Accéder au contenu principal

Les princes charmants n'existent pas

Auteur: Maïa Brami
Editions: Nathan
4ème de couverture:

Cher voisin,
J'ai trouvé cette lettre qui semble vous appartenir. Je me permets de vous la retourner. Pas trace de votre corps écrasé dans la cour ! Vous avez été bien avisé de jeter seulement la lettre. Après tout, l'amour pourrait frapper de nouveau à votre porte. Rien de pire qu'un chagrin d'amour, ou peut-être si... ne jamais en avoir vécu un ?!
Prompt rétablissement,

Votre voisine du 34, 1er étage,
Nora C.


 Lorsque j'ai commencé ce livre, j'avoue que je m'inquiétais un peu et franchement, j'étais à peu près certaine de ne pas aimer! BAM! Encore faux!

****
Nora est une collégienne de 15 ans amoureuse d'Ava Garner et des mots qu'on choisi avec soin. Lorsqu'elle découvre une lettre de rupture d'une certaine Larissa adressée à Rodrigue, son voisin, Nora rédige alors une lettre à ce dernier (4ème de couverture) qui sera le début d'une relation épistolaire. Mais un jeune homme de 17 ans peut-il réellement se contenter d'une relation par lettres interposées?
****

Ce que j'ai aimé ET ce que je n'ai pas aimé (je fais les 2 en 1 cette fois, car ils sont souvent liés):

- Les lettres de Nora. L'écriture est réellement géniale et nous donne la sensation d'être replongé dans le passé. Il y a une certaine dignité, une certaine intelligence qui se dégage de ses mots. Malheureusement, je ne pouvais m'empêcher de me dire que le reste du livre n'était pas à la hauteur des lettres. Il y a un décalage entre l'âge de la protagoniste, sa manière d'être dans la vie de tous les jours et son écriture. J'ai conscience que c'est calculé; que sa timidité dans la "vraie" vie l'empêche d'être telle qu'elle est dans ses lettres. Malgré tout, quelque chose m'a réellement gênée tout le long.

- Les lettres de Rodrigue. Ses lettres à lui reflètent bien le personnages et le gamin (terme non péjoratif) de 17 ans qu'il est. En lisant ses lignes et en observant sa manière d'être dans la vraie vie, une chose m'a dérangée cependant: j'ai du mal à croire qu'un personnage tel que Nora pourrait succomber aussi vite à Rodrigue, au vu de leurs différences. Je sais je sais! On dit les opposés s'attirent blablabla.. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de me mettre à la place de Nora, moi qui ai toujours rêvé d'une relation épistolaire épique (je suis ringarde) et j'aurais été réellement déçue par Rodrigue.

- La rapidité de l'action. Là aussi c'est positif ET négatif. Tout s'enchaîne vraiment vite, on ne s'ennuie donc pas et le livre se dévore facilement. C'est un livre qui se lit vraiment très (très!) rapidement ce qui peut être agréable. Je trouve que l'on s'y fait à ce côté "actions qui s'enchaînent, jours qui défilent, sentiments qui se bousculent etc..." par contre, le début de l'histoire est réellement trop rapide pour avoir la sensation dès le début de rentrer dans un livre qui deviendra un coup de coeur.

**

BON! Quand je me relis j'ai l'impression d'être très négative mais ce n'est finalement pas ce que je voulais. Ce livre, malgré ses défauts reste vraiment très agréable et addictif. Et si je lui ai trouvé des défauts, c'est probablement parce que j'ai 23 ans et quelques heures de lecture derrière moi... Je pense que ce livre est réellement génial pour les jeunes adolescentes qui, comme la protagonistes, commencent à devoir jongler entre les cours, les amitiés, la famille, l'amour, un corps qu'on accepte difficilement etc...

En fait, ce livre il est aussi adorable que ce Gif... Voilà:



A lire si: Vous avez moins de 15 ans OU si vous aimez tout simplement ce genre de roman jeunesse frais, agréable et rapide à lire.
A ne pas lire si: Les premiers émois amoureux lents et gauches (mais terriblement attachant) vous ennuient 

{J'ai demandé à madame Agnah, chef du Book Challenge Quest, et elle me dit que ça rentre dans la catégorie romance! Du coup...
Book Challenge Quest
Quête n°1 : 294/500}

Commentaires

  1. Oui c'est ce que j'avais lu que c'était mieux pour un public plus jeune, du coup je pense que je passerais.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que j'aurais adoré ce livre il y a quelques années :)

    RépondreSupprimer
  3. Ton avis me donne bien envie de découvrir ce livre ! :D

    RépondreSupprimer
  4. Oh, le petit gif trop mignon ♥
    Même si j'ai passé un excellent moment, je pense aussi que l'âge influe un peu sur la lecture de ce titre. Mais se reprendre à rêver du prince charmant valait le coup :D

    RépondreSupprimer
  5. Une petite histoire que j'avais bien apprécié =)
    Et, le gif est top ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je ne pense pas que ce soit un livre pour moi ^_^

    RépondreSupprimer
  7. Il est bizarre ce gif ^^
    J'avais bien aimé moi, ce côté justement très jeunesse !

    RépondreSupprimer
  8. C'est quoi ce gif tout mignon tout plein *_*

    RépondreSupprimer
  9. Bon bah je crois que je vais passer mon tour, même si l'idée des lettres me plaisait bien. Mais les histoires d'amour d'ados m'ennuient profondément en général, donc je vais pas perdre mon temps :P

    RépondreSupprimer
  10. Je pense que c'est une lecture qui pourrait me plaire ;) Et puis avec une illustration de chronique avec un gif comme ça, comment résister??? Hihihi et puis j'aime aussi beaucoup la couverture du roman. Je l'imagine très bien dans ma bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  11. Le gif est vraiment trop cute <3

    Je ne pense pas lire ce roman, c'est le genre d'histoires que j'adore, mais je suis trop vielle maintenant :p Non, mais comme toi, j'ai quelque heures de lectures derrière moi, et maintenant des histoires que j'aurai adoré à 15 ans, me paraîtraient aujourd'hui un peu trop "faciles". ( Sauf la saga "Journal d'une princesse, cette saga est la meilleure de tous les temps, pardon je m'égare ! )

    Et non, ne t'inquiètes pas ta chronique ne semble pas négative du tout ! :)

    RépondreSupprimer
  12. Je viens de tomber amoureuse d'un gif.
    VOILA.

    RépondreSupprimer
  13. Oh ce gif !
    Ce livre me tente beaucoup :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

La Muse des Cauchemars - Suite et fin parfaite de l'incroyable série de Laini Taylor : Le Faiseur de Rêves

Autrice : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali Couverture : Jantine Zandbergen 629 pages - 16.00€
SPOILER ALERT :Si vous n'avez pas lu le Faiseur de Rêves, ne lisez pas cette chronique !
La chronique ICI
Résumé : Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l'Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l'espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu'après tant d'années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu'à un fil, celui que manipule par la…