprennent en famille.
4ème de couverture : C'est une histoire vraie. La petite Nina, quatre ans, est fâchée avec le temps. Dans le quotidien, elle est très lente et souvent elle n'y arrive pas du tout. Les médecins parlent de spécificités comportementales et cognitives. Débordant de vie, de rêves et d'imagination, elle est l'un des personnages attachants de ce livre. Lorsque Nina dit à son père : J'aimerais avoir un million de minutes avec toi. Rien que pour les jolies choses ? c'est le déclic. Sa mère, son père et le petit Monsieur Simon de six mois voyageront pendant deux ans (c&#…

Le Faiseur de Rêves, le 1er tome délicieux d'une duologie qui s'annonce parfaite

Auteure : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali 
ƸӜƷ
Je n'avais pas eu un coup de cœur si monumental depuis très (très très) longtemps. Voici pourquoi Le Faiseur de Rêves rejoint le podium de mes livres préférés.

Est-ce que je meurs d'envie de me faire tatouer le papillon? Serais-je accro à ce point? Oui. Vais-je le faire? Non, gardez toute aiguille loin de ma personne. Vais-je acheter un tatouage de ce papillon sur Etsy? Oui madame. 
ƸӜƷ
Résumé : Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Qu…