Accéder au contenu principal

MAINTENANT, C'EST MA VIE


Auteur : Meg Rosoff

Editions : Albin Michel

4ème de couverture :

« Tout a changé l’été où je suis partie en Angleterre passer quelques temps chez mes cousins. Un peu à cause de la guerre, ce qui a chamboulé pas mal de choses, évidemment, sauf que de toute façon, avant la guerre je ne me rappelle presque rien – pas de quoi écrire un livre, contrairement à ce qui va suivre. Non, si les choses ont changé, c’est surtout à cause d’Edmond. Voilà ce qui s’est passé… »


 

 
 J’ai détesté ce livre à l’instant où je l’ai ouvert à tel point que la lecture des premières pages fut vraiment laborieuse. Et puis petit à petit, sans m’en rendre compte, tout ce qui m’exaspérait au début m’a fait totalement tomber amoureuse de ce livre.

Elizabeth (Daisy) est envoyée par son père - et surtout sa belle-mère démoniaque - chez ses cousins anglais, et ça, en temps de guerre… normal quoi. Avec une tante presque toujours absente, elle a noué des liens très fort avec ses cousins : Osbert, Edmond, Isaac et la jeune Piper. Alors dans un premier temps, c’est un petit peu la petite maison dans la prairie et tout va bien dans le meilleur des mondes - malgré cette guerre dont ils n’ont que de vagues échos leur semblant totalement abstraits à eux, qui vivent plutôt la belle vie sans adulte pour les ennuyer. Sauf que voilà, la réalité va doucement les rattraper et les épreuves se succèderont tout au long du roman.

Alors oui, finalement, cette lecture s’est révélée de plus en plus agréable pour se terminer sur un final comme je les aime. L’histoire et les relations entre les personnages sont vraiment belles et je pense que je vais enchaîner sur le film dès ce soir (même si j'ai peur d'être bien déçue comme souvent...) !

 
Ce que j’ai aimé : 

-          Les personnages. Tous. Sans exception.
-          La douceur que l’auteure insuffle à l’histoire tout en réussissant à maintenir cette sensation dérangeante de la guerre qui plane au dessus de la tête des protagonistes.
-          La longueur du livre. Pas de descriptions à rallonge inutile pour le plaisir d’avoir des lignes en plus dans ce livre. Même si les scènes se succèdent rapidement et que Daisy ne s’épanche pas des heures sur ses sentiments, une certaine sensibilité se dégage de ses paroles et personnellement, c’était suffisant pour me toucher. Bon, je n’ai pas non plus versé ma petite larme.

 Ce que je n’ai pas aimé (au début du coup puisqu’après, ce que je considérais comme étant des défauts se sont révélé des atouts):

-          Le style de narration : Meg Rosoff m’a vraiment donné du fil à retordre ! Exemple de phrase (ne venant pas du livre comme ça je ne fais pas de boulette…) : « La bloggeuse me disait Je pense que j’ai envie d’écrire une chronique, mais elle avait perdu ses mains donc c’était compliqué. » (Inspiration quand tu nous tiens…). Bref, Anne-So, elle a besoin de retour à la ligne, tirets, guillemets ou quelque chose qui lui permette de savoir quand commence et surtout se termine une citation. Ce style donc, dans un premier temps, m’a réellement donné envie de…

 


Et puis petit à petit je m’y suis habituée et j’ai finalement trouvé que ce genre de narration avait comme gros atout de donner la sensation d’être totalement immergé dans la tête de l’héroïne, ce qui est une bonne chose. M’enfin quand même… La forme se perd les amis, MAIS OU VA LE MONDE je vous l'demande ma bonne dame?
-          La succession des évènements : Alors oui c’est aussi dans la partie « ce que j’ai aimé » mais je suis pleine de paradoxes, c’est pour avoir l’air mystérieux, tout ça… Dans un premier temps, c’est un peu frustrant de se prendre dans l’action et - alors qu’on a envie de s’y accrocher un peu plus longtemps pour en savoir davantage – l’auteure passe à la suite, presque sans nous attendre. Mais finalement, cela a le bon côté de faire ressortir l’urgence de la situation, comme si nous étions nous-mêmes dans le feu de l’action et qu’il fallait partir vite pour notre bien.

 
Bref, malgré un style qui m’a un peu dérangé, ce livre est plein de douceur, de vérités qui font peur, d’amour, et tout plein d’autres émotions qui nous font passer un vrai bon moment à chaque page.
 
A lire si: Vous avez envie d'une lecture assez rapide et que vous ne voulez pas passer à côté du premier livre d'une auteure dont on entendra encore parler, j'en suis certaine.
A ne pas lire si: Vous aimez les histoires de guerre avec des soldats plein de testostérone qui font couler le sang en mode The Expendables (ha ha).
 
Je remercie de tout mon cœur Bruno pour ce joli cadeau !
 
*LE PETIT HORS SUJET DU JOUR*
J'ai créé une petite page Facebook si certains sont intéressés... https://www.facebook.com/Echosdemots

Commentaires

  1. HAAA L'AUTEUR AVEC E MES YEUX SONT CREVÉS.

    Sinon, le reste j'suis d'accord avec toi, tu fais bien ressortir les points que je juge important et que j'ai apprécié. Voila.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité à mettre entre parenthèses, après "auteure": Manon, te fâche pas, je t'aime. Et puis je me suis dis que malgré QUE t'aime pas ça, y'en a qui CROIVENT que c'est comme ça qu'on l'écris et qui VOYENT pas pourquoi ce serait autrement.

      Supprimer
    2. Alors comme yen a qui croivent ça, tu fais comme eux pour pas les instruire !

      Supprimer
    3. Voilà. J'suis pas mère Thérésa hein! OH! Non mais je trouve ça plus jolie et j'sais pas pourquoi j'te réponds là alors que tu le sais alors j'me tais. COEUR DE LICORNE

      Supprimer
  2. J'aime bien la couverture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus les fleurs jaunes et roses captent la lumière, ça briiiille!^^

      Supprimer
  3. Ce livre ♥ C'est vrai que le style de Meg Rosoff, il faut d'abord s'accrocher. Mais lentement, ça fait son oeuvre ! Il faudrait aussi que je songe à voir l'adaptation de ce livre, il paraît qu'elle est plutôt bonne [mais on dit des gens qui n'avaient pas lu le livre]. A l'occasion, je devrais peut-être aussi relire Maintenant c'est ma vie, depuis le temps... J'espère que tu t'essaieras à d'autres titres de l'auteure ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je regarde le film demain je te dirai! :) Et du coup ce que je n'ai pas compris, c'est qu'à la fin, les dialogues sont normaux mais je ne trouve pas que ça apporte vraiment au livre.

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si tu es sur la page fb du blog donc je t'écris aussi ici! :) J'ai vu le film... Il est très très bon SAUF que, si tu es du genre à aimer qu'un film son livre, tu vas être dégoutée!^^ Moi j'étais en colère tout le long...

      Supprimer
  4. *Se mordille les ongles*
    Moui pourquoi pas. Tu as l'air de l'avoir pas mal apprécié mais le style dont tu donnes un exemple inventé très drôle me fait peur ! Allez je vais réfléchir.
    T'as vu je suis sage je continue de faire le tour des blogs OUAIS MADAME.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfiou j'avais répondu hier mais ça n'a pas publié! Je te disais juste que j'étais fière de toi mon petit hérisson... Mais, dis le lendemain, ça n'a plus beaucoup d'impact! :p

      Supprimer
  5. ton avis me donne envie de noter ce livre sur ma Wish, par contre il est sorti en français car comme la couverture est en anglais?? c'est la petite question ... Je vais aller faire un tour sur le net pour avoir ma réponse. lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas besoin de chercher sur le net, tu as noté que le livre est sorti au éditions albin michel lol

      Supprimer
    2. T'as vu ça! J'avais anticipé ta question! :p En fait j'ai mis la couverture avec le titre en anglais car je me suis dis que ça parlerait peut être à plus de monde, puisque le film est sorti il n'y a pas longtemps! :)

      Supprimer
  6. (en réponse à ton commentaire)
    >> Aha, ne t’inquiète pas, il est déjà lu :D Comme toi, j’ai adoooré cette série *-* Bon, le tome 1 ne m’avait pas tellement convaincu, mais la suite… Wahouu !

    RépondreSupprimer
  7. Ce livre m'intriguait plus qu'il me donnait envie mais je n'ai jamais voulu me lancer malgré les bons commentaires que j'ai lu. Du coup je sais pas si je le lirai un jour en fait XD.

    RépondreSupprimer
  8. Moi aussi au début la narration m'a pas mal énervé mais au final j'ai plutôt bien aimé ce livre :)
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais finalement on s'y habitue mais bon, ça reste désagréable! Tu as vu le film?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur : Aimée Carter Éditions : Michel Lafon
Traduction : Cyril Laumonier
310 pages - 14.95€
Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents !
C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant !
Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.
Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…
J'…

{CHRONIQUE} J'ai lu le pire livre de ma vie...

Autrice : Audrey Carlan Éditions : Hugo Roman Traduction : Lucie Marcusse Prix : Trop. Cher.
En temps normal, je ne chronique pas les livres que j'ai détesté et, si je suis obligée de le faire, j'essaie quand même d'expliquer ce qu'il y a de positif dans le livre (tout en restant honnête, bien sûr). Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre que j'ai vraiment, vraiment, VRAIMENT détesté. Je ne vais m'imposer aucune limite dans mon honnêteté, et ça va piquer. Ce qui me rassure, c'est que l'auteure a un succès monstre (enfin ça me rassure... Non, ça m'inquiète en vrai. M'enfin.) et que je ne vais donc pas tacler une petite auteure qui tente de se faire sa place.
Bref... Allons-y gaiement.
Résumé : Un homme au service des femmes. Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses. La première mission de l'agence International Guy se dé…

La Muse des Cauchemars - Suite et fin parfaite de l'incroyable série de Laini Taylor : Le Faiseur de Rêves

Autrice : Laini Taylor Éditions : Lumen Traduction : Sarah Dali Couverture : Jantine Zandbergen 629 pages - 16.00€
SPOILER ALERT :Si vous n'avez pas lu le Faiseur de Rêves, ne lisez pas cette chronique !
La chronique ICI
Résumé : Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l'Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l'espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu'après tant d'années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu'à un fil, celui que manipule par la…