Accéder au contenu principal

GEEK GIRL

Auteur: Holly Smale

Editions Nathan

4ème de couverture:

"Je m'appelle Harriet Manners et je déteste la mode.
Sincèrement, je préfère savoir que lors d'un éternuement, tous les organes s'arrêtent, le cœur compris, qu'une cuillerée à café d'étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C'est surement pour ça que je n'ai pas beaucoup d'amis et qu'un "fan" a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac.
Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait? Et vous proposait de passer de geek à... chic?"




Vraie, grosse surprise pour ce livre ! Lorsque je l’ai acheté, j’avais vraiment peur de ce que cela pouvait donner. Il me suffisait de raconter en quelques mots de quoi parlait le livre à quelqu’un pour me sentir obligée de me justifier. Ben oui je l’admets, j’avais un tout petit peu honte de dire à mes collègues « ça parle d’une geek de 15 ans qui va être repérée par une agence de mannequin »…

Et bien les a priori sont de vilaines bêbêtes à éradiquer à coup d’insecticide ! Parce que Geek Girl et son thème bien particulier ne sont absolument pas superficiels et trop enfantins comme je le pensais !

Holly Smale a une plume vraiment agréable, sans fioriture et un humour un peu décalé qui vous fera sourire, sauf si bien sur : a) vous avez décidé de faire la tronche. b) vous n’avez pas de bouche. Parce qu’honnêtement, cette femme est drôle.

Ce que j’ai aimé dans ce livre :

-          Harriet Manners, notre Geek Girl en chef. J’ai aimé ouvrir le livre sur une adolescente timide et n’ayant aucune confiance en elle et le refermer en percevant l’évolution du personnage.
-          Les anecdotes. Ben oui parce que moi, apprendre que (attention, petite citation à venir…) « S’il y a des boutons sur les manches des manteaux, c’est parce que Napoléon en avait fait coudre afin que ses soldats cessent de s’essuyer le nez dessus », ça m’éclate. Je suis surement plus geek que chic…
-          Les personnages. En particulier le père de Harriet qui est juste Magique même si au début j’avais peur que son côté « enfant » soit excessif, on s’attache vraiment à lui et je crois qu’il constitue 90% du comique du livre (enfin à mon goût).

 
Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre :

-          La taille monstrueusement énorme de l’écriture… Je préfère honnêtement acheter un petit livre qui s’assume que d’ouvrir mon « pavé » et découvrir que c’est écrit en 72, de la même taille que Tchoupi. Bon, remarquez je dis ça mais je n’ai jamais ouvert un Tchoupi de ma vie… Je parlais surtout du côté livre pour enfant, mais vous m’aviez compris… Pas vrai ?

 
Bref, ce livre est un presque coup de cœur et je le conseille sincèrement si vous souhaitez passer un bon moment.

 
A lire si : Vous aimez apprendre des anecdotes sympas et que vous avez envie d’un livre agréable qui se lit assez rapidement.
A ne pas lire si : Vous êtes un gros ronchon… Eh ouais.

Commentaires

  1. Putain, je l'avais enlevé de ma WL parce que je pensais que c'était trop enfantin.
    Je vais la remettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais tu comprends. En tant que blogueuse professionnelle je me DOIS de te remettre dans le droit chemin... haha

      Supprimer
    2. ÉVIDEMMENT ! J'en attends pas moins !

      Supprimer
  2. J'avoue qu'il me fait bien envie mais j'ai trop de livres à acheter xD Je sais pas quand je me le procurerai =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux j'en ai un 2ème presque pas abîmé....... :'(

      Supprimer
  3. Ouais et même que c'est un livre qui aime bien faire des câlins aux pneus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement délicat de ta part de me rappeler à ce bon souvenir! ^^

      Supprimer
  4. Hé hé hé, le fameux Geek Girl, il aime les voyages en plus ce livre, surtout en voiture :P /fuis loin/
    Ah non mais il me tente vraiment celui-là ! J'ai hâte de pouvoir le lire :)
    Cece

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus jamais je ne confierai mes malheurs sur SB... Toutes des méchantes t'façon! :p

      Supprimer
    2. Roh mais non voyons. Partager tes malheurs avec nous ça les atténue un peu tu sais 8D en tout cas j'ai ris autant que j'ai compatis tu sais ^-^ (et j'ai beaucoup ris /baf)

      Supprimer
  5. J'suis pas une grosse ronchonne, d'abord ! Il me le faut :3

    RépondreSupprimer
  6. J'ai l'impression que ce livre fait vraiment le tour de tous les blogs :D Il va falloir que je me le déniche d'occasion è_é Surtout qu'il doit être idéal pour les vacances :) Une bonne lecture détente et drôle sur la plage et sous le soleil ! Que du bonheur ;)
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  7. Mouais... Je n'ai pas été convaincue par ce premier tome !

    RépondreSupprimer
  8. Ton avis est motivant pour découvrir ce livre-ci, je prends note :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.

Posts les plus consultés de ce blog

{CHRONIQUE} Simon Thorn revient, plus en forme que jamais !

Auteur  : Aimée Carter Éditions  : Michel Lafon Traduction : Cyril Laumonier 310 pages - 14.95€ Attention : Chronique comprenant des spoilers sur les 2 tomes précédents ! C'était encore une fois un grand plaisir de retrouver Simon pour la suite de ses aventures avec un troisième tome 100% captivant ! Résumé  : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier. Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs

6 Raisons de Regarder Anne with an "E", sur Netflix

L'amour des mots personnifié en une jeune fille du 19ème siècle Résumé: L'histoire d'une jeune fille adoptée qui se bat envers et contre tout pour se faire accepter et gagner l'affection de son nouvel entourage. En 1890, une adolescente qui a été maltraitée des années durant en orphelinat et par un chapelet de familles d'accueil atterrit par erreur dans le foyer d'une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie et celle de leur petite communauté grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante. 6 bonnes raisons de regarder Anne with an "E"  Un jeu d'acteur qui frôle la perfection L'actrice principale, la jeune Amybeth McNulty, est tout simplement incroyable. Je crois honnêtement n'avoir jamais vu une actrice de son âge aussi convaincante. Elle m'a totalement charmée dès les premières secondes et j'ai été subjuguée par son jeu :

[CHRONIQUE} Lancer l'Alerte : Un roman jeunesse engagé aux thèmes essentiels

Auteur  : Jean-Christophe Tixier Éditions  : Rageot A vos agendas : Sortie le 9 mai 2019 Lancer l'alerte est un roman jeunesse porteur de thèmes forts tels que l'écologie, l'éthique ou le harcèlement . César et sa mère feront face à un grand dilemme moral : se battre pour ce qui est juste et accepter les implications ou renoncer sous la pression de toute une communauté qui craint pour son travail ? Résumé  : Lancer l'alerte, au risque de tout perdre... César comprend vite. L'énorme 4x4 qui a failli le tuer alors qu'il faisait du vélo ; les intimidations du conducteur ; les tags d'insultes sur le mur de sa maison. Sa mère convoie des camions-citernes pour la SEGIKA, la grande firme chimique de la région. Et elle vient de poster une vidéo où elle déversait sur ordre, en pleine nature, de dangereux polluants. Le scandale éclate. César est mis à l'écart par la plupart de ses copains – dont les parents travaillent pour la SEGIKA. Associat