Accéder au contenu principal

La probabilité statistique de l'amour au premier regard

Auteur: Jennifer E. Smith
Editions: Hachette Jeunesse
4ème de couverture:
Hadley, une jeune fille de 17 ans, manque de 4 petites minutes son vol pour Londres. 4 minutes qui vont changer sa vie. Alors qu'elle doit se rendre au mariage de son père avec une femme qu'elle ne connaît pas mais déteste déjà, Hadley se retrouve coincée dans un aéroport de New York pour attendre le prochain vol. Elle y rencontre Oliver, un Anglais faisant ses études aux États-Unis et qui prend le même avion qu'elle. Le charme opère immédiatement. Arrivés à la douane de Londres, chacun part de son côté. Mais le destin peut avoir plus d'un tour dans son ciel !



Je crois bien que c'est la première fois que je n'accroche pas avec une romance contemporaine depuis que j'ai découvert la VO.
C'est terrible, à quel point l'humeur influe sur le jugement que l'on porte à un livre. En ce moment j'ai vraiment très peu de temps à accorder à mes lectures "plaisir" car en plus de mon cher boulot, je cherchais un nouvel appartement, je me suis inscrite au concours de bibliothécaire assistant qu'il faut que je révise à fond, je... Ok j'arrête le racontage de ma palpitante vie. Bref.
Du coup je n'avais pas réellement de temps à accorder à ce bouquin et pourtant je voulais absolument le finir. Malgré tout je ne peux pas m'empêcher de me dire que ce n'est pas que de ma faute si je n'ai pas accroché plus que ça car si j'étais tombée sur un livre envoûtant, j'aurais forcément trouvé le moyen de le lire plus rapidement... Voilà, voilà. C'était la réflexion très profonde du jour. Je pense faire une thèse sur le sujet d'ailleurs.



Ce que j'ai aimé:
- La rencontre dans un aéroport. Oui, oui je sais ce n'est pas très original. Mais c'est le genre de choses qui marche pour moi, je suis une romantico-ringarde.
- J'ai trouvé le personnage d'Oliver plutôt intéressant, même si il n'est pas assez présent dans le livre malheureusement.
- Ce livre n'est absolument pas cul-cul. Les personnages ne s'extasient pas 24h sur un baiser parfait et les 28000 émotions qui l'ont accompagné. AMEN

Ce que je n'ai pas aimé:
- Le peu de dialogue entre Hadley et Oliver. Ils sont enfermés l'un à côté de l'autre dans un avion reliant les Etats-Unis à Londres et on a l'impression qu'ils ont eu le temps d'échanger 10 phrases. Et lors des dialogues, si Oliver se distingue avec un certain esprit, un humour agréable, l'ensemble manque de pep's. Pas de joutes verbales, pas une phrase plus haute que l'autre etc...
- Hadley. Ce personnage m'a ennuyée tout le long. Elle ne dégage strictement rien et a parfois des réaction d'enfant gâté.
- Le livre tourne finalement plus autour de Hadley et de sa famille, ses petits problèmes etc. que sur l'histoire d'amour. Le fait qu'il y ait des problèmes familiaux ou autre peut pourtant apporter à un livre lorsque c'est bien amené : cf. Eleanor et Park de Rainbow Rowell...

Bref tout ça pour dire que je me suis ennuyée grave malgré une écriture plutôt agréable et un sujet qui aurait eu tout pour me plaire MAIS je suis surement sévère parce que je suis d'une humeur de *** ...



A  lire si: Vous souhaitez commencer dans ce style littéraire avec un livre court et pas "gnian-gnian".
A ne pas lire si: Vous êtes des habitués du style et que vous avez déjà lu des petites merveilles. J'ai peur que ce bouquin ne tienne pas la distance.


Commentaires

  1. Alors je suis romantico-ringarde aussi ! Le coup de la rencontre dans un avion, j'avais trouvé ça tellement chou ♥ J'avais totalement fondu/craqué pour ce bouquin à sa sortie VF, il y a donc un moment. Du coup, je n'avais pas encore beaucoup de lecture de ce genre à mon actif... et peu de point de comparaison.
    Mais à l'heure d'aujourd'hui, quand j'y repense, c'est vrai qu'il a quelque chose d'un peu plat, d'un peu fade, et ce même si j'en garde un bon souvenir. Je te rejoins donc sur l'idée de "pour commencer" ^^

    Bon courage à toi dans tes recherches et tes révisions !!

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas spécialement de genre de livre que je lis, et en lisant ta chronique, je ne pense pas commencer par ce livre pour découvrir le genre lol

    RépondreSupprimer
  3. Ah j'ai lu celui ci en Français pour ma part mais à ton inverse j'avais bien aimé. Je ne me rappelle pas de beaucoup mais bon c'était mignon.

    RépondreSupprimer
  4. Bon ben je vais passer mon tour pour le coup ^^

    RépondreSupprimer
  5. Cette lecture ne me fait pas plus envie que ça... =/
    J'espère que tu accrocheras plus avec ta prochaine lecture *-*

    RépondreSupprimer
  6. Bon... affaire à suivre pour ce livre qu'une amie veut absolument que je lise ^^

    RépondreSupprimer
  7. J'ai plutôt bien aimé, c'était une lecture détente pour dans le train alors ça passait bien. En effet Hadley est un peu chiante, mais j'ai adoré Oliver

    RépondreSupprimer
  8. Pof. Je passe mon tour ! Bisous p'tit chou.

    RépondreSupprimer
  9. "Ce livre n'est absolument pas cul-cul. Les personnages ne s'extasient pas 24h sur un baiser parfait et les 28000 émotions qui l'ont accompagné. AMEN"
    Mais mon Dieu. Tu es juste fantastique :')
    Bon, après, ce livre ne m'avait jamais tenté, et avec ton avis, bah... Voila x)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

Cendrillon 2.0 : Le conte de fée d'une fangirl 100% geek !

 Autrice : Ashley Poston Éditions : Lumen   Résumé : Et si Cendrillon était une fan, une vraie ? La jeune Elle Wittimer, geek de son état, ne vit que pour Starfield, le grand classique de science-fiction dont son père était, lui aussi, un grand fan avant sa mort. Alors, quand le reboot de la mythique saga est annoncé au cinéma, elle croit devenir folle de joie. Sauf que c'est Darien Freeman, acteur de séries légères pour adolescents, qui décroche le rôle principal. Et ça, aux yeux d'Elle et de milliers de fans historiques du chef-d'œuvre, c'est intolérable. Martyrisée par sa belle-mère et ses deux demi-sœurs qui mènent la grande vie et la prennent pour leur domestique, elle a hâte de voler enfin de ses propres ailes après sa dernière année de lycée. En attendant, elle assassine le pauvre Darien à longueur de posts – s'assurant, à sa grande surprise, une audience de plus en plus large sur les réseaux sociaux. Alors, quand le tournage du film commence

La Guilde des Aventuriers de Zack Loran Clark & Nick Eliopulos

  Auteurs  : Zack Loran Clark & Nick Eliopulos Éditions : Bayard 434 pages – 15,90€   Résumé : Pierrefranche est l’une des dernières cités survivant à l’assaut des montres qui ont envahi le monde. Différentes guildes y organisent la résistance. Parmi elles, celle des Aventuriers à mauvaise réputation : 1-       Ses apprentis sont recrutés de force 2-       Ses membres meurent jeunes Zed, un demi-elfe aux pouvoirs magiques, est désigné pour rejoindre la guilde des Aventuriers. Son meilleur ami Bock décide alors de se porter volontaire pour l’accompagner. L’intrépide Liza, elle, née d’une famille de nobles, a toujours rêvé d’entrer dans la Guilde. Zed, Brock et Liza vont peu à peu découvrir, derrière les murailles de la ville, un monde aussi dangereux que merveilleux. Or, les Aventuriers sont la dernière ligne de protection de la ville…   Y’a pas à dire, la fantasy jeunesse c’est vraiment ce que je préfère ! Je me suis régalée avec La Guilde des Aventuriers qui e

A Dos d'Oiseaux de Sarah Marquis

    Autrice  : Sarah Marquis Éditions : Michel Lafon 303 pages – 19 ,95€   Bon. Disons le d’entrée… C’est un gros flop pour moi !   Résumé  : Tout commence par une vertèbre de dinosaure envoyée anonymement à Pumilla Isquarm, célèbre exploratrice qui se repose entre deux expéditions dans son chalet perdu au milieu des Alpes suisses... Cette énigme va amener Pumilla et son équipe jusqu'au fascinant désert de Gobi, en Mongolie, dont ils vont découvrir les rites ancestraux, les trafics insoupçonnés, et un lieu mystérieux, Shambhala, censé protéger la Terre.   Il y a quelques temps j’ai décidé de lancer une chaîne Booktube. Si vous la regardez, vous saurez que j’accorde beaucoup d’importance au style dans un livre (fiction, ou non). Pour moi, la qualité de la plume surpasse même l’intrigue en terme d’importance et avec A Dos d’Oiseaux… J’ai souffert. Fort. Ma chronique va être très courte. Les premières lignes m’ont suffit à comprendre que la plume de l’autrice n’étai